Blog Bourse des Vols > A ne pas manquer > Le Baroque à Rome, la merveille de l’art

Le Baroque à Rome, la merveille de l’art

Dès le quattrocento, les peintres italiens importent le faste et la richesse des grandes cités italiennes dans la peinture européenne en créant la première Renaissance picturale.
À peine 200 ans plus tard, Rome n’est plus que l’ombre d’elle-même, ses habitants y vivent dans la misère, la maladie et la crasse.
Une fois de plus, les peintres italiens prennent le pinceau. Ils inventent cette fois-ci un art qui plonge ses couleurs dans le réel pour dépeindre la condition de l’homme, entre les bas-fonds populaires et la cité céleste.

L’exposition « Le Baroque à Rome, la merveille de l’art », se déroule du 1er avril au 26 juillet au Palazzo Cipolla.

baroque-rome-exposition-barocco-a-roma

Elle retrace l’histoire d’un mouvement artistique qui s’inspire des œuvres tardives de Michel-Ange et s’étend jusqu’à la fin du XVIIe siècle dans toute l’Europe, avec Rome pour capitale, du Caravage à Rembrandt, de Georges de La Tour à Velázquez.

Au Palazzo Cipolla, vous pourrez découvrir quelques-uns des chefs-d’œuvre de Guido Reni, Pietro da Cortona, Le Guerchin ou Le Bernin, dont les tableaux partagent un même souci du contraste et de la lumière.

baroque-rome-exposition-fontaine-trevi

L’exposition, organisée grâce à de nombreux prêts des musées européens, tels que le Musée du Louvre, l’Hermitage ou Le Prado, présente aussi en exclusivité les Anges Musiciens de Giovanni Lanfranco, une œuvre unique, restaurée récemment après les dommages qu’elle avait subis pendant l’incendie d’une église au XIXe siècle.
C’est la première fois que l’œuvre sera présentée au public, après une absence de 200 ans.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.