Blog Bourse des Vols > Galerie Home > Les coutumes de Pâques dans le monde

Les coutumes de Pâques dans le monde

Les célébrations de Pâques approchant, nous vous proposons de découvrir les différents évènements qui se déroulent dans le monde à cette période. La Russie, le Mexique ou le Royaume-Uni, chacun dispose de ses propres pratiques.

Finlande
Les Finlandais ont une façon bien particulière de célébrer Pâques. Tout commence le dimanche des Rameaux lorsque les enfants, le plus souvent des filles, se griment en sorcières avec de vieux vêtements et le visage maquillé. Équipés d’une branche de saule décorée, ils passent de maison en maison pour réclamer des friandises tout en chantant une comptine « Virvon, varvon, tuoreeks terveeks tulevaks vuodeks, vitsa sulle, palkka mulle ». Le repas du dimanche de Pâques se compose de rôti d’agneau et de desserts. Le mämmi est un pudding de malte, de farine de seigle et de mélasse, meilleur servi nappé de crème et de sucre. Le pasha est pour sa part un dessert à base de fromage blanc, de raisins secs, de sucre vanillé et de jus de citron.

finlande-pasha-image-article

États-Unis
Aux États-Unis, des milliers d’enfants et leurs parents participent chaque année à une loterie afin de gagner une invitation à l’Easter Egg Roll organisé à la Maison Blanche. Différentes activités sont proposées pendant cet évènement auquel prend part la Famille Présidentielle. La plus connue est l’« Easter Egg Roll », jeu qui consiste à faire rouler un œuf à l’aide d’une longue cuillère. A Pâques, les enfants reçoivent chocolats et Marshmallow Peeps, des guimauves recouvertes de sucre en forme de poussins des mains de l’Easter Bunny ou Lapin de Pâques, personnage issu du folklore des immigrés allemands arrivés au XVIIIème siècle. Le dimanche est une journée de célébrations et de réunions en famille où l’on mange un jambon cuit avec des haricots verts et du maïs, mais le lundi n’est pas férié. Pour les étudiants, Pâques rime avec Spring Break, une semaine de vacances qu’ils passent dans un lieu chaud (Cancun, Miami…) pour s’amuser, boire et faire la fête.

paques-maison-blanche-obama-forever-image-article

Russie
Pour les orthodoxes, la fête de Pâque est beaucoup plus importante que celle de Noël. En Russie, on prend part à la messe de minuit, ponctuée de processions au cierge autour de l’église. Les habitants font également bénir leurs œufs peints et leurs gâteaux de Pâques avant de les offrir et de les déguster. Le dimanche, on s’échange les œufs en disant « Le Christ a ressuscité ! – En vérité a ressuscité ! ». En bois, en verre ou en cristal, certains œufs sont de véritables œuvres d’art. Puis on mange les gâteaux confectionnés la veille, le pashka et le koulitch. Ce dernier est un gâteau aux raisins secs, aux fruits confits et au cognac cuit dans un moule rond haut cylindrique et recouvert d’un épais glaçage. Au sommet, les cuisiniers écrivent les lettres « XB », caractères cyrilliques signifiant « le Christ a ressuscité ».

russie-kulich-image-article

Allemagne
Le weekend de Pâques s’étend sur quatre jours en Allemagne, démontrant l’importance de cette fête pour les habitants. Le Vendredi Saint et le lundi de Pâques sont ainsi fériés. Peu avant Pâques, les Allemands décorent les arbres de leurs jardins et leurs maisons avec des œufs vidés et peints à la main. Ils fabriquent aussi d’autres objets comme des nids ou des corbeilles remplis d’œufs de Pâques ou de poussins. Le samedi soir, tous préparent un cadeau pour le lapin de Pâques, un nid avec une carotte. Lorsqu’arrive le dimanche, les Allemands ajoutent des œufs à leur petit-déjeuner habituel et dégustent un plat d’agneau pour le déjeuner. Les enfants attendent avec impatience le moment où ils pourront sortir faire la chasse aux œufs. L’animal qui apporte les œufs varie selon les régions : c’est un coq en Bavière, un renard en Thuringe et en Westphalie et un coucou à Hanovre.

allemagne-decoration-arbre-image-article

Royaume-Uni
Le Vendredi Saint ou Good Friday, les Britanniques mangent des hot cross buns au petit-déjeuner, des petits pains aux épices et aux fruits confits ou aux raisins secs et recouverts d’une croix. Ils poursuivent le dimanche de Pâques avec un repas d’agneau accompagné d’une sauce à la menthe, de pommes de terre et de haricots verts. Les enfants ne sont pas oubliés lors des traditionnelles chasses aux œufs où ils font le plein de chocolat. Puis arrive le lundi de Pâques et l’« egg rolling », jeu qui consiste à peindre des œufs durs et à les faire rouler le long d’une colline. Le gagnant est celui dont l’œuf arrive entier. L’évènement le plus réputé se déroule dans l’Avenham Park à Preston, en Angleterre. Il existe différentes variantes sur les formes du jeu selon les endroits. La période de Pâques est l’occasion de s’échanger des cartes de vœux avec des images de lapins, d’œufs ou de poussins.

angleterre-hot-cross-buns-image-article

Mexique
Autrefois interdites car considérées comme hérétiques, les célébrations religieuses et folkloriques s’étalent aujourd’hui sur deux semaines. La première est appelée la « Semana Santa » et la seconde « Pascua ». Divers évènements de la vie du Christ sont ainsi fidèlement rejoués lors de processions. Il faut se rendre dans l’Iztapalapa pour découvrir les plus belles célébrations. Lors du Vendredi Saint, tous les protagonistes sont présents pour la crucifixion et la mort de Jésus. Un ou plusieurs hommes, cernés par des Romains, portent une croix grandeur nature, suivi par un cortège de femmes et des enfants déguisés en anges, tandis que des encruzados portent un volumineux fagot de ronces sur leurs épaules. Des effigies de Judas sont également brûlées. Le dimanche est plus festif pour les enfants, qui brisent des piñatas, des objets en papier mâché remplis de friandises suspendus dans les airs, avec un bâton.

mexique-procession-image-article

Grèce
Durant 40 jours avant la fête de Pâque, les orthodoxes éprouvent leur foi lors du grand Carême. Il s’agit en effet pour eux de la fête la plus importante du calendrier. Plusieurs processions sont de ce fait organisées durant la Semaine Sainte pour préparer la résurrection du Christ, moments spectaculaires que l’on peut admirer à Athènes et à Corfou. Tout le monde s’échange des œufs rouges, symbolisant le sang du Christ, le Jeudi Saint. Le Samedi Saint, le prêtre annonce le « Christo Anesti », la résurrection du Christ et tous les fidèles viennent allumer leur cierge à sa flamme. De retour chez eux, les habitants participent à une bataille d’œufs, où deux personnes tentent de briser l’œuf de leur adversaire en les cognant l’un contre l’autre. Le jeûne est brisé à minuit, lors d’un dîner de magiritsa, une soupe à base d’abats d’agneau et de laitue. Le dimanche de Pâque, on se régale d’un agneau rôti à la broche et de brioche.

grace-gateau-paques-image-article

A lire aussi : Où manger du bon chocolat à Pâques ?

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.