Blog Bourse des Vols > Galerie Home > Où admirer les plus belles floraisons ?

Où admirer les plus belles floraisons ?

Plus que quelques semaines encore et le printemps sera là. Une saison toute particulière pour les amoureux de la nature : en effet, qui dit arrivée des beaux jours dit éclosion des fleurs et épanouissement de la végétation. Où partir admirer les plus belles floraisons à travers le monde ? Suivez notre top et partez observer des étendues florales aux quatre coins du globe.

Lisse, Pays-Bas
S’il est un endroit dans lequel les amateurs de nature et de botanique se délecteront, c’est bien les jardins de Keukenhof, à Lisse, commune située entre Amsterdam et La Haye. Les jardins de Keukenhof sont une institution dans le monde de l’horticulture, aussi bien pour leur dimension que la délicatesse et l’harmonie de leurs parterres. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 32 hectares de terrain, 4,5 millions de tulipes et 700 variétés, 2 500 arbres, 7 millions de bulbes plantés à la main… Pour profiter du spectacle, mieux vaut ne pas se tromper de période : le jardin sera ouvert du 23 mars au 21 mai 2017, période pendant laquelle les fleurs atteignent le comble de leur beauté.

pays-bas-jardin-keukenhof-fleurs-image-article

Grenade, Alhambra
L’Alhambra de Grenade est l’un des plus beaux sites d’Espagne, classé à l’UNESCO. A l’intérieur, les jardins du Generalife ravissent tous les visiteurs, qui s’y promènent de merveille en merveille. Le printemps est la saison la plus adaptée pour découvrir cette pépite andalouse, non seulement parce que les températures y sont très agréables et que la fréquentation y est moindre, mais surtout parce que la nature se pare de ses plus beaux atours. Les jardins du Generalife étaient les jardins d’été des sultans. Ils accueillent les plantes les plus raffinées : roseraie, allées de lauriers roses, plantations d’orangers, le tout entouré de bassins et bancs pour admirer le spectacle en toute quiétude.

espagne-alhambra-fleurs-image-article

Tokyo, Japon
Les Japonais sont très fiers de leurs cerisiers, véritables symboles de leur culture, et on comprend bien pourquoi. Chaque année, entre les mois de mars et de mai, les bourgeons de ces arbres éclosent et donnent naissance à des fleurs roses dont la beauté est éblouissante. A Tokyo, vous pourrez en admirer à de nombreux endroits : dans les parcs (Shinjuku et Asukayama par exemple), sur les rives de la rivière Sumida, dans le jardin botanique de Koishikawa ou encore le long du Chidorigafuchi, une promenade bordée de plus de 250 cerisiers. Au Japon, la floraison des cerisiers est un moment très attendu. Appelée sakura, elle réunit amis et familles qui viennent contempler de longues heures durant ce phénomène naturel splendide.

tokyo-japon-cerisiers-fleurs-image-article

Madère, Portugal
Madère n’est pas surnommée l’ « île aux fleurs » pour rien. Ici, le printemps trouve ses lettres de noblesse. Grâce à un climat clément toute l’année – ni trop chaud, ni trop froid, avec quelques ondées régulières pour nourrir la terre – Madère est une île où la nature s’épanouit comme jamais. Le jardin botanique de Funchal, la capitale, est l’un des plus réputés au monde. Pour des escapades plus sauvages, rendez-vous sur la levada de Sao Vicente, où fleurissent bruyères, rhododendrons, amaryllis et vipérines de toutes les couleurs. La vue n’est pas le seul sens qui sera activement sollicité pendant votre voyage. Votre odorat ne saura plus où donner de la tête, tant les parfums des plantes embaument l’atmosphère !

portugal-madere-funchal-image-article

Route des rois, Jordanie
La Route des rois est l’une des voies les plus mythiques de Jordanie, empruntée depuis la nuit des temps par les Hébreux dans la Bible, par les Princes, les pèlerins chrétiens en route vers le mont Nébo et les pèlerins musulmans en chemin vers La Mecque. De Amman, la capitale, à Aquaba, station balnéaire du sud du pays, la route est riche en sites et monuments historiques, mais également en végétaux. Pendant le printemps, les iris noirs fleurissent et poussent çà et là sur le parcours. Cette fleur rare et délicate est le symbole de la Jordanie. Si vous passez à proximité du site archéologique de Siq al-Barid, c’est du rouge que vous verrez : les champs de coquelicots sauvages irradient le paysage à la belle saison.

jordanie-route-des-rois-iris-noire-image-article

Baden-Baden, Allemagne
La ville de Baden-Baden est connue pour sa quiétude, sa verdure et le sentiment de bien-être qu’elle procure à quiconque s’y attarde un peu. Nul doute que les fleurs concourent à créer cette atmosphère apaisante. Et la fleur reine ici est la rose ! La ville abrite l’un des plus beaux jardins d’Allemagne, à savoir le Jardins des roses nouvelles. Situé sur le mont Beutig, ce dernier est célèbre pour la beauté de sa roseraie, qui s’étend sur près de 7 000 m². Le meilleur moment pour assister à la floraison est le mois de juin. Les arcades se parents alors de roses de toutes les couleurs et créent un décor enchanteur. A l’issue de la promenade, il est même possible de voter pour sa rose préférée.

allemagne-baden-jardin-nouvelles-roses-image-article

Fort de France, Martinique
Madère n’est pas la seule île que ses habitants surnomment « l’île aux fleurs » : c’est également le cas de la Martinique. Un surnom encore une fois très bien porté, lorsqu’on voit la richesse de la flore de cette île. Pour vous en faire une idée précise, rendez-vous au Jardin de Balata, situé à moins de 10 kilomètres de Fort de France. Vous pourrez y admirer des fleurs exotiques aux couleurs éclatantes et aux formes originales, comme des roses de porcelaine, des héliconias, des nymphéas, des hibiscus ou encore des pandanus panachés. Le jardin est ouvert toute l’année et on peut y admirer des plantes en fleur quelle que soit la saison grâce au travail passionné des paysagistes.

martinique-fort-de-france-jardin-balata-image-article

Isola Bella, Italie
Pour finir, envolez-vous pour l’Italie, et prenez le large sur le lac Majeur. Celui-ci est émaillé de petites îles, appelées les îles Borromées. Parmi celles-ci, l’Isola Bella se distingue par la splendeur de ses jardins. Au XVIe siècle, le propriétaire, Carlo III Borromée, baptise l’île en hommage à son épouse, Isabella. Il y fait construire un palais et des jardins époustouflants, imaginés sur des terrasses successives aux tonalités baroques. Buissons taillés avec élégance, arbres fleuris, parterres végétaux en arabesques et fleurs à la beauté saisissante (notamment des camélias, des azalées, des magnolias et des rhododendrons)… Le charme opère à coup sûr. Le tout sous le regard de la statue de la licorne, emblème des Borromées, avec vue imprenable sur le lac Majeur.

italie-isola-bella-jardin-fleurs-image-article

A lire aussi : Les plus beaux parcs urbains dans le monde

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.