FIC Valdivia

Lancé en 1993, le Festival international du film de Valdivia (FIC Valdivia) est rapidement devenu l’événement dédié au cinéma le plus important du Chili.

L’une des caractéristiques les plus notables du festival, et qui fonde sa particularité, est la place qui est donnée aux problématiques environnementales. En 2015, le festival présentera sa 22e édition du 5 au 11 octobre.

fic-valdivia_tapis_rouge

L’attention portée à l’écologie est notamment visible dans la récompense du premier prix du festival, qui a la forme d’un pudu, le plus petit cervidé du monde qui vit principalement au Chili et en Argentine.

Les films récompensés le sont tous pour leur qualité cinématographique, mais aussi pour leur portée environnementale ou sociale.
Parmi les gagnants internationaux, on trouve ainsi par exemple L’Enfant des frères Dardenne en 2006, qui raconte la descente aux enfers d’un homme entraîné dans la criminalité par ses dettes ou Still Life du chinois Jia Zhangke qui évoque une ville sur le point d’être submergée par la construction d’un barrage.

Le festival accorde une grande part de sa programmation à la production chilienne et latino-américaine, tout en invitant des cinéastes du monde entier, ce qui permet à la fois de favoriser l’émergence d’une ambition internationale pour les réalisateurs chiliens et de montrer à la planète que le cinéma chilien est vivant et qu’il a des choses à dire sur le monde.

Pendant une semaine, la ville de Valdivia, au sud du Chili, vit au rythme du septième art.
Le festival, en attente de sa propre structure, se déroule dans plusieurs lieux de la ville, dont les universités, le théâtre, et, bien sûr, les salles de cinémas.

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.