Blog Bourse des Vols > Focus > La cultura madrilène

La cultura madrilène

Initiez-vous au Madrid artistique et culturel dans la capitale cosmopolite, vivante et vibrante ! Infrastructures modernes et historiques se mêlent dans un bel ensemble, donnant vie à des lieux et sites qui traduisent son histoire mouvementée.

madrid-2-dynamique-image-article

L’art et la culture occupent une place d’importance dans la vie des Madrilènes qui ont à disposition plus de 60 musées et galeries. Pour en profiter pleinement, procurez-vous la carte touristique Madrid Card qui vous permettra entre autres d’accéder gratuitement à de nombreux sites culturels. Avant toute visite, allez vous documenter sur l’histoire de la ville à la Bibliothèque Nationale. Bâti entre 1866 et 1892, cet édifice monumental s’admire tant de l’intérieur que de l’extérieur avec ses nombreuses statues et son style néoclassique.

madrid-2-bibliotheque-nationale-image-article

S’il vous est difficile de choisir entre tous les musées, commencez votre initiation des arts au Musée archéologique national (MAN). Vous y découvrirez l’une des collections archéologiques les plus importantes au monde comprenant la sculpture de la Dame d’Elche. Poussez ensuite jusqu’au Musée du romantisme installé dans l’ancien palais du marquis de Matallana, avant de vous rendre au Musée Cerralbo. Implanté dans l’ancienne demeure-palais du marquis de Cerralbo, il s’est fait connaître avec ses 50 000 sculptures, céramiques, tapisseries, dessins ou autres objets archéologiques qu’il renferme.

madrid-2-dame-d-elche-image-article

Parcourez ensuite la Promenade de l’art ou Paseo del Arte, où se trouvent trois musées de choix. Le Musée Thyssen-Bornemisza vous donnera accès à plus de 1 000 œuvres d’art dont des peintures de Matisse, Goya ou Cézanne. Au Musée du Prado, vous observerez l’une des plus importantes pinacothèques du monde, grâce notamment à une collection de toiles espagnoles des plus complètes. Quant au Musée national centre d’art Reina Sofía, il est connu pour son œuvre maitresse, Guernica de Picasso. Ses deux annexes au Palais de Velázquez et au Palais de Cristal se trouvent dans le parc du Retiro.

madrid-2-musee-du-prado-image-article

Pour arriver à la Promenade de l’art, vous êtes peut-être passé par l’une des portes de la ville. Construites il y a plusieurs siècles ou années au croisement des principales voies qui mènent à Madrid, elles commémorent les arrivées des rois en ville. La porte d’Alcalá, située à côté du MAN, tient son nom du chemin qui mène à la commune d’Alcalá de Henares. Prenez les transports pour atteindre la porte de Tolède, proche du quartier de la Latina. Poursuivez avec la porte de San Vicente bâtie, reconstruite en 1994 après avoir été démontée en 1892 et la porte de Hierro, un peu plus éloignée du centre-ville, près de la zone universitaire. Elle a été déplacée pierre par pierre afin de faciliter la circulation routière.

madrid-2-puerta-san-vicente-image-article

Madrid vous plaira également pour ses constructions atypiques telles le Temple de Debod, localisé à un peu plus d’un kilomètre à l’est de la porte de San Vicente, dans le parc de la Montaña. Cadeau de l’Égypte, il a été transporté et reconstruit morceau par morceau. C’est au cœur du parc du Retiro qu’est dissimulé El Ángel Caído ou l’. Cette fontaine surmontée d’une statue le représente au moment de son expulsion du Paradis. Les Arènes monumentales de Las Ventas sont également incontournables. Les 23 798 places font face à une arène de 60 m de diamètre, l’une des plus étendues au monde, où se déroule des corridas.

madrid-2-statue-ange-dechu--image-article

Fontaines et sculptures parsèment la ville. Faites un saut à la Fontaine de Cibeles, symbole des fans du Real Madrid. Installée au centre de la place qui porte son nom, elle représente la déesse romaine Cibeles dans un char tiré par des lions. La Fontaine d’Apollon ou des Quatre Saisons dans le Paseo del Prado vaut aussi le déplacement avec sa statue du dieu porteur d’une lyre. Marchez jusqu’à la Fontaine de Neptune, considérée comme l’une des plus belles de Madrid et adorée des fans de l’Atlético Madrid. Vous ferez face au dieu marin portant son trident dans son char en forme de coquillage. La Plaza de España ou Place d’Espagne abrite aussi un chef-d’œuvre, le Monument à Cervantès, qui magnifie des sculptures de Don Quichotte et de Sancho Panza.

madrid-2-fontaine-de-cibeles-image-article

Terminez votre visite du Madrid artistique et culturel sur la Plaza de la Villa, un ensemble architectural situé dans le centre historique. Vous y apprécierez la beauté des édifices qui bordent la place. Établie à 300 m, la Plaza Mayor forme le cœur du quartier historique. Elle est reconnaissable au porche de Cuchilleros et à sa statue de Philippe III. De la place, il ne vous faudra que quelques minutes pour atteindre la Gran Vía, une avenue incontournable bordée d’institutions comme le cinéma Callao ou le bâtiment Metrópolis. En longeant le fleuve Manzanares, vous arriverez au Pont de Tolède. Ce pont de neuf arches de style baroque qui enjambe le fleuve est décoré avec des statues.

madrid-2-plaza-de-la-villa-image-article

De l’art et la culture à l’art de la fête, il n’y a qu’un pas ! N’attendez plus pour vous initier à la gastronomie et aux animations locales, à découvrir dans notre prochain article.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.