Blog Bourse des Vols > Focus > New York une ville de légende

New York une ville de légende

Tout le monde connaît New York. Chantée par les plus grands, mille fois décrite, sillonnée des heures durant par nos héros préférés, la Grosse Pomme fait partie de notre culture. Pour autant, a-t-on vraiment fini de la découvrir ? Il faut bien plus qu’une simple image pour la cerner, qu’une semaine de tourisme, et même plus qu’une vie entière…

Petite plongée au cœur d’une ville de légende.

Imaginez l’air iodé, les embruns, la coque du navire roulant sous vos pieds. Modeste immigré irlandais à la recherche d’une vie meilleure, vous serrez votre laine sur vos épaules, en ce froid hiver 1846. Soudain, une rumeur parcourt l’embarcation, la foule s’agite en désignant un point droit devant… Vous plissez les yeux : à l’horizon apparaît la silhouette de New York.

Certes, vous n’arriverez probablement pas par la mer, comme le faisaient les hommes et les femmes d’antan. La balade jusqu’à la Statue de Liberté est pourtant incontournable, de même que la visite d’Ellis Island et de son musée, où furent enregistrés plus de douze millions d’immigrants de toutes origines.

En prenant le Staten Island Ferry qui relie Manhattan à Staten Island, vous pourrez vous glisser dans la peau des gens de l’époque et bénéficier gratuitement d’une vue presque aussi splendide sur la Statue que celle des tours payants. Attention, toutefois, car le bateau ne s’arrête pas sur l’île !

Confidentiel mais très intéressant, le Tenement Museum au 103 Orchard Street propose un véritable voyage dans le passé. Grâce à ses reconstitutions d’intérieurs, vous revivrez le quotidien des immigrants aux XIXe et XXe siècles. Des visites guidées sont organisées à travers les appartements, ainsi que dans le quartier.

Il existe à New York un point assez énigmatique au centre de l’East River, entre les arrondissements du Queens et de Manhattan : Roosevelt Island.
Essentiellement résidentielle, verte et tranquille, cette île accueillait autrefois des prisons, un hôpital et un asile. Les ruines de Renwick Smallpox Hospital ont aujourd’hui la réputation d’être hantées. Le lieu abrite aussi l’une des dernières fermes de l’antique New York, la ferme Blackwell, ainsi que l’un de ses derniers phares.

Enfin, toujours dans la catégorie « insolite », le cimetière de Green-Wood pourra vous intéresser. Bien loin de l’image grise qu’on leur prête ordinairement, les cimetières sont ici de véritables havres de paix et de verdure.
Celui-ci, fondé en 1838 et l’un des plus anciens des Etats-Unis, se dresse sur le site de la célèbre bataille de Long Island. De grandes figures de l’histoire américaine y reposent. Vous y croiserez même le célèbre William Poole (alias Bill le Boucher), qui inspira le personnage incarné par Daniel Day-Lewis dans le film de Martin Scorcese Gangs of New York !

Question : quel est le lien entre la ville charentaise d’Angoulême et Big Apple ? « Nouvelle-Angoulême » fut le tout premier nom de New York, donné en 1524 en l’honneur du roi François 1er, comte d’Angoulême.

Alors, qui a dit que cette cité mythique nous avait livré tous ses secrets ?

A lire aussi : New York vue d’en haut
A lire aussi : 10 choses à faire à New York

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.