Blog Bourse des Vols > Focus > Que faire lors d’un tour d’Europe ?

Que faire lors d’un tour d’Europe ?

L’Europe n’a jamais été aussi accessible. Avec la multiplication des bus, des trains et des compagnies aériennes low-cost, sillonner le Vieux Continent est presque devenu un jeu d’enfant. A quelques jours de la Journée de l’Europe et pour achever notre série d’articles sur les destinations à découvrir lors d’un tour du monde, suivez notre top et faites votre choix parmi les nombreuses possibilités européennes qui s’offrent à vous !

Goûter à la dolce vita italienne
Rares sont les voyageurs qui ne tombent pas sous le charme de l’Italie. Lorsqu’on voyage en Europe, ce pays fait figure d’incontournable, tant son patrimoine est riche et diversifié. Patrimoine naturel bien sûr, des Alpes au nord aux Pouilles dans le sud en passant par les collines toscanes, la région des grands lacs ou encore les côtes amalfitaines ou adriatiques. Mais aussi patrimoine architectural, historique et artistique : l’Italie est le pays qui compte le plus de sites inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO (51 en tout). Que ce soit à Rome, Florence, Milan, Venise, Naples, Vérone ou Turin, vous irez de merveille en merveille.

italie-st-pierre-de-rome-image-article

Assister à une aurore boréale en Scandinavie
Profitez d’un tour d’Europe pour assister à un spectacle naturel unique, les aurores boréales. Le principe du phénomène est qu’il est imprévisible, mais c’est en Europe du nord que vous aurez le plus de chance d’en voir, notamment si vous vous y rendez entre septembre et mars. En Norvège, rendez-vous à Tromso, ville de l’extrême nord idéale pour partir en excursion ou dans les îles Lofoten. En Suède, privilégiez aussi le nord et notamment le Parc national d’Abisko. En Finlande, les sites d’observation ne manquent pas non plus dans la région de la Laponie. Les aurores boréales et leurs teintes exceptionnelles vous transporteront dans un univers aussi féérique que surnaturel.

aurore-boreale-finlande-image-article

Faire une virée balnéaire sur les côtes de la mer Noire
Les rives de la mer Noire ne sont pas encore très fréquentées par les touristes d’Europe occidentale. Il faut dire qu’il s’agit de l’un des secrets les mieux gardés du Vieux Continent ! En effet, la bordure ouest de cette vaste étendue d’eau recèle de villes balnéaires et thermales agréables et animées. En Bulgarie, faites étape à Sozopol, charmante bourgade maritime, ou à Varna, très justement surnommée la « perle de la mer Noire ». Beaucoup de Bulgares choisissent cette ville quand viennent les beaux jours et on comprend bien pourquoi. En Roumanie, arrêtez-vous sur les plages de la ville de Constanta. Moins couru que le sable de la Méditerranée, celui de la mer Noire est tout aussi chaud et agréable !

bulgarie-sozopol-image-article

Traverser les pays baltes
L’Estonie, la Lettonie et la Lituanie sont trois petits pays du nord de l’Europe au potentiel immense. Les visiter vous permettra de découvrir un autre visage du continent, encore injustement méconnu. Au programme, des villes de charme au patrimoine historique rayonnant (ruelles médiévales à Riga et Tallinn, centre baroque à Vilnius, des villes toutes trois classées à l’UNESCO), des stations thermales sur les rives de la mer Baltique (Pärnu, Jurmala, Klaipeda), des parcs nationaux (Lahemaa, Gauja) et des paysages sans fin. En plus, depuis 2015, ces trois pays ont tous rejoint la zone euro, de quoi faciliter le voyage !

lettonie-riga-image-article

Prendre un bol d’air au Royaume-Uni
Le Royaume-Uni est réputé pour ses paysages verdoyants. Idéal pour une virée ressourçante, au cœur de sites naturels grandioses. Faites le tour de l’Irlande pour découvrir une île authentique où la nature règne en maître et rendez-vous dans des lieux mythiques comme les lacs du Connemara, la région de l’anneau du Kerry, la Chaussée des géants, les falaises de Moher ou encore les îles d’Aran. Continuez la route jusqu’en Écosse, où d’autres merveilles vous attendent, comme les Highlands, l’île de Skye ou le célèbre Loch Ness. A la frontière avec l’Angleterre, de belles randonnées vous attendent le long du mur d’Hadrien.

