Holi à Bombay

Fête très importante en Inde, Holi célèbre Krishna dans le nord de l’Inde et Kâma dans le sud. Holi est l’une des célébrations les plus anciennes. Elle était la dernière occasion de s’amuser avant la dure période de plantations. Appelée aussi la Fête des couleurs, elle a lieu chaque année en mars, le lendemain de la pleine lune. En 2016, le pays et sa capitale Bombay la célébreront le 24 mars.

holi-bombay-elephant-couleurs-image-article

Holi célèbre la victoire du bien sur le mal et l’arrivée du printemps, synonyme de profusion et de renaissance. Si Holi reste une fête religieuse, elle n’en garde pas moins un côté bon enfant.

Petits et grands en profitent pour s’asperger de poudres et d’eau de toutes les couleurs. Les rues de Bombay, au milieu des gratte-ciels, se retrouvent ainsi complètement colorées. Les couleurs des pigments ont une signification précise : rouge pour la joie et l’amour, bleu pour la vitalité, vert pour l’harmonie, orange pour l’optimisme.

holi-bombay-gens-jets-de-pigments-image-article

Tout près du centre de la capitale, le Temple de Iskcon vous accueillera pour vous faire découvrir les spécificités de Holi à Bombay. Les différences entre les castes, les religions ou les origines disparaissent. Lors de cette journée, tous les êtres humains sont égaux.

Holi, c’est aussi l’occasion de déguster les spécialités culinaires préparées pour la fête et de goûter au fameux thandaï, mélange de lait, d’amandes et de cannabis, mais avec modération.

Venez fêter Holi à Bombay pour participer à un spectacle merveilleux qui permet à tous de se mêler les uns aux autres, avant de partager un moment convivial autour de délicieux mets cuisinés. Et n’oubliez pas que vous passerez probablement la journée coloré et mouillé, alors pensez à mettre des vêtements peu fragiles !

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.