Blog Bourse des Vols > TOP > Que faire lors d’un tour d’Océanie ?

Que faire lors d’un tour d’Océanie ?

L’Océanie est le continent le plus éloigné de la France. Le genre de voyage qu’on ne fait bien souvent qu’une fois dans sa vie ! Alors une fois arrivé dans ce bout du monde, autant en profiter pour découvrir le plus de pays, de paysages et de cultures. Quelques suggestions pour un tour d’Océanie réussi.

Visiter Sydney en Australie
Sydney abrite l’un des aéroports les plus actifs de toute l’Océanie et est, à ce titre, une porte d’entrée majeure vers ce continent. Cette ville australienne est aussi la plus grande métropole du continent (plus de 4 800 000 habitants) ! Emblématique de toute l’Australie, Sydney vaut vraiment une visite. Parmi les incontournables, vous apprécierez une visite du Sydney Opera House (l’un des opéras les plus célèbres au monde) ou de l’Art Gallery of New South Wales, une balade le long de la baie, sur The Rocks (l’un des plus anciens quartiers de la ville) ou sur Harbour Bridge ou encore un moment de détente dans les Jardins botaniques ou sur la plage de Bondi.

sydney-image-article

Faire un road trip sur la Great Ocean Road en Australie
L’Australie est si vaste qu’il faudra sortir des grandes villes pour apprendre à la découvrir vraiment. La Great Ocean Road figure parmi les endroits mythiques et dévoile des paysages à couper le souffle. Il s’agit d’une route côtière de près de 250 kilomètres entre les villes de Torquay et Allansford, à l’ouest de Melbourne. Qu’on la sillonne en voiture, en bus, en vélo ou à pied, selon l’envie, la vue est aussi splendide que photogénique : littoral sauvage, plages préservées, forêts tropicales, roches millénaires… Clou du spectacle, les 12 Apôtres (Twelve Apostles), d’immenses formations rocheuses qui surgissent au cœur de l’océan. Sans doute la plus belle route panoramique d’Australie.

twelve-apostles-image-article

S’émerveiller devant Bay of Fires en Tasmanie
La Tasmanie, le seul État insulaire de l’Australie, vaut elle aussi largement le détour. Ne serait-ce que pour contempler la splendide Bay of Fires de la côte nord-est. Cette baie, réputée dans le monde entier pour la beauté de ses plages, est singulière à plusieurs points de vue. Son sable est particulièrement fin et blanc, ses eaux d’un turquoise irrésistible et ses rochers colorés de pigments orangers et dorés. Toutefois, le nom de la baie (Bay of Fires) ne vient pas de ces teintes chaleureuses, mais d’une coutume des autochtones. Ces derniers avaient pour habitude d’allumer des feux de camp sur les plages le soir venu, ce qui surprit les colons européens qui ont décidé de baptiser la côte en référence à cette tradition.

tasmania-bay-image-article

Randonner dans les parcs nationaux de Nouvelle-Zélande
La Nouvelle-Zélande est sans doute l’un des lieux qui offre la plus belle diversité de paysages en Océanie. Si vous voulez en prendre plein la vue, lancez-vous à la découverte de ses parcs nationaux. Le pays en compte 14, répartis sur 5 millions d’hectares, soit un tiers du territoire ! Le plus grand des parcs nationaux néozélandais est le Fjorland. Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est un paradis pour les randonneurs, avec ses glaciers et fjords somptueux. Autres parcs d’exception : le parc national de Tongariro, qui compte plusieurs volcans en activité, le parc du Mont Cook, où se trouve le sommet de Nouvelle-Zélande (3 750 m d’altitude) ou le parc national d’Abel Tasman et ses plages idylliques.

nz-tongariro-image-article

Découvrir une culture ancestrale en Papouasie-Nouvelle Guinée
La Papouasie-Nouvelle Guinée est un pays encore peu connu des voyageurs, mais qui exerce un pouvoir de fascination certain. Elle est située sur la moitié orientale de l’île de Nouvelle-Guinée et sa capitale est Port Moresby. Outre la beauté des paysages, on vient aussi ici pour découvrir une culture ancestrale, qui a su résister aux influences occidentales. Les différentes ethnies papoues, qui représentent pas moins de 700 langues et dialectes, ont perpétué des rites anciens : peintures tribales, masques colorés, costumes somptueux, bijoux artisanaux, construction de maisons en bois… Si le calendrier joue en votre faveur et que vous venez en septembre, peut être aurez-vous la chance de participer au Festival de Goroka, qui réunit de nombreuses ethnies du pays venues célébrer leurs coutumes et leur folklore.

