Blog Bourse des Vols > Focus > Porto un toast aux vacances !

Porto un toast aux vacances !

Avec ses rues étroites et ses chats noirs errants, l’atmosphère de Porto confine au gothique. Une atmosphère noire compensée par les nombreuses églises que compte la ville.

porto_gothique

Nichée Rua das Carmelitas se trouve la librairie Lello & Irmao, considérée comme étant l’une des plus belles librairies du monde. Surnommée « la cathédrale des livres », ses murs sont couverts de rayonnages allant du sol jusqu’au plafond.

porto_librairie_exterieur

A défaut de pouvoir photographier les lieux (la librairie n’autorise les photos que de neuf heures à dix heures le matin), vous pourrez vous saisir de l’un des soixante mille ouvrages proposés, et vous installer sur un des sièges de l’étage pour le feuilleter devant un thé.

C’est ici, derrière une somptueuse façade néogothique datant de 1894, que J.K Rowling a écrit pendant des heures les aventures d’Harry Potter, puisant notamment son inspiration dans le double escalier en forme de huit recouvert de rouge et ses rambardes sculptées.

A quelques dizaines de mètres de la librairie, dans le Jardim da Cordoaria, vous trouverez une statue représentant l’évêque Antonio Ferreira Gomes, qui pour s’être élevé contre le fascisme a subi un exil de 10 ans à partir de 1959.

porto_antonio_ferreira_gomes_statue

Cette statue sert notamment de repère aux étudiants de l’Université de Porto toute proche, qui déambulent en bande dans les rues, reconnaissables à leur tenue noire et à leur longue cape de la même couleur. C’est l’une des plus importantes universités du pays avec celle de Lisbonne.

porto_universite

Véritable institution portuane, le Café Majestic est tant réputé pour sa décoration Art Nouveau que pour être un haut lieu de rassemblement culturel et artistique. Son architecture, l’une des plus belles et des mieux conservées de la ville, impressionne avec sa devanture en marbre blanc.
Assis en terrasse ou à l’intérieur, savourez un petit-déjeuner, un « afternoon tea » ou un simple repas dans ce décor de rêve avec ses lustres, ses miroirs et les moulures de son plafond.

En allant écouter du fado dans le cadre d’un concert ou dans une maison de fado, vous poursuivrez votre immersion dans le Porto atypique.

Cet art, classé au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO, mêle musique et poésie. Fermez les yeux, et laissez-vous porter par la voix du chanteur accompagné de ses musiciens jouant de la guitare et de la guitare portugaise.

Cette ambiance mystique est renforcée par toutes les églises de Porto. Pleine de dorures, l’église San Francisco de Assis est sans conteste la plus majestueuse de toutes. A côté d’elle l’église San Pedro de Miragia semble ne pas payer de mine ; c’est pourtant la plus ancienne de la ville.

porto_eglise

Si le trop grand nombre d’églises vous fait tourner la tête, lancez-vous à la chasse aux azulejos. Typiques du Portugal, ces carreaux de faïence bleus et blancs décorent les façades.

Les azulejos recouvrent la totalité de la Chapelle Almas de Santa Catarina dans une évocation des vies de Saint François d’Assise et de Sainte Catherine, tandis que ceux de l’église Congregadores retracent celle de Saint Antoine.
Vous en trouverez également à l’église Santo Ildefonso, dans le chœur de la Cathédrale, et même dans une épicerie !

porto_azulejos

La spiritualité joyeuse de Porto se mêle habilement à son architecture particulière, donnant à la ville une atmosphère unique, quasi surréaliste.

A lire aussi : A faire à Porto
A consommer sans Madèration

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.