Blog Bourse des Vols > A ne pas manquer > Theodor von Hörmann : From Paris to the Secession à Vienne

Theodor von Hörmann : From Paris to the Secession à Vienne

Theodor von Hörmann (1840-1895) a été l’un des artistes les plus insolites de la fin du XIXe siècle. Le Musée Leopold présente la première exposition complète sur l’artiste autrichien, traçant son chemin, du réalisme à l’impressionnisme au travers de certaines œuvres choisies.

theodor-von-hormann-vienne-centre-image-article

Durant sa période réalisme, Hörmann a essayé d’obtenir autant d’objectivité que possible dans ses interprétations de paysages, sans s’accrocher à la représentation pure. Pendant son séjour en France entre 1886 et 1890, il a retracé les étapes des peintres de l’école de Barbizon, a visité les lieux d’activité des impressionnistes et a étudié les représentants belges de l’école de Tervueren.

Après son retour de France, il choisit Znaim an der Thaya, une ville pittoresque de Moravie comme refuge artistique. En 1891, il se rend à Munich et Dachau, connue à l’époque pour sa colonie d’artistes. Les artistes Fritz von Uhde et Ludwig Dill lui ont alors présenté les idées sécessionnistes. Séduit, il devient un ardent défenseur de ce mouvement. Dans le même temps, il s’inspire des impressionnistes allemands dans sa recherche d’un équilibre entre la capture de l’impression du moment et l’ancrage d’un détail de la nature dans un ordre symbolique plus large.

Hörmann a pris des voies innovantes tant dans sa peinture que dans ses activités culturelles, puisqu’il a notamment créé une galerie d’art moderne à Vienne. Alors que sa mort prématurée en 1895 l’empêche de franchir la dernière étape du modernisme, son œuvre est un exemple frappant de la lutte pour une nouvelle perception dans le contexte des mouvements artistiques internationaux.

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.