Blog Bourse des Vols > Focus > Paysages du sud de Madagascar

Paysages du sud de Madagascar

Intrigante et envoûtante, Madagascar est une île qui vous capture dès que vous y posez le pied. Au sud du pays se déroulent des paysages d’une variété inattendue.
Cette région, la plus aride de la Grande Ile, présente des savanes parsemées d’arbres extraordinaires tels que les baobabs, des massifs montagneux ardus mais aussi des forêts et des plages.

madagascar-baobabs

Les parcs nationaux et réserves naturelles parsèment le Sud malgache. Ils offrent chacun un relief, une végétation et une faune différents. Le parc national de Ranomafana par exemple se trouve au cœur d’une forêt tropicale humide.
Situé dans la province de Fianarantsoa, il abrite des oiseaux typiques de l’île et surtout plusieurs espèces de lémuriens. Certains de ces singes ne vivent que dans ce parc.

madagascar-lémuriens

L’Isalo, dans le sud-ouest, offre quant à lui un tout autre décor. Ce massif montagneux se pose, impressionnant, sur près d’une centaine de kilomètres. Les formations rocheuses, en grès, ont subi l’assaut du temps.

Elles se dressent érodées telles des sentinelles de pierre. Certaines de ces formations ont même reçu un nom. Les Malgaches eux-mêmes ont surnommé une partie de ce massif « le Colorado malgache ». Les canyons qu’il abrite vous rappelleront en effet son cousin d’Amérique.

La végétation, typique des zones sèches (il ne pleut quasiment pas dans l’Isalo) renferme un habitant de marque : une espèce de baobab nain. Si vous gardez les yeux bien ouverts, vous pourrez peut-être repérer les caméléons de toutes les tailles qui aiment se promener dans cet écosystème.

madagascar-isalo-le-colorado malgache-1000x400

Le sud de Madagascar se caractérise aussi par une végétation unique en son genre : la forêt d’épineux. Ce sont des formations végétales qui n’existent que dans cet environnement très sec.
Elles se sont adaptées à un manque de pluie et se sont développées sur une terre pauvre. Le Parc national d’Andohahela à l’extrême sud-est de l’île tente de protéger une partie de cette végétation si singulière.

madagascar-foret

A quelque 200 kilomètres de Tuléar, la capitale du Sud, se trouve le parc national de Tsimanampetsotsa. Ici, vous n’allez pas à la rencontre d’une forêt luxuriante, mais d’un paysage de savane.
Le parc s’articule autour d’un lac salé qui a donné son nom au lac. Cette zone humide est le refuge d’une centaine d’espèces d’échassiers, de flamants et de canards. Les grottes attireront le spéléologue qui sommeille en vous.

madagascar-tulear-savane

C’est aussi à proximité de Tuléar que vous avez rendez-vous avec de magnifiques plages de sable fin. De petites ou grandes baies, quasi-désertes, baignées par une eau bleue. Elles offrent un contraste saisissant avec l’intérieur du pays à la terre rouge et sèche.

madagascar-plage

Les paysages du sud de Madagascar ont un pouvoir magique sur leurs visiteurs. Ils empruntent généralement la RN7 pour mieux parcourir la région. Cette route nationale bien entretenue relie le nord au sud en passant par la capitale Antananarivo.

Aux découvertes naturelles, Madagascar offre aussi la possibilité de rencontrer un peuple attachant.

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.