Blog Bourse des Vols > A ne pas manquer > Frida Kahlo et ses robes

Frida Kahlo et ses robes

Depuis le 1er novembre 2012 et jusqu’au 31 décembre 2016, le musée Frida Kahlo présente l’exposition Les apparences trompeuses, les robes de Frida Kahl.

La peintre mexicaine née en 1907 est morte en 1954. On l’associe bien évidemment à son pays, elle en est une des représentantes les plus connues à travers le monde. Elle est aussi perçue comme une grande amoureuse, en couple avec l’artiste Diego Rivera, de 21 ans sa cadette. Ils ont eu une relation tumultueuse et passionnée pendant une vingtaine d’années. Enfin, Frida est une artiste libre, une femme indépendante, forte, moderne. Tous ses attributs passaient par ses vêtements.

frida-kahlo-femme-1000x400

En avril 2004, sa garde-robe est trouvée à La Casa Azul, son ancienne maison, qui abrite aujourd’hui le musée qui lui est consacré. Dans la partie supérieure de la maison, reposaient ses effets personnels, conservés là pendant plus de 50 ans à la demande de Diego Rivera. Environ 300 vêtements ont été découverts, ainsi que des bijoux, tous exposés au musée. C’est la première exposition ainsi consacrée à la garde-robe de Frida Kahlo. C’est ainsi une nouvelle interprétation du personnage de l’artiste et de son œuvre que l’on peut découvrir.

L’artiste Frida Kahlo a marqué par sa peinture, mais aussi par ses tenues. Très marquées, colorées, elles ne passaient pas inaperçues et ont reflété la liberté de Frida, son émancipation. Elle portait la plupart du temps les exubérants costumes mexicains avec le traditionnel rebozo, entourant ses épaules. Mais elle se travestissait aussi en homme pour revendiquer sa liberté de femme.

À travers cette exposition et l’évolution de sa garde-robe, c’est une véritable biographie de l’artiste qui se déploie devant nos yeux. Rarement une artiste a fait de ses choix vestimentaires un étendard de son engagement et de sa personnalité.

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.