Blog Bourse des Vols > Focus > Découvrir l’Angleterre en 6 livres

Découvrir l’Angleterre en 6 livres

Le Rock-and-roll, la famille royale, les pubs, la pluie … toutes ces choses qui nous rappellent notre cher voisin anglais. Cœur du Royaume-Uni, l’Angleterre a toujours eu, et a encore aujourd’hui, un impact culturel considérable sur le reste du monde. Shakespeare, Oscar Wilde, Charles Dickens, Arthur Conan Doyle… on ne compte plus les auteurs de génie que l’Angleterre a abrité. Découvrez avec nous des auteurs anglais qui racontent l’Angleterre d’aujourd’hui, mais aussi celle d’hier. God save Britain !

Une famille anglaise de Helen Walsh (2011), Flammarion
Le récit débute en 1975. Robbie, un chanteur courant après la gloire, épouse Susheela, une immigrée Tamoule. Ensemble, ils fondent une famille dans la petite ville de Warrington, proche de Liverpool. Débute ainsi l’histoire d’une famille anglaise ordinaire, au destin tragique.
A travers l’histoire de cette famille, l’auteure nous parle de l’Angleterre d’une certaine époque, hostile à l’immigration indienne et pakistanaise. Helen Walsh nous raconte comment le racisme ambiant détruit les gens, et les éloigne les uns des autres, même au sein d’une même famille. Ce livre poignant décrit avec brio ce mélange anglais bien particulier, entre traditions et modernité, cohésion et désintégration.
L’auteure est elle-même née à Warrington, d’une mère malaisienne et d’un père Irlandais. Une famille anglaise (dont le titre anglais est Once upon in Enland) a remporté le Somerset Maugham Award.

une-famille-anglaise-article

Neverwhere de Neil Gaiman (2011), J’ai Lu
S’installer à Londres, Richard Mayhew s’en fait une joie. Après tout que peut-il arriver ? Ce jeune écossais mène une vie tranquille (à défaut d’être parfaite) entre une fiancée despotique et un travail peu excitant. Du moins, jusqu’au jour où il porte secours à une mystérieuse jeune femme. Dès lors sa vie et son existence lui échappent. Effacé de notre réalité, il appartient désormais au « Londres d’en bas ».
Né en 1960, Neil Gaiman est l’un des pionniers de l’urban fantasy. Dans Neverwhere, c’est à travers les lignes du métro que l’écrivain britannique nous fait visiter la capitale londonienne. On effectue de nombreux arrêts dans le Londres réel avant de plonger dans sa version alternative. Vous y découvrirez des lieux connus comme Floating Market, Harrods, Trafalgar Square, ou encore la gare de St Pancras. Voilà pour vous l’occasion idéale de découvrir Londres tout en frissonnant.

neverwhere-article

Sept mers et treize rivières de Monica Ali (2004), Belfond
Nazneen, jeune femme venue du Pakistan se voit mariée de force à Chanu. Face aux envies de réussite de son mari, elle se retrouve à vivre dans le quartier londonien de Tower Hamlets. Ce quartier, qui finit par se radicaliser, est une cité HLM à l’est de Londres réservé aux immigrés et aux plus démunis. Par la suite la situation va s’empirer, Nazneen ayant l’interdiction de s’habiller à la mode anglaise, de fréquenter d’autres femmes et de sortir seule. Son envie de s’intégrer va s’amenuiser face aux regards et aux comportements des Anglais.
L’auteure a su traduire avec succès les sujets liés à l’immigration, l’intégration et la tolérance, tout en gardant son humour et sa sincérité. Son expérience vous conduira dans ce quartier situé à l’est de Brick Lane (titre original du roman), aujourd’hui connu pour ses nombreux restaurants et bars mais surtout pour ses émeutes raciales des années 90.

7-mers-et-13-rivieres-article

Au risque de se perdre de Cathi Unsworth (2008), Payot/Rivage
Une star, un meurtre, une enquête. Qui a sauvagement assassiné Jon Jackson, la nouvelle coqueluche londonienne ? Ce premier roman de Cathi Unsworth nous plonge dans le milieu branché de Londres des années 90musique rock et polar noir se côtoient. Milieu qu’elle connaît d’ailleurs très bien puisque Au risque de se perdre s’inspire de sa vie. L’ancienne critique musicale écrira notamment pour Melody Maker.
La romancière nous entraîne dans différents quartiers undergrounds de la capitale anglaise, entre endroits huppés, salles de concert et pubs du coin, nous découvrons des lieux insolites et rencontrons des personnes marginales et hors normes. Ce livre nous transforme en vrai rôdeur. Nous ne lisons pas qu’un livre, nous courrons à travers tout Camden à la recherche du tueur. Une belle promenade dans ce Londres mythique de la fin du XXème siècle avec, à la clé, un savoureux dénouement.

au-risque-de-se-perdre-article

Les enfants de Longbridge : Bienvenue au club – Le cercle fermé de Jonathan Coe (2015), Folio
Œuvre de l’auteur anglais Jonathan Coe, Les enfants de Longbridge : Bienvenue au club – Le cercle fermé présente des aspects autobiographiques. Ces deux ouvrages réunis en un seul tome retracent en effet l’évolution de l’Angleterre sur plusieurs décennies à travers l’histoire d’un groupe d’adolescents.
Dans Bienvenue au club (2001), faites connaissance avec les protagonistes dans l’Angleterre des années 1970, avant l’arrivée au pouvoir de Margaret Thatcher. Devenus quadragénaires, leurs aventures dans les années Blair entre 1999 et 2003 sont relatées dans Le cercle fermé (2004).
Grand nostalgique, Jonathan Coe est connu pour ses satyres de la société britannique. Son ouvrage vous entrainera dans les mutations de la société anglaise sur plusieurs années. Ses différentes formes de narration, changements de narrateur ou encore, journal intime, offrent une voix propre à chaque personnage.

les-enfants-de-longbridge-article

Orgueil et Préjugés de Jane Austen (2011), Le Livre de Poche
On ne présente plus ce chef-d’œuvre de la littérature anglaise, écrit par Jane Austen, Orgueil et Préjugés, de son titre original Pride and Prejudice (1813). Ce roman sentimental nous dépeint les mœurs anglaises du XIXème siècle, celles d’une société patriarcale extrêmement codifiée où l’ascension sociale et économique des femmes se fait par le mariage. Une thématique que l’auteure Jane Austen a très bien connue puisque sa famille écarte de sa vie le jeune Thomas Langlois Lefroy du fait de son faible statut social.
Dans le sud-est de l’Angleterre, c’est l’arrivée d’un jeune aristocrate célibataire et fortuné, Monsieur Bingley accompagné de son ami Monsieur Darcy, qui ouvre le roman. Le récit nous emporte dans les romances et tumultes affectifs des jeunes bourgeoises Bennet sur fond d’aristocratie, révélateurs du fléau de l’orgueil et des préjugés dans une époque de conventions.

orgueil-et-prejuges-article

Et vous, quel roman vous a donné envie de visiter l’Angleterre ?

A lire aussi : A la découverte du Royaume-Uni

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.