Blog Bourse des Vols > A ne pas manquer > London and Edo, Cities on the Rise

London and Edo, Cities on the Rise

Deux villes sur deux continents différents au début du XIXe siècle connaissent un développement accéléré et très important. Ces villes ? Ce sont Londres et Edo (l’ancien nom de Tokyo). L’exposition London and Edo, Cities on the Rise du Museum of Fine Arts de Boston, vous propose de partir à la découverte de ces deux cités, géographiquement opposées, mais qui exercent une fascination sur les artistes de l’époque. L’exposition se tiendra du 3 avril au 17 juillet 2016 dans la galerie Mary Stamas du musée.

London-and-Edo-boston-image-article

Déjà à l’époque, Londres et Edo font partie des villes les plus importantes en termes de population. Chacune accueille en effet plus d’un million de personnes. Elles abritent toutes deux une dynamique industrielle : l’édition qui produit un flux de mots et d’images, qui dépeint les lieux et les merveilles de ces deux grandes métropoles.

Au cœur de l’exposition, deux séries de dessins révèlent les deux capitales. Tokyo est mise en valeur par Famous Places in the Eastern Capital (1832-1842) d’Utagawa Hiroshige I (1797-1858). Tandis que Londres est célébrée par The Microcosm of London (1808-1810) de Rudolph Ackermann (1764-1834).

Découvrez les similitudes dans les représentations des deux villes (les marchés, les théâtres, les bâtiments officiels, les vues célèbres) mais également leurs différences très importantes. Ces images témoignent également d’un monde sur le point de vaciller, saisi juste avant que Londres et Edo, cités marchandes, se changent en villes industrielles.

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.