Blog Bourse des Vols > Galerie Home > 10 façons de découvrir Le Cap

10 façons de découvrir Le Cap

Le Cap a beau être la 3ème ville d’Afrique du Sud derrière Johannesburg et Pretoria, elle est considérée comme la cité-mère du pays. Fondée en 1652, elle a été la première ville fondée par les explorateurs dans la nation arc-en-ciel. Aujourd’hui, Le Cap (ou Cape Town en anglais) figure parmi les métropoles les plus dynamiques d’Afrique. Dix moyens pour la découvrir de fond en comble !

Grimper au sommet de la Table Mountain
Quoi de mieux que de prendre de la hauteur pour avoir une vue d’ensemble sur la ville ? Au Cap, c’est possible, grâce à la Table Mountain qui surplombe la ville avec ses 1 000 mètres de hauteur. Pour y accéder, plusieurs options, le téléphérique ou la marche, sur des sentiers plus ou moins abrupts. Quel que soit l’itinéraire choisi, le panorama vaut le détour. Vue imprenable sur toute l’étendue du Cap, sur l’océan et même sur le Cap de Bonne Espérance par temps dégagé. La Table Mountain est un véritable symbole de la ville !

cap-table-mountain-image-article

Se promener sur le front de mer
Victoria & Alfred Waterfront est sans doute l’un des endroits les plus appréciés des habitants comme des touristes. Restaurants, magasins en tout genre, animation perpétuelle avec le va et vient des bateaux et les allées et venues des passants… Le poumon de la ville est ici. Un quartier luxueux tout de même – où ont fleuri les boutiques de luxe – qui contraste fortement avec les townships du Cap. Ce front de mer a été baptisé ainsi en hommage à la reine Victoria et à son fils, à l’époque où Le Cap était sous domination britannique.

cap-front-de-mer-image-article

En voir de toutes les couleurs dans le quartier de Bo-Kaap
Le quartier de Bo-Kaap est certainement l’un des plus célèbres du Cap. Il est situé à proximité du centre-ville, sur les flancs de la Signal Hills (en afrikaans, Bo-Kaap signifie « au-dessus du Cap »). La célébrité de ce quartier tient à ses petites maisons aux teintes éclatantes et ses mosquées. La population y est essentiellement musulmane, composée des descendants d’anciens esclaves de Malaisie, d’Inde ou d’Indonésie venus du force au XVIIe siècle. Idéal pour prendre quelques clichés colorés, Bo-Kaap étant un lieu particulièrement photogénique.

cap-bo-kaap-maison-couleur-image-article

Profiter des plus belles plages
Le Cap fait partie de ces rares grandes métropoles qui comptent des plages agréables et variées. La plus mythique est celle de Camps Bay, située dans un quartier aisé de la ville. Avec son sable blanc, ses palmiers et son décor sensationnel (vue sur les 12 apôtres, 12 sommets impressionnants), elle a des airs de paradis, tout comme celle de Clifton un peu plus loin. Bien sûr, la ville compte d’autres plages enchanteresses : Muizenberg et ses cabines de bois colorées, Milnerton pour faire du surf ou encore Boulder’s Beach pour observer les manchots.

cap-muizenberg-image-article

Découvrir l’effervescence de Long Street
Avec le front de mer, Long Street est l’un des lieux les plus animés du Cap. Cette artère de plusieurs kilomètres vit de jour comme de nuit. Magasins, restaurants, bars, théâtres (nombre d’entre eux proposaient des pièces anti-apartheid pendant la période de la ségrégation), boîtes de nuit, on y trouve de tout pour se divertir ! Et le spectacle commence dans la rue, en regardant l’architecture des édifices. Beaucoup d’immeubles et maisons sont de style victorien, avec des balcons en fer forgé et colorés.

cap-long-street-image-article

Admirer la faune du jardin botanique
Pas de visite du Cap sans un passage par son incroyable jardin botanique. Le parc de Kirstenbosch est tout simplement l’un des plus célèbres au monde. Ses 528 hectares sont divisés en deux parties : l’une est cultivée, on y recense pas moins de 7 000 espèces (notamment les fynbos, la plante phare du parc), l’autre est composée de forêts. Ce jardin est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004. Bon à savoir : le dimanche soir, pendant la saison estivale, des concerts y sont donnés gratuitement.

cap-jardin-kirstenbosch-image-article

Écouter du jazz
Le jazz est un genre musical particulièrement apprécié et vivant en Afrique du Sud. C’est d’autant plus vrai au Cap, une ville où on peut entendre du jazz à chaque coin de rue ! N’hésitez pas à pousser la porte des bars et restaurants qui proposent des concerts pour vous laisser aller aux mélodies de cette musique ou de sa version contemporaine, l’afro-jazz. Si vous séjournez au Cap fin mars ou début avril, une expérience à ne pas manquer est le Festival du Jazz, qui réunit chaque année les plus grands artistes internationaux.

cap-jazz-image-article

Revivre les heures sombres de Robben Island
Robben Island se trouve à moins de 10 kilomètres du Cap. Cette petite île a eu un rôle important dans l’histoire de l’Afrique du Sud : elle a abrité une prison, un poste militaire, une léproserie et un hôpital psychiatrique. Parmi les prisonniers célèbres, on trouve Nelson Mandela, qui y passa 18 ans dans des conditions très rudes. Il est possible de visiter sa cellule ainsi que le reste de la prison avec d’anciens détenus. Aujourd’hui, il s’agit d’un lieu de mémoire incontournable et emblématique de la lutte pour les droits civiques en Afrique du Sud.

cap-prison-robben-island-image-article

S’intéresser au patrimoine de la ville
Certains édifices sont immanquables au Cap : l’Hôtel de ville de style Renaissance, la cathédrale anglicane Saint-Georges, le château de Bonne-Espérance, plus ancienne construction européenne en Afrique du Sud (1666-1679), le mémorial aux esclaves… Du point de vue du patrimoine culturel, ne on ne peut que conseiller la South African National Gallery, qui présente une vaste collection d’artistes sud-africains et le Musée Irma Stern, focalisé sur l’œuvre de cette peintre sud-africaine.

cap-hotel-de-ville-image-article

Aller au bout du monde
Le Cap est la ville la plus australe du continent africain. Elle a été nommée ainsi pour sa proximité avec le cap de Bonne Espérance. Justement, il est très facile de s’y rendre en prévoyant une excursion d’une journée. Empruntez la Chapman’s Peak Drive, l’une des plus belles routes côtière au monde. Le cap de Bonne Espérance n’est pas à proprement parler le point le plus au sud de l’Afrique (pour cela, il faut se rendre au cap des Aiguilles), mais il est en tout cas l’un des plus mythiques dans le monde de la navigation. Une expérience unique, presque au bout de l’Afrique du Sud, de l’Afrique et même du monde !

cap-bonne-esperance-image-article

A lire aussi : Découverte de l’Afrique du Sud

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.