Blog Bourse des Vols > Focus > 8 incontournables en France d’outre-mer

8 incontournables en France d’outre-mer

Les territoires d’outre-mer ont beau être situés à des milliers de kilomètres de la métropole, ils font rayonner la France par les richesses de leur nature et de leur patrimoine. Pour découvrir des pépites françaises parfois injustement méconnues, suivez notre top des 8 incontournables en France d’outre-mer !

Les cirques de la Réunion
Le Piton des Neiges, sommet de la Réunion (3 070 mètres d’altitude) est entouré de trois cirques naturels : Cilaos, Mafate et Salazie. Trois enceintes de verdure gigantesques qui invitent à la randonnée mais également à la contemplation tant les paysages sont préservés et hors du commun. De Cilaos, vous pourrez prendre la route vers le point culminant de l’île. De Mafate, accessible uniquement à pied, vous pourrez arpenter plus de 100 kilomètres de sentiers et de Salazie, vous pourrez admirer l’une des plus fameuses cascades de l’île, celle du Voile de la mariée. Les cirques de la Réunion sont inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

cirque-de-Salazie-image-article

La baie de Cook en Polynésie
Peu d’endroits dans le monde sont aussi photogéniques que la baie de Cook (également appelée baie de Pao-Pao). Située sur l’île de Moorea, à une centaine de kilomètres de Tahiti, cette dernière doit son nom au célèbre explorateur qui y passa dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Lorsqu’on pénètre dans ce bout du monde, on est inévitablement ébloui par le turquoise des eaux du lagon, le vert des flancs de montagne et des champs d’ananas et par les sommets en pic au loin (le mont Rotui et ses 900 mètres d’altitude ainsi que le mont Toheia, 1 207 mètres). Un paysage enchanteur qu’on croirait tout droit sorti d’une carte postale.

baie-de-cook-moorea-image-article

Le lac Dziani à Mayotte
L’archipel de Mayotte est situé dans l’océan Indien, entre le Mozambique et Madagascar. Il est composé de deux îles : Grande-Terre et Petite-Terre. Sur cette dernière, une attraction majeure attire les curieux : le lac Dziani. Cette étendue d’eau douce surprend par sa couleur, d’un vert émeraude unique ! Le lac est né il y a des milliers d’années à l’emplacement d’un cratère, ce qui rappelle le caractère volcanique de l’île. Même si les eaux sont fascinantes, il est fortement déconseillé de se baigner dans le lac, à cause de sa forte teneur en soufre. En revanche, on peut se promener à loisir le long du sentier qui borde le lac et se détendre sur les plages cernées de cocotiers.

lac-Dziani-image-article

La montagne Pelée à la Martinique
La montagne Pelée est le point culminant de la Martinique (1 397 mètres). A la fois terrifiante (ce volcan, toujours actif, a connu une éruption très violente au début du XXe siècle) et mythique, elle surplombe l’île comme un repère. Les passionnés de randonnée trouveront leur bonheur sur les sentiers parfois très abrupts de la montagne. Il est d’ailleurs recommandé de partir en excursion avec un guide, car le balisage est parfois difficile à suivre. Là-haut, par temps dégagé, panorama exceptionnel sur la Martinique et sur l’Atlantique !

montagne-pelee-image-article

Kourou en Guyane
La Guyane est riche d’une nature luxuriante, mais également d’un site scientifique de renom. C’est dans la ville de Kourou, au nord-ouest de Cayenne, qu’est implantée le CSG, ou Centre Spatial Guyanais, la base de lancement européenne des fusées Ariane. Il est possible de visiter le CSG gratuitement (réservation obligatoire) et de visiter le Musée de l’Espace, qui est en revanche payant, pour en apprendre plus sur l’espace et la conquête spatiale. Mais le must est bien sûr d’assister au lancement d’une fusée en direct ! C’est possible, soit depuis le site d’observation Carapa, soit depuis des sites plus proches, mais uniquement sur invitation.

fusee-ariane-image-article

Les Saintes de Guadeloupe
Derrière ce nom, donné par Christophe Colomb au XVe siècle (los Santos), se cachent plusieurs petites îles à la beauté incomparable situées au sud de la Guadeloupe. Deux seulement sont habitées : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas. La baie des Saintes est réputée pour être l’une des plus belles au monde. Si elle attire de plus en plus de touristes, elle a néanmoins su conserver un caractère sauvage. Les îlots ont des airs de carte postale : eaux cristallines, bien souvent à plus de 25° Celsius, plages et criques tranquilles, authenticité des cases colorées, le tout dans un décor verdoyant avec les montagnes en arrière-plan.

les-saintes-image-article

Les plages de Nouvelle-Calédonie
La Nouvelle-Calédonie est un archipel du bout du monde qui ne compte pas moins de… 3 400 kilomètres de côtes ! Un littoral qui fait à juste titre la fierté de l’archipel, qui abrite les plages parmi les plus belles du Pacifique, voire du monde. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver celle où venir vous dorer la pilule. Sur l’île des Pins, faites par exemple un tour sur les plages de Kuto et Kanuméra, sur Lifou, prenez du bon temps sur les plages de Luengoni, de Drueulu ou de Peng, sur Ouvéa ne manquez pas la plage de Mouli et sur Maré, celle de Cengéité. Partout, eaux transparentes, sable fin et chaud et douceur de vivre au programme.

nouvelle-caledonie-image-article

Marigot à Saint Martin
Saint-Martin est une collectivité d’outre-mer située dans les Caraïbes. Cette île a une particularité surprenante : elle est divisée en deux, avec une partie française et une partie néerlandaise (et l’on y parle surtout l’anglais !). La capitale de la partie française est Marigot, une ville des plus agréables. Dans son petit centre-ville, on peut aussi bien admirer des maisons créoles traditionnelles (notamment sur la rue de la République), déguster des fruits et légumes aux saveurs exceptionnelles sur le marché que se promener sur le front de mer avec une vue splendide sur la baie.

saint-martin-image-article

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.