irlande-paysage-2-image-article

Découvrir l’art hispano-mauresque en Andalousie
Dans le sud de l’Espagne, vous trouverez du soleil, des orangers, des plages, des tapas mais aussi et surtout des œuvres d’art de l’époque hispano-mauresque, qui remontent au temps où le pays était sous domination musulmane (VIIIe-XVe siècles). Un patrimoine architectural richissime qui fait de l’Andalousie l’une des plus belles régions d’Espagne, à ne manquer pour rien au monde. Vous apprécierez aussi bien la Grande Mosquée de Cordoue que l’Alhambra de Grenade et ses jardins enchanteurs ou la Giralda et le château de l’Alcazar de Séville. Arcades, mosaïques, faïences, pierres dentelées, coupoles, les architectes maures ont rivalisé d’élégance et d’audace et l’on se délecte aujourd’hui encore de leur génie.

espagne-alcazar-image-article

Faire du vélo aux Pays-Bas
Les Pays-Bas sont le pays du vélo par excellence. Le pays, bien nommé, a une altitude moyenne assez proche du niveau de la mer et dispose de routes généralement plates et donc idéales pour des balades en douceur. De nombreuses voies sont prévues spécialement pour le cyclisme : parmi les plus empruntées, la LF1 longe le littoral néerlandais et la LF2 rejoint la Belgique. Nul besoin d’apporter son vélo, on trouve des agences de location très facilement. Les itinéraires vous permettront d’alterner entre des vues sur la mer du Nord, sur des champs de fleurs, des moulins et des pauses culturelles dans des villes comme Amsterdam, Delft, Leyde, La Haye ou Rotterdam.

pays-bas-champ-tulipes-moulins-image-article

Sillonner les Balkans
Les Balkans méritent toute votre attention lors d’un tour d’Europe, et ce pour plusieurs raisons. Cette vaste région est encore assez méconnue des visiteurs alors qu’elle recèle de sites grandioses : les lacs de Slovénie, les côtes de Croatie, d’Albanie et du Monténégro, les monastères de Serbie, les forêts de Macédoine, les châteaux de Bosnie et bien d’autres encore. Les populations y sont accueillantes, le climat agréable à la belle saison, les prix encore bien plus bas qu’en Europe occidental et les routes et les transports faciles pour circuler d’un pays à l’autre.

croatie-krka-national-park-image-article

Randonner dans les Alpes
Le cœur de l’Europe a la particularité d’être constitué du massif montagneux des Alpes, à cheval sur plusieurs pays : la France, la Suisse, l’Italie, l’Allemagne, l’Autriche, le Liechtenstein et la Slovénie. De quoi combler vos envies de hauteur, car 82 sommets dépassent les 4 000 mètres d’altitude, et de promenades, sur les centaines de sentiers balisés qui courent de part et d’autre des frontières. L’une des routes les plus célèbres est la Via Alpina, qui relie le sud de la France à la Slovénie selon différents itinéraires. Évidemment, il est recommandé d’être sportif et très au fait des consignes de sécurité.

alpes-ete-image-article

Prendre un bain de soleil dans les îles grecques
Toutes les raisons sont bonnes pour se rendre dans les îles grecques. Profiter d’un ensoleillement maximal et de plages aux eaux turquoise ? Possible à peu près partout. Découvrir des sites antiques ? De nombreux vestiges à voir, notamment en Crète ou à Délos dans les Cyclades. Goûter à une gastronomie typique ? Les îles grecques font honneur à leur pays et ont su s’enrichir de nombreuses influences : appréciez les produits frais de la Crète et reconnaissez les apports de l’Italie et de la Turquie dans les îles Ioniennes et îles du Dodécanèse. Les îles grecques sont de petits paradis en Europe, auxquels il serait dommage de ne pas succomber.

grece-crete-image-article

A lire aussi : Quelques idées pour un tour du monde

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.