Visiter les splendeurs divines de Yangon

Au cœur de l’Asie du Sud-Est, le Myanmar (ancienne Birmanie) fait parfois figure de point d’interrogation. La belle ville de Yangon, aussi appelée Rangoon, recèle pourtant de véritables merveilles. Alors, prêt à visiter Yangon, la plus grande ville du pays ?

S’envoler vers Yangon

Pour visiter Yangon, embarquez à bord des compagnies aériennes suivantes : Emirates, Vietnam Airlines, Swiss, Singapore Airlines, Finnair ou China Eastern Airlines. Votre vol vers Yangon depuis Paris-Charles de Gaulle, oscillera entre 13h40 et 40h. Le temps de vol varie selon la durée de vos escales. Les vols vers le Myanmar depuis la France, comportent tous une escale (au minimum et jusqu’à deux, sur certaines compagnies). Les escales s’arrêtent dans divers capitales du Sud-Est asiatique ou d’Arabie. L’aéroport de Yangon se situe à 12 km du centre-ville. Les billets les moins chers pour rallier Yangon depuis Paris coûtent au minimum 566 € en moyenne pour un départ en septembre contre plus de 800€ en juillet.

Riche patrimoine

Héritière de son passé colonial, Yangon possède un charme suranné. Visiter le centre de Yangon pour y voir des bâtiments coloniaux comme le Myanmar Railway Headquarters. Unancien siège des chemins de fer qui est reconnaissable entre mille avec sa façade ocre. D’autres vestiges architecturaux sont visibles en ville dont l’Immigration Building. Le tribunal, lui, surprend avec ses colonnes de temple grec. Le Musée national du Myanmar, visite essentielle pour comprendre l’histoire et la culture du pays, abrite des collections inestimables. Sur quatre étages et quatorze salles, il expose œuvres d’art et pièces anciennes, dont certaines remontent à la préhistoire. On y apprend les origines de l’alphabet myanmarais en admirant meubles, tablettes votives, peintures, vêtements anciens et bijoux.

Trésors spirituels

Visiter Yangon c’est trouver une tolérance religieuse : mosquées, églises et temples sont ici représentés à divers endroits de la cité. Dans la pagode Chauk Htat Gyi, une imposante statue de Bouddha vous attend. Longue de 65 m, elle représente l’homme sage. Au centre-ville, retrouvez la pagode Sule. Elle est entourée de huit petits autels : un pour chaque jour de la semaine, deux pour le mercredi. Elle trouve ses origines dans une première construction très ancienne. Le plus grand trésor de Yangon est la pagode Shwedagon. Elle abrite des reliques de plusieurs bouddhas, dont huit cheveux de Siddharta Gautama. Le stûpa central est entièrement recouvert d’or et se termine d’un hti (girouette) incrusté de diamants et de pierreries.

Loin de la foule

Les marchés reflètent l’art de vivre birman. Celui de Bogyoke estle plus important de Yangon. Il abrite de nombreuses boutiques et étals. Les instants partagés aux côtés des habitants s’apprécient. Les locaux sauront vous accueillir avec douceur puis tout en gentillesse. Yangon est l’un des derniers endroits épargnés par le tourisme de masse, c’est pourquoi visitez la ville avant que le capitalisme moderne ne la change…

Au cœur de l’Asie du Sud-Est, le Myanmar (ancienne Birmanie) fait parfois figure de point d’interrogation. La belle ville de Yangon, aussi appelée Rangoon, recèle pourtant de véritables merveilles. Alors, prêt à visiter Yangon, la plus grande ville du pays ?