Blog Bourse des Vols > Focus > À la découverte de la jungle costaricaine

À la découverte de la jungle costaricaine

Fleuron de l’écotourisme, le Costa Rica a beaucoup plus à vous offrir que ses mythiques plages de sable blanc et ses immenses cocotiers des côtes Atlantique et Pacifique. L’appel de la jungle résonne en vous ? Alors n’hésitez pas à vous enfoncer dans la forêt tropicale d’un pays qui héberge à lui seul plus de 6 % de la biodiversité mondiale.

costa-rica-jungle-image-article

La flore et la faune sont en effet l’un des atouts majeurs du Costa Rica, pionnier en matière de préservation de l’environnement et de développement durable. La « Suisse de l’Amérique centrale », avec 25 % de son territoire classés en réserves et parcs nationaux, est un véritable écrin où s’épanouit une multitude d’espèces végétales et animales, dont certaines ne se retrouvent nulle part ailleurs sur la planète.

costa-rica-parc-national-cahuita-image-article

Ce sont incontestablement les oiseaux qui sont les plus remarquables au plan visuel. Plus de 900 espèces enchantent les paysages luxuriants de leurs couleurs chatoyantes qui tranchent sur le vert profond de la jungle (auxquelles il faut ajouter plus de 7 000 espèces de papillons). Aras, spatules roses, toucans et autres trogons (dont le quetzal, l’oiseau sacré des Mayas) sont autant de curiosités vivantes que vous apprendrez à « capturer » sans aucun dommage pour leur liberté, grâce à l’objectif toujours aux aguets de votre appareil photo.

costa-rica-quetzal-image-article

Les reptiles ne sont pas en reste : iguanes, geckos, et bien sûr les caïmans qui peuplent les rives et les eaux des nombreux ríos aux cascades spectaculaires. Côté mammifères, les coatis, tatous, singes capucins et hurleurs seront parfois plus difficiles à observer. Quant au jaguar, sa discrétion est légendaire, ce qui ne l’empêche pas de rôder dans l’ombre…

costa-rica-jaguar-image-article

Nul besoin de s’appeler Indiana Jones pour profiter des merveilles et des mystères de la jungle costaricaine. Le choix d’un écotourisme responsable a favorisé le développement d’infrastructures en totale osmose avec les paysages, tout en apportant aux voyageurs la sécurité nécessaire, et même, s’ils le souhaitent, les avantages appréciables d’un confort sans faille. Dans le parc national du volcan Arenal, notamment, de luxueux bungalows de bois et autres écolodges, fondus dans la nature environnante, permettent de se reposer entre deux journées d’exploration.

costa-rica-volcan-arenal-image-article

Le parc Sky Adventures, quant à lui, propose de vertigineux « survols » de la canopée en téléphérique. Émotions garanties ! Si vous êtes amateur de randonnées, vous pourrez également y sillonner la forêt et ses reliefs tourmentés grâce à de nombreux ponts et sentiers. Le parc Corcovado est un must en matière de safari photo : c’est notamment le seul où cohabitent les quatre singes emblématiques du pays : capucin, hurleur, atèle et singe écureuil.

costa-rica-monteverde-image-article

Où que vous soyez au Costa Rica, la jungle n’est jamais loin. Elle vous attend, là, tout près, pour vous offrir votre lot d’expériences et de souvenirs inoubliables. De nombreux guides locaux sont à votre disposition pour vous en révéler les secrets. N’hésitez surtout pas à vous enrichir de leur précieux savoir.

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.