Que faire à Malaga ? 8 lieux à ne pas manquer

Bourse des Vols vous fait découvrir 8 lieux incontournables à ne pas manquer lors d'un voyage à Malaga. Des jardins botaniques aux musées en passant par les églises, vous serez ravi par votre séjour !

Vous avez prévu de séjourner à Malaga, sur la Costa del Sol en Andalousie, et vous êtes à la recherche de lieux divers et variés pour y passer vos journées ? Vous avez de la chance, c’est une ville très riche en monuments historiques, musées et autres édifices emblématiques. Cependant, il existe un certain nombre de lieux qui méritent plus particulièrement d’être vus. Bourse des Vols vous propose aujourd’hui 8 lieux à ne pas manquer lors de votre séjour. Que prévoyez-vous de faire à Malaga ?

1. La Cathédrale de l’Incarnation de Málaga

La Cathédrale de l’Incarnation de Malaga est un lieu majestueux qui a vu s’écouler les siècles au rythme des différentes constructions de la cathédrale qui ont eu lieu au cours des siècles. La Cathédrale de Malaga est l’un des monuments historiques les plus importants de la ville et l’un des principaux lieux de culte dans la région. Construit au XIXème siècle, c’est également l’un des monuments les plus imposants de la ville avec son architecture de style Renaissance.

2. Le Jardin Botanique de Malaga

Le Jardin Botanique de Malaga est un espace vert remarquable situé dans le quartier de Guadalmedina, à quelques minutes à pied du centre-ville. Conçu en 1855, c’est l’un des espaces les plus agréables et sereins de la ville. Il s’agit d’un lieu qui a été créé pour l’amour des plantes. Les visiteurs prennent plaisir à déambuler parmi la flore tropicale, subtropicale et méditerranéenne. Le Jardin botanique de Malaga est un paradis pour les amoureux de la nature et des plantes.

3. L’Iglesia de San Juan Bautista

L’Iglesia de San Juan Bautista est une église qui se situe dans le quartier de la Latina, à quelques minutes à pied du centre-ville. L’église a été construite au XVème siècle, au début du règne d’Isabelle la Catholique. Elle a été plusieurs fois restaurée et a été récemment classée monument historique. Pour les visiteurs intéressés par l’histoire de la ville, l’église est un lieu idéal pour découvrir le passé de la cité.

4. Théâtre romain de Malaga

Le Théâtre romain de Malaga est une structure qui se trouve à quelques minutes à pied du centre-ville. Dissimulé pendant plusieurs siècles, il a été redécouvert lors de travaux et ouvert aux visiteurs. L’édifice a été construit au Ier siècle avant Jésus-Christ, au début de l’ère chrétienne. Prenez le temps d’admirer les vestiges archéologiques dont les magnifiques gradins.

5. Le Musée Picasso de Malaga

Le Musée Picasso de Malaga est un musée qui existe depuis 1996, installé