Blog Bourse des Vols > Astuces et conseils > Partir à l’étranger : Erasmus+

Partir à l’étranger : Erasmus+

Le programme Erasmus+ (anciennement appelé Erasmus) couvre plusieurs champs d’action : l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport, au sein des pays européens (et pays participants).

Erasmus-étudiante-image-article

Pour qui ?

  • Les établissements d’enseignement supérieur reconnus éligibles (délivrant un diplôme national de l’enseignement supérieur, un diplôme d’état ou un titre) et les établissements privés agréés par l’Etat.
  • Les étudiants qui ont achevé leur première année d’études universitaires et qui sont citoyens de l’un des pays éligibles (soit à ce jour, les 25 Etats membres de l’U.E., les 3 de l’A.E.L.E., mais aussi la Bulgarie, la Roumanie et la Turquie) ou qui ont le statut de résident permanent, d’apatride ou de réfugié politique.
  • Les enseignants de l’enseignement supérieur et, uniquement dans le cadre des réseaux thématiques (volet 3 d’Erasmus), les organismes privés et publics qui coopèrent avec les établissements d’enseignement supérieur (centres et organismes de recherche, associations, collectivités locales, entreprises, partenaires sociaux, O.N.G.).

Pour quoi faire ? Étudier, se former, échanger, vivre de belles expériences ou plus spécifiquement soutenir un projet dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport.

Durée de la mission : de 3 à 12 mois, possibilité de partir en plusieurs fois.

Où ? Dans les universités partenaires de l’établissement du participant. Erasmus est ouvert aux 28 États membres de l’Union européenne, aux pays de l’Espace économique européen (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse) et à la Turquie.

Conditions : Pour les participants individuels, ils ne peuvent pas bénéficier directement du programme Erasmus +. Ils doivent s’adresser à un organisme porteur d’un projet financé par le programme. Par exemple : un étudiant s’adressera à son établissement (ex : université) et candidater auprès de lui pour bénéficier d’une bourse. Aucune condition de diplôme ni d’expérience professionnelle n’est demandée.

Indemnisation : Les participants touchent une allocation de mobilité Erasmus pour le voyage, la préparation linguistique ou le séjour. Son montant varie selon la destination et la durée du séjour. Un complément et/ou une bourse de mobilité peuvent être versés en plus si vous êtes boursier. Boursier originaire des DOM-TOM, vous recevez un complément de 600 €.

Liens utiles : la plateforme Penelope (rubrique Erasmus mobilité)
Agence Erasmus+
Information Erasmus +

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.