Blog Bourse des Vols > A ne pas manquer > L’Art italien, de Raphaël au Titien

L’Art italien, de Raphaël au Titien

Si l’ensemble des États et des cités qui forment aujourd’hui l’Italie sont le lieu où s’accomplit la première Renaissance picturale d’Europe, dès le XVe siècle, le pays de Raphaël, Titien ou Michel-Ange continuera pendant plusieurs siècle d’être à la pointe de la peinture occidentale, au moins jusqu’au baroque, avec de grands maîtres tels que Le Caravage ou Le Bernin.

Du 26 juin au 20 septembre 2015, le Musée d’Art de São Paulo consacre une exposition à sa très riche collection d’art italien, qui couvre une période allant du XIIIe au XIXe siècle.

sao-polo-panorama-de-la-ville

Pendant de nombreuses années, le fondateur du musée, l’Italien Pietro Maria Bardi, a acquis de nombreuses œuvres des plus grands artistes italiens, notamment Raphaël, Mantegna, Bellini, Le Titien ou encore Le Tintoret.
La période couvre les prédécesseurs de Raphaël du Moyen Âge et s’étend jusqu’au romantisme italien. Elle permet d’aborder une très vaste variété de styles et d’approches qui ont influencé toute l’Europe.

En plus des peintures, l’exposition présente aussi des documents et des photos qui nous renseignent sur la constitution de la collection, à travers des dons, des achats, des prêts et des missions.
Les œuvres sont présentées en regard de l’histoire de l’art, mais aussi de l’histoire du musée et dans leur rapport avec le reste des collections.
Bien que l’on parle d’art italien, le pays n’était pas unifié avant le XIXe siècle. De la même manière, la peinture italienne présente une très grande diversité d’approches qui s’influencent mutuellement et s’opposent parfois.
C’est en tout cas une histoire de l’art riche et passionnante à découvrir au MASP.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.