Blog Bourse des Vols > Actualités > Instagram lutte contre la maltraitance animale

Instagram lutte contre la maltraitance animale

Réseau social le plus influent de notre époque avec 800 millions d’utilisateurs à travers le monde, Instagram cherche à responsabiliser les touristes inconscients.

paresseu_image-article

Selon l’ONG World Animal Protection, les selfies avec des animaux sauvages connaissent une hausse de 292 % depuis 2014. Le paresseux, le dauphin rose, les tigres et caïmans seraient les animaux les plus touchés par ce phénomène. Le but ? Poster la photo sur les réseaux sociaux et récolter un maximum de J’aime. Cette pratique pose de multiples problèmes : la plupart des animaux sont arrachés à leur habitat naturel, retenus et appâtés avec de la nourriture et manipulés par des touristes indélicats.

Vous pouvez sans problème prendre des photos d’animaux sauvages durant vos vacances, à condition de respecter certaines règles. Veillez à respecter une distance de sécurité entre vous et l’animal. Favorisez les photos d’animaux dans leur habitat naturel. Évitez de le toucher pour ne pas l’habituer à l’homme. Ne le nourrissez pas.

Lorsque vous rechercherez des tags comme #slothselfie ou #koalaselfie sur Instagram, vous verrez apparaitre un message d’avertissement. « La maltraitance animale et la vente d’animaux en voie de disparition ou de certaines parties de leur corps n’est pas autorisée sur Instagram. Vous recherchez un hashtag qui pourrait être associé à des publications encourageant des comportements nuisibles pour les animaux ou l’environnement ».

Détruire la flore et maltraiter les animaux ne vaudra jamais quelques J’aime sur Instagram. Vous n’êtes pas d’accord ?

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.