papouasie-image-article

Faire de la plongée aux Iles Salomon
Les fonds sous-marins de l’Océanie regorgent de richesse. Si vous voulez vous en faire une idée, direction les Iles Salomon ! Cet archipel lui aussi encore assez méconnu se trouve à l’est de la Papouasie-Nouvelle Guinée et se révèle être un véritable paradis pour les plongeurs. Les eaux ont la particularité d’être limpides et chaudes (il n’est pas rare de se baigner dans une mer à 30° !). Mais surtout, c’est tout un monde que vous découvrirez une fois sous l’eau : poissons multicolores, faune abondante et vestiges historiques. En effet, les îles Salomon ont été le terrain de combats de la Seconde Guerre mondiale, notamment entre les Japonais et les Américains. D’où de nombreuses épaves à proximité des côtes et de belles trouvailles en perspectives !

plongee-image-article

Savourer les spécialités culinaires de la Polynésie
Vous pensiez tout connaître de la cuisine française ? Détrompez-vous, elle a encore beaucoup à vous apprendre. Les atouts de la Polynésie Française ne sont plus à démontrer : plages paradisiaques, paysage spectaculaires etc. Mais la cuisine fait également partie des merveilles de l’île. La star qu’on retrouve ici dans toutes les assiettes est le poisson cru à la tahitienne, un plat souvent confectionné à base de bonite et de thon marinés avec du jus de coco, de la tomate, du citron et de l’oignon. Côté sucré, vous pourrez compter sur des fruits exotiques, aux saveurs juteuses et sucrées : papayes, mangues, ananas, noix de coco, goyaves, oranges, il y en aura pour tous les goûts.

gastronomie-image-article

Profiter de plages paradisiaques en Nouvelle-Calédonie
On peut profiter de paysages de cartes postales à bien des endroits en Océanie, mais on fond tout particulièrement pour la Nouvelle-Calédonie. Une destination qui ravira les amateurs de farniente ! L’île des Pins est la plus réputée, et non sans raison : elle a des airs de paradis. Baies aux eaux claires (baie de Kuto, de Kanuméra, baie d’Oro, d’Upi…), plages parmi les plus belles du monde, dégradés de bleus et sable blanc, tout ici invite à la détente et à l’évasion. Évidemment, la Nouvelle-Calédonie regorge d’autres endroits d’une beauté sans nom, comme Maré, Ouvéa et Lifou (îles Loyauté) ou la baie de Prony, sur Grande Terre (où l’on peut observer des baleines).

caledonie-ile-des-pins-image-article

Découvrir les trous bleus du Vanuatu
Si vous mettez le cap au nord-est, vous débarquerez tout droit sur les côtes du Vanuatu. Et vous risquez de ne pas le regretter ! Sur l’île d’Espiritu Santo, partez à la découverte des « Blue Holes » (trous bleus), des attractions naturelles fascinantes. L’île en compte plusieurs, mais les deux plus fameux demeurent ceux de Mateluvu et de Ri Ri. Pour y accéder, on peut emprunter la route et marcher un peu ou remonter la rivière en kayak. Une fois arrivé, impossible de résister à ces piscines naturelles aux couleurs incroyables (du bleu le plus turquoise au bleu électrique). D’ailleurs, les lianes des arbres situés autour permettent de se jeter à l’eau !

vanuatu-hole-image-article

Aller saluer les statues de l’île de Pâques
L’île de Pâques, quoi que très isolée (3 680 kilomètres des côtes chiliennes et 4 050 kilomètres de Tahiti), fait bien partie de l’Océanie. Quite à avoir entrepris un si long voyage, autant explorer dans la foulée cette île qui fait rêver ! Un seul village (Hanga Roa), mais beaucoup d’habitants sur l’île si on compte les statues de pierre légendaires, les moaïs, dont on a encore du mal à percer le mystère. Elles représentent le point d’intérêt majeur de l’île, et sont visibles sur différents sites, comme ceux de Rano Raraku, Anaken, Tongakiri, Akahanga… Évidemment, les attraits de l’île de Pâques ne se limitent pas à cela. En vous y rendant, vous aurez également l’occasion de découvrir la richesse de la culture des Rapa Nui, une nature préservée.

ile-paques-image-article

A lire : Quelques idées pour un tour du monde

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.