Blog Bourse des Vols > TOP > Adélaïde VS Cairns

Adélaïde VS Cairns

L’Australie fait rêver les voyageurs du monde entier. Nombreux sont ceux qui choisissent de sillonner la côte Est et d’arpenter des métropoles aussi célèbres que Brisbane, Sydney ou Melbourne. Avec un peu plus de temps, on peut même étendre la balade à d’autres villes moins grandes mais tout aussi intéressantes. Au nord, Cairns fait figure de candidate idéale et au sud, c’est Adélaïde qui séduit les voyageurs. Alors, Cairns ou Adélaïde ? On vous aide à trancher !

Pour les plages : Adélaïde
Cairns et Adélaïde sont toutes les deux des villes côtières, mais c’est seulement dans cette dernière que vous pourrez profiter de plages au cœur même de la ville. Plusieurs d’entre elles sont réputées dans toute l’Australie. Glenelg Beach, rendez-vous des jeunes et des sportifs, est la plus animée, tandis qu’Henley et Grange Beach demeurent plus calmes, avec des cafés tranquilles à proximité. Si vous n’avez pas envie de vous baigner, vous pouvez tout simplement profiter du paysage confortablement assis sur le sable chaud ou en marchant sur les jetées en bois qui s’avancent par-dessus les eaux du golf du Saint Vincent.

adelaide-plage-jetee-article

Pour les activités sportives : Cairns
Cairns est une ville au départ de laquelle vous pourrez pratiquer à peu près tous les sports possibles et imaginables. Vous aurez surtout l’occasion de faire des activités hors du commun, à commencer par de la plongée au cœur de la Grande Barrière de corail, car ce site naturel d’exception se trouve au large de Cairns. Bien d’autres sports vous attendent : du rafting dans les rivières des alentours (notamment les Tully et Barron River), du saut en parachute au-dessus de la Grande barrière, du saut à l’élastique, des baignades dans les cascades de la région, comme Josephine Falls ou Wallamam Falls

coraux-article

Pour les musées : Adélaïde
Pas de doute, c’est à Adélaïde que vous trouverez l’offre culturelle la plus riche. La ville compte plusieurs musées très intéressants. Le South Australian Museum est majoritairement consacré à la culture aborigène et aux communautés indigènes : vous y admirerez pas moins de 35 000 pièces, soit la plus grande collection au monde. Autres incontournables : le Migration Museum, qui retrace l’histoire des origines de la population australienne et l’Art Gallery of South Australia. Vous serez également heureux d’apprendre que ces musées sont gratuits (sauf pour certaines expositions temporaires) !

adelaide-musee-article

Pour faire la fête : Cairns
Cairns a beau être une petite ville, elle peut se targuer d’une vie nocturne très animée. Il y a une explication à cela : grâce aux nombreuses attractions naturelles et sportives de la région, la ville est un point de chute privilégié des backpackers du monde entier. De nombreux jeunes s’y retrouvent donc et en profitent pour passer des soirées endiablées. Parmi les bars et pubs les plus plébiscités, le Gilligan’s, le Forg and Toad et le Woolshed, tous deux situés dans le centre, sont des hauts lieux de la fête. Adélaïde a elle en revanche une réputation de ville plus tranquille.

cairns-nuit-article

Pour les produits locaux : Adélaïde
En Australie, Adélaïde est réputée comme l’un des endroits où l’on mange et où l’on boit le mieux. La ville est très fière de ses produits locaux, qui marient fraîcheur et saveur. L’environnement naturel et le climat de l’Australie du Sud en font une région très riche : fruits et légumes variés, fromages artisanaux, fruits de mer, ici on privilégie les produits naturels ainsi que le fait maison. Pour en avoir un bon aperçu, le mieux est de se rendre au Central Market (George Street). Adélaïde est également connue pour produire les meilleurs vins d’Australie. Faites un tour du côté des vignobles sur les collines d’Adélaïde et laissez-vous tenter par les meilleurs crus.

adelaide-marche-article

Pour la nature : Cairns
La plupart des voyageurs à Cairns expliquent le choix de cette destination par le cadre naturel environnant. Outre la Grande Barrière de corail, qui justifie à elle seule le déplacement, Cairns est cernée de sites naturels d’exception, à commencer par la forêt tropicale de Daintree, vieille de plus de 125 millions d’années, où cohabitent des milliers d’espèces végétales et animales. Fitzroy Island, ses eaux turquoise et ses plages idylliques se trouvent à moins d’une heure en bateau. Et en ville, les visiteurs ne sont pas en reste : ils peuvent se promener à l’envi dans les Jardins Botaniques de Cairns.

cairns-fitzroy-beach-article

Pour les transports : Adélaïde
Adélaïde et Cairns sont toutes les deux bien desservies, mais c’est sans doute la première qui a le réseau de transports le plus complet. La compagnie en charge du réseau s’appelle Adelaide Metro et gère aussi bien le tramway, les bus et les trains. Le prix des tickets dépend du nombre de zones traversées et de l’heure choisie, avec des prix réduits pour les heures creuses. Et pour favoriser le tourisme, sachez qu’à l’intérieur du centre-ville, il est possible de prendre le tramway sans payer. Autre bonne nouvelle : des vélos sont mis à disposition gratuitement par la ville à la journée !

adelaide-tramway-flou-article

Pour le climat : les deux
Cairns et Adélaïde bénéficient toutes les deux d’un climat favorable au tourisme. Attention toutefois à bien choisir sa période de l’année. Le Queensland, l’Etat de Cairns, est surnommé le Sunshine state, avec ses 300 jours de soleil par an ! L’été y est chaud et humide, tandis que l’hiver y est doux et sec. Adélaïde bénéficie d’un climat un peu différent : les hivers y sont généralement doux et humides, tandis que les étés y sont chauds et secs. En résumé, la meilleure période pour se rendre à Cairns court d’avril à novembre, et de novembre à avril pour Adélaïde. Idéal pour ceux qui n’arriveraient pas à se décider et voudraient visiter les deux villes !

cairn-vs-adelaide-image-article

A lire aussi : Que faire à Canberra
Melbourne, on y retourne
Des Sydney à revendre en Australie

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.