BudARTpest

Ne vous contentez pas du Budapest by night, faites également connaissance avec son côté historique et culturel.

Classés à l’UNESCO, les berges du Danube, le quartier du château Buda et l’avenue Andrássy sont un véritable régal pour les yeux. Commencez votre visite à Heroes Square à l’extrémité de l’avenue Andrássy. Marquant l’entrée du Parc de la Ville, c’est l’un des sites les plus visités de Budapest. Il s’apprécie pour son Hall des Arts, son Musée des Beaux-Arts et son Millennium Monument. Puis, direction la Redoute de Pest, une des plus belles salles de concerts de la ville. Localisé le long du Danube, cet édifice de style oriental et Art Nouveau est une œuvre de Frigyes Feszl, également à l’origine de la Grande Synagogue. Des spectacles sont aussi proposés à l’Opéra d’État hongrois, un bâtiment de style néo-renaissance.

Dans la Basilique Saint-Étienne de Pest, levez la tête pour admirer le dôme de la plus grande église catholique de Budapest. Sa taille imposante et son style néo-classique en font une attraction touristique très appréciée. Levez la tête pour admirer son dôme, installé à 96 m, et visible dans toute la ville. Le bâtiment de style classique abrite la relique la plus précieuse de Hongrie, Holy Right, la main droite momifié de Saint Etienne. Poussez ensuite jusqu’au Parlement situé sur les berges et empruntez le Pont des Chaînes pour traverser le Danube et rejoindre l’autre rive. A la sortie du pont, le Funiculaire de la Colline du château vous fera descendre jusqu’à Adam Clark Square. Il fonctionne grâce à un effet de balancier, le poids d’une voiture faisant monter et descendre l’autre. Une fois en bas, le château n’est qu’à quelques pas.

Le Palais de Budavár, ou Château de Buda, est un édifice de style gothique, ancienne résidence royale fondée en 1802. Rénové et reconstruit après diverses destructions, sa nouvelle aile abrite la Bibliothèque Nationale Széchenyi. L’institution était liée au Musée National de Hongrie jusqu’à leur séparation en 1949. En 1985, la Bibliothèque est déplacée dans le Château de Buda. Une journée entière ne sera pas de trop pour explorer la Bibliothèque Nationale de Hongrie. L’histoire hongroise s’appréhende au sein de trois institutions différentes. Le Musée historique de Budapest au sein du château expose des objets de l’époque médiévale. Le Musée Aquincum abrite des antiquités romaines et des vestiges archéologiques tandis que le Musée Kiscelli se focalise sur l’histoire locale et les beaux-arts.

Rendez-vous ensuite à la Place de la Sainte Trinité ou Szentháromság tér bordée par des bâtiments et monuments historiques comme l’ancien Hôtel de ville de Buda, l’Église Matthias ou la Statue de la Trinité. La Colonne de la Trinité est l’un des monuments les plus emblématiques de la ville. C’est l’une des plus belles places de Budapest, située dans le cœur de la ville. A 500 m, les Archives de la ville de Budapest regroupent près de 33 000 documents sur l’histoire de la capitale du XIVème siècle à aujourd’hui.

Parcourez le Budapest côté juif et pénétrez dans l’Holocaust Memorial Centre, installé dans les anciens locaux de la synagogue de la rue Páva. Outre un musée, vous trouverez une cour intérieure avec un mur de verre sur lequel sont inscrits les noms de 500 000 victimes. Après, partez à la découverte de la Grande synagogue dans Dohany Street, l’un des plus importants lieux de culte juif, réputée notamment pour son arbre de vie en métal, un Mémorial de l’Holocauste. Les noms de centaines de milliers de victimes sont écrits sur ses feuilles.

Accéder à la synagogue vous permettra d’entrer au Musée Juif, au Temple des Héros, qui rend hommage aux juifs hongrois s’étant battus pendant la Seconde Guerre Mondiale et au cimetière juif avec les 2 000 tombes de juifs morts en 1944-45. Ce dernier est atypique avec un nombre considérable de pierres tombales et ses tombeaux originaux. Marchez jusqu’au Musée juif, un édifice construit près de la synagogue et bâti dans un style similaire. Il s’agit d’un des plus importants musées juif d’Europe, qui exposait les travaux d’artistes juifs qui ne pouvaient exposer ailleurs en raison de leur religion.

Ponctuez vos visites culturelles à Budapest de visites gastronomiques dans l’un des nombreux cafés de la ville. Certains d’entre eux sont considérés comme des attractions touristiques, à l’image du Művész caffe, du Café Gerbeaud ou du Centrál Kávéház, un des cafés les plus anciens de Budapest. Asseyez-vous et succombez aux attraits du Dobos torta, des Gundel palacsinta ou du Kurtoskalacs, ces pâtisseries qui font la réputation du pays. Ne manquez également pas les plats typiquement hongrois proposés dans les restaurants de la capitale : le goulash (dont les nombreuses variantes lui donnent une consistance allant de la soupe au ragoût) ou Hortobágyi palacsinta, des crêpes fourrées à la viande, aux oignons et aux épices et arrosées de sauce.

A lire aussi : 7 choses à faire à Budapest
BudaFEST