Blog Bourse des Vols > Focus > Marrakech, la Perle du Sud

Marrakech, la Perle du Sud

Si les charmes du Maghreb vous font envie, si les neiges de l’Atlas vous envoûtent et si la rumeur des souks vous appelle, rendez-vous à Marrakech, la Perle du Sud !

A seulement quelques heures d’avion de la France, la ville rouge ressemble à une carte postale. Sur la fameuse place Jemaa el-Fna, les marchands de tous poils, artisans, musiciens, charmeurs de serpents et tatoueurs au henné attendent les visiteurs.

Si les expériences mystiques à trois dirhams vous tentent, vous pourrez aussi vous faire dire la bonne aventure ou acheter à un marabout une quelconque potion magique !

Marrakech-place-Jemaa-el-Fna

La mosquée Koutoubia pour point de repère, la navigation dans la médina peut commencer.
Ce centre historique fut le témoin des différentes dynasties régnantes du Maroc, Marrakech ayant été capitale impériale sous les Almoravides, les Almohades et les Saadiens.
La Qoubba est ainsi le dernier édifice almoravide, abritant des fontaines publiques et un centre d’ablution dès le XIe siècle.

Les jardins de l’Agdal, aménagés au XIIe siècle, sont les plus anciens de la ville. Îlot de verdure aux essences d’arbres diverses, ils comportent un palais, un grand bassin d’eau et une terrasse panoramique, avec au loin les pics de l’Atlas.
Les traces du règne des sultans saadiens sont visibles au mausolée des tombeaux saadiens et sur le site du palais El Badi, servant depuis 2011 de décor au festival Marrakech du Rire.
Toujours côté jardin, le jardin Majorelle est incontournable. Créé par le peintre français du même nom, il a été racheté et embelli par le couturier Yves Saint Laurent. Il se distingue par sa grande variété de plantes, ses couleurs éclatantes et ses formes design.

Marrakech est une explosion de couleurs, autant par ses murs ocres que par ses superbes bougainvilliers, rosiers et autres espaces plantés ou fleuris, comme l’avenue Mohammed VI. Les habitants s’illustrent par leur accueil respectueux, chaleureux, ainsi que par leur grand sens du commerce.
Dans le souk, djellabas, étoles et babouches se marchandent.
Pour parcourir la médina, rien ne vaut un tour en calèche, marchandé, lui aussi. Prenez garde aux taxis et exigez qu’ils mettent leur compteur, si vous ne souhaitez pas régler votre course au tarif « touriste ».

Lorsque vient l’heure du repas, Marrakech dévoile l’étendue de sa tradition culinaire. Dans les riads, les petits restaurants ou sur la place Jemaa el-Fna se dégustent escargots, couscous, brochettes et tajines.
Moins connue, la tanjia est un délice typiquement marrakchi avec sa viande mijotée des heures durant dans les braises. La soupe harira comblera vos papilles avec ses légumes divers subtilement épicés.
Certains restaurants comme Al Bahriya à Guéliz (quartier des Européens) vous proposent de choisir directement votre poisson sur l’étalage, puis le font griller devant vous !

Après des visites culturelles comme la Médersa Ben-Youssef (école coranique), le palais de la Bahia ou le musée Dar Si Saïd (présentant des pièces d’artisanat) une pause hammam peut être la bienvenue.
De grandes herboristeries proposent médicaments et huiles essentielles, comme celle à côté de la mosquée Koutoubia.
Sur la route d’Essaouira (située au bord de l’océan, à 3h environ de Marrakech), des vergers d’argan et des coopératives produisent et vendent cette huile mondialement réputée.

Enfin, aux alentours de Marrakech s’étire la vallée de l’Ourika avec ses multiples restaurants.
Dans le village de potiers de Tafza existe un écomusée de la culture berbère.
La Safranière de l’Ourika, autre site intéressant, est ouverte toute l’année. La floraison du safran a lieu entre mi-octobre et fin novembre.

Marrakech est une ville vivante qui sait recevoir ses visiteurs. Soleil et chaleur y sont au rendez-vous mais aussi, et on l’oublie parfois, la neige en hiver dans le haut Atlas, avec des domaines skiables comme la station d’Oukaïmeden.
Que décembre ou juin ait votre préférence, peu importe : Marrakech est une destination de choix en toutes circonstances et en toutes saisons !

A lire aussi : En mai, Fès ce qu’il te plaît !

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.