Blog Bourse des Vols > A ne pas manquer > Un tour au marché de Hôzuki à Tokyo ?

Un tour au marché de Hôzuki à Tokyo ?

Malgré ses airs futuristes, Tokyo n’en demeure pas moins une ville attachée à ses traditions et son patrimoine.
Si vous souhaitez découvrir le Japon des shoguns et des samouraïs, rendez-vous les 23 et 24 juin au Sen-nichi Mairi, autrement dit le marché de Hôzuki à Tokyo.

C’est dans le quartier de Minato-ku, que se cache le sanctuaire Atago Jinja où se déroulent ces célébrations traditionnelles. A l’origine construit en 1603 sur les ordres du shogun Tokugawa Leyasu à l’époque Edo, l’actuel sanctuaire date de 1958.

Mais avant de pouvoir assister à cette manifestation, il vous faudra gravir quelques marches pour atteindre le temple situé à 26 mètres au-dessus du niveau de la mer. Un escalier raide et allégorique, puisqu’il symbolise par sa difficulté, le parcours de la vie.
La visite se mérite, donc, mais la récompense vaut le détour. Vous ferez alors partie des milliers de fidèles et de visiteurs venus prier et surtout recevoir 1 000 jours de bonheur prédits par une légende. Et pour y parvenir, rien n’est trop beau. Des porte-bonheur (les physalis) sont ainsi vendus un peu partout.

sen-nichi-mairi-tokyo-asakusa-physalis

Mais le clou du spectacle, demeure le vaste anneau de paille appelé le « Kaya on wa », à travers lequel les fidèles passent pour se purifier des péchés commis au cours des 6 derniers mois. En somme, une confession express.

Le Sen-nichi Mairi est avant tout un marché et vous pourrez découvrir les nombreux produits japonais, vendus dans l’enceinte du temple et vous initier à ces coutumes qui font tout le charme du Japon.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.