Blog Bourse des Vols > Focus > Il était une fois Cancun

Il était une fois Cancun

Destination incontournable des étudiants américains en période de spring break, Cancún est le paradis des amateurs de farniente et de fiesta sur la plage. Comme tout le reste de la région du Yucatán, elle est également considérée comme étant le berceau de la civilisation maya et la porte d’entrée de la Riviera Maya.

cancun-image-generique-plage

Récemment redécouverts par le monde entier pour avoir prophétisé la fin du monde en décembre 2012, les Mayas ont avant tout œuvré à la construction de nombreux temples, dont vous pourrez admirer les vestiges à Cancún et dans ses environs.
Au cœur même de la ville, seuls les restes des temples Pok ta Pok et de Yamil Lu’um sont visibles, installés dans un golf et un grand hôtel.

cancun-temple-pok-ta-pok

Mais en vous éloignant du centre pour vous aventurer plus avant dans la Riviera Maya, vous trouverez de nombreux sites qui méritent le déplacement s’étendant jusqu’à Tulum.
A Chichén Itzá, considéré comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde, vous assisterez, intrigués, à la danse de l’ombre d’un serpent ondulant sur le temple de Kukulcan lorsque le soleil se couche.

cancun-chichen-itza

Juste à côté, l’ancien puits sacrificiel et l’observatoire astronomique vous laissent imaginer à quoi pouvait ressembler la civilisation Maya.

En grimpant tout en haut des quarante-deux mètres de la pyramide de Coba, vous surplomberez la jungle touffue environnante, avec vue sur les pains de sucre qui la constellent.

cancun-pyramide-de-coba

Mais c’est à Tulum, dont la forteresse Maya qui domine la mer des Caraïbes et présente des lignes cubistes que n’aurait pas reniées Picasso, que vous pourrez mixer les deux intérêts phares de la région : les visites archéologiques et la baignade.

Cancún aligne avec bonheur plus de vingt kilomètres de plages de sable fin qui se partagent entre mer des Caraïbes, mer du golfe du Mexique et lagunes.
Mais pour profiter pleinement des plages de Cancún, vous devrez quitter la terre ferme et rejoindre une des petites îles qui lui font face.
L’Isla de Mujeres, la plus proche, est idéale pour les amoureux de sports nautiques, qui pourront s’adonner avec joie à la plongée, au surf, au ski nautique ou encore au jet-ski, tandis que les ornithologues en herbe se rendront à Isla Contay, où les oiseaux de mer des Caraïbes viennent pondre.
La lagune de Nichupté, regorgeant d’animaux exotiques, vous invite à faire un tour à bord d’un bateau à fond de verre pour mieux admirer la faune marine.

Mais l’île la plus somptueuse est sans conteste l’île Holbox. Séparée de la terre ferme par la lagune de Yalahau, vous y découvrirez des animaux de toute sorte : oiseaux, dauphins, poulpes ou requins-marteaux y coulent des jours tranquilles.

cancun-plage

L’eau peu profonde de couleur bleu lagon, et sa situation en retrait des plages les plus touristiques, en font un petit paradis pour les familles et ceux qui recherchent le calme.
Holbox est voisine d’une autre île, l’Isla Pajáros, ou de nombreuses races d’oiseaux rares s’ébattent gaiement en liberté.

cancun-cenotes-maya

En sortant des sentiers battus, vous découvrirez que Cancun n’est pas uniquement remplie d’étudiants déchaînés, mais que la région renferme des trésors insoupçonnés et, pour certains d’entre eux, cachés, comme les cénotes maya ouvertes à la baignade dans certaines grottes. A vous de vous lancer à leur recherche.

A lire aussi : Le Mexique pour les nuls

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.