Blog Bourse des Vols > Focus > Fête ce qu’il vous plait à la Nouvelle-Orléans

Fête ce qu’il vous plait à la Nouvelle-Orléans

L’heure est à la fête à la Nouvelle-Orléans ! Carnaval, concerts et gastronomie rythment la vie de la ville.

maison-french-quarter-1000x400px-image-article

Berceau du jazz, la Nouvelle-Orléans est indissociable de cette musique, qui occupe une place prépondérante. Tout a commencé au milieu du XVIIIème siècle, lorsque des esclaves se sont réunis sur le future Congo Square. Équipés de tambours, ils s’amusaient et dansaient sur des sonorités ouest-africaines et caribéennes. Le jazz est un dérivé de ces rythmes, auxquels ont été ajoutés divers instruments comme la trompette et la guitare. C’est un son dansant, en constante évolution. Le jazz n’a pas été inventé par une seule personne, il a été influencé, modifié et a évolué sous diverses influences étrangères.

tam-tam-djembe-1000x400px-image-article

Commencez votre tour de la ville dans le Vieux Carré, dont la renommée n’est plus à faire. Le quartier concentre en effet les meilleurs clubs de jazz de la ville comme Maison Bourbon. Rendez-vous dans Frenchmen Street pour découvrir Preservation Hall, un club de jazz à la fois mythique et traditionnel ouvert en 1961. Habitants et touristes de tous les âges se pressent entre ses murs, désireux d’écouter l’un des trois concerts quotidiens. Il dispose de son propre groupe à résidence, le Preservation Hall Jazz Band, dont la formation ne cesse d’évoluer.

french-quarter-1000x400px-image-article

Tout le monde se presse dans Bourbon Street, rue réputée pour son animation, et qui atteint son plein potentiel à la nuit tombée. Entrez ainsi au Bourbon ‘O’, dans le Bourbon Orleans hotel. Avec son ambiance classe et authentique, ce bar attire grâce à ses cocktails et ses concerts qui se tiennent du mercredi au samedi. Les amateurs de boissons ne manqueront pas de se rendre au Jean Lafitte’s Blacksmith Shop, bar datant de 1772, et au Old Absinthe House, lieu où a été inventé le célèbre cocktail de l’Absinthe House Frappe.

Passez une soirée inoubliable dans Frenchmen Street, dans le Faubourg Marigny. Cette rue très animée est particulièrement appréciée des habitants, qui se détendent dans les nombreux clubs et restaurants. L’un des plus connus est le House of Blues, une franchise d’une salle de concerts. En poussant jusqu’au quartier de Uptown New Orleans, pensez à faire un arrêt au Maple Leaf Bar, l’une des plus anciennes salles de spectacles encore en activité sans interruption. Fondée en 1974, elle propose divers styles musicaux.

bourbon-street-blacksmith-bar-1000x400px-image-article

Si vous vous trouvez en ville en février, prenez part à Mardi gras, l’un des carnavals les plus célèbres au monde. Tout le monde, avec ou sans déguisement, se côtoie lors de cette parade colorée et musicale. Installez-vous au balcon d’une des maisons du Vieux Carré pour admirer les chars remontant Saint Charles Avenue et Canal Street ou descendez dans les rues afin de tenter d’attraper l’un des colliers. Violet pour la justice, or pour le pouvoir et vert pour la paix et la foi, ils apportent chance et bonne fortune !

mardi-gras-french-quarter-decorated-1000x400px-image-article

Lorsque, épuisé et affamé par vos nuits festives, vous voudrez reprendre des forces, faites honneur à la gastronomie locale. La Nouvelle-Orléans peut en effet s’enorgueillir de posséder une des cuisines les plus remarquables du pays. Traditionnelle et savoureuse, elle présente un visage cosmopolite, avec des influences française, espagnole, africaine et créole. Faites honneur au Gumbo, qui combine riz, fruits de mer et épices. Le Jambalaya, sorte de paella, et les écrevisses rouges sont également indissociables de la Nouvelle-Orléans. Dégustez un Po-Boys, un sandwich baguette à la viande ou aux fruits de mer frits, à la salade, aux tomates et à mayonnaise en l’accompagnant de l’un des cocktails qui fait la notoriété de la ville, le Hurricane, le Brandy Milk Punch ou encore le Sazerac. Pour une touche sucrée, rendez-vous au Café du Monde, une institution ouverte 24h/24 où sont servis beignets et café au lait.

shrimp-sausage-cajun-gumbo-1000x400px-image-article

Si vous voulez cuisiner, pas de soucis, le Vieux carré vous tend les bras ! Produits frais et locaux et souvenirs sont proposés dans le French Market, un comptoir commercial datant de 1794 qui a évolué en marché. Vous y dénicherez tous les ingrédients pour faire un Banana Fosters, une crème glacée à la vanille recouverte de bananes flambées avec sauce au beurre, au sucre brun, à la cannelle, au rhum âgé et à la liqueur de banane. Pour goûter le véritable dessert, arrêtez-vous à Brennan’s, un restaurant fondé en 1946.

banane-flambee-glace-1000x400px-image-article

Les enfants ne sont pas oubliés ! Passez une journée au Audubon Nature Institute qui compte plus de 15 000 animaux. Le site se divise entre le Audubon Zoo, l’un des plus beaux des États-Unis grâce à ses paysages naturels reconstitués, l’Insectarium et l’Aquarium. Il se situe au sein du Audubon Park, un lieu propice aux pique-niques, au jogging et aux balades. Au New Orleans Museum of Arts dans le City Park, près de 40 000 objets sont exposés et plus de 60 sculptures parsèment ses jardins, le Sydney and Walda Besthoff Sculpture Garden.

audubon-park-1000x400px-image-article

La Nouvelle-Orléans ne brille pas seulement par ses festivités, mais aussi par la richesse de son histoire.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.