Blog Bourse des Vols > Actualités > Ryanair arrive en Allemagne et quitte l’Italie

Ryanair arrive en Allemagne et quitte l’Italie

L’expansion de Ryanair se poursuit avec l’ouverture d’une nouvelle base en Allemagne mais elle connaît également des ralentissements avec la fermeture de bases en Italie.

ryanair-vol-image-article

En novembre, Ryanair prévoit d’ouvrir une septième base en Allemagne, à Nuremberg. Elle proposera des liaisons vers sept destinations, à raison de 42 rotations par semaine à bord d’un Boeing 737-800 de 189 places. Cette 79ème base de la compagnie aérienne irlandaise low cost permettra aux voyageurs de se rendre à Budapest, Manchester, Milan-Bergame et Rome-Ciampino (vols journaliers) et à Malte (deux vols hebdomadaires). Les liaisons à destination de Londres-Stansted seront également augmentées pour atteindre les deux vols par semaine.

La situation en Italie est différente, avec la fermeture de ses bases à Alghero en Sardaigne, à Pescara dans les Abruzzes et son départ de l’aéroport de Crotone en Calabre. Ryanair a annoncé le 2 février la fin de ses dessertes depuis ces aéroports, ainsi que la suppression de 16 autres routes. Elle ne quitte cependant totalement pas le territoire italien puisqu’elle a choisi de transferer ses capacités vers ses bases situées dans les aéroports Fiumicino et Ciampino à Rome et les aéroports Bergame-Orio al Serio et Malpensa à Milan.

Ryanair justifie la réduction de sa présence dans certains aéroports italiens par l’augmentation de 40% de la taxe passager pour chaque départ international, qui est passée depuis le 1er janvier de 6,5 à 9 euros. Le gouvernement italien a expliqué que cette hausse servirait à la subvention du fonds d’indemnisation des anciens pilotes de la compagnie Alitalia.

Toujours prête à partir à l’assaut de l’Europe, Ryanair se heurte cependant parfois à des réalités économiques.

Tags: <>
Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.