Blog Bourse des Vols > Galerie Home > 6 choses que vous ignoriez (peut-être) sur la monarchie britannique

6 choses que vous ignoriez (peut-être) sur la monarchie britannique

Début juin, les Britanniques fêteront l’anniversaire de leur souveraine, la Reine Elisabeth II. Au Royaume-Uni, la monarchie est un système de gouvernement qui remonte à des siècles et dont on est particulièrement fier. Vous croyiez le connaître sur le bout des doigts ? Découvrez 6 choses que vous ignoriez (peut-être) sur la monarchie britannique !

Des sujets dans le monde entier
On appelle couramment Elisabeth II la « Reine d’Angleterre », mais sa majesté n’est pas seulement le monarque de ce pays ! Elle est en effet la Reine du Royaume-Uni, mais également de 15 États souverains qui font partie du Royaume du Commonwealth, et qui étaient autrefois compris dans l’Empire britannique. Elisabeth II ne règne donc pas qu’en Europe, mais également aux quatre coins du globe : au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, à la Jamaïque, à la Barbade, aux Bahamas, à Grenade, aux îles Salomon et Tuvalu, à Sainte-Lucie, au Belize, à Saint-Vincent-et-les-Grenadines, à Antigua-et-Barbuda et à Saint-Christophe-et-Niévès. Ce qui représente pas moins de 135 millions de sujets !

commonwealth-drapeau-image article

La Reine a deux anniversaires
C’est bien la seule personne au monde à avoir cette chance ! Comment est-ce possible ? En fait, deux dates sont retenues pour que la Reine puisse fêter son anniversaire en privé, avec ses proches, et en public, avec tout son peuple. En privé, Elisabeth II célèbre évidemment son anniversaire le jour de sa naissance, à savoir tous les 21 avril. En public, les cérémonies de la Queen’s Birthday Parade : Trooping the colour ont lieu tous les ans début juin (la date varie). La raison qui justifie le choix de la date est tout simplement météorologique. En juin, avec les beaux jours, la probabilité de pouvoir compter sur un temps clément pour les défilés est plus importante.

parade-anniversaire-reine-elizabeth-image article

La famille royale ne s’est pas toujours appelée Windsor
Pour évoquer la famille royale britannique, on parle souvent des Windsor. Pourtant, les membres de la famille royale ne se sont pas toujours appelés ainsi. Le nom de Windsor est récent, puisqu’il date de 1917. Jusque-là, la maison royale, qui a des origines allemandes, était nommée « Saxe-Cobourg-Gotha ». Mais en 1917, en pleine Première Guerre mondiale, ce nom à consonance germanophone dérangeait, c’est pourquoi le roi George V décida d’en changer. Il choisit pour ce faire d’adopter le nom de l’une de ses résidences principales, à savoir le Château de Windsor.

angleterre-chateau-windsor-image article

Les joyaux de la couronne comptent parmi les plus précieux au monde
Avis aux amateurs de joaillerie, vous pourrez admirer des pièces d’exception au Royaume-Uni. Les joyaux de la couronne britannique, qui correspondent à tous les attributs que portent le souverain lors d’événements ou de cérémonies officiels, sont d’une richesse inestimable. Depuis le XIVe siècle, ils sont exposés à la Tour de Londres. La collection comprend notamment plusieurs couronnes, comme l’Imperial State Crown et ses 2 800 diamants ou la couronne de la Reine Alexandra, monté du diamant Koh-i Nor (l’un des plus précieux au monde), le sceptre, le globe du souverain et de nombreuses parures de bijoux.

tour-de-londres-image article

La Reine Elisabeth II bat des records de longévité
Le moins que l’on puisse dire, c’est que la Reine Elisabeth II aura marqué les XXe et XXIe siècles par la longévité de son règne ! En effet, la Reine est montée sur le trône il y a 65 ans, en 1952 (son sacre a eu lieu en 1953), ce qui en fait la souveraine au règne le plus long de l’histoire du Royaume-Uni. La Reine Victoria, son arrière-arrière-grand-mère avait elle régné 63 ans et 7 mois, de 1837 à 1901. Mais Elisabeth II pulvérise également les records à l’échelle du monde ! Depuis le décès du Roi de Thaïlande en octobre 2016, c’est elle la doyenne des monarques de la planète.

londres-monument-reine-victoria-statue-image article

L’abbaye de Westminster, un lieu de passage incontournable
S’il y a bien un lieu qui a vu défiler les membres de la famille royale britannique, c’est l’abbaye de Westminster. Construit au cœur de Londres au XIIIe siècle, cet édifice religieux est un passage obligé pour les têtes couronnées. En effet, c’est là qu’ont eu lieu la quasi-totalité des sacres des rois d’Angleterre, puis du Royaume-Uni, depuis l’époque de Guillaume le Conquérant (à l’exception d’Edouard V et VIII). L’abbaye de Westminster est par ailleurs la principale nécropole royale d’Angleterre. Elle abrite les tombes de nombreux monarques britanniques (mais également de soldats, poètes, hommes d’État, héros etc.).

abbaye-westminster-image article

A lire aussi : Les 10 incontournables de Londres

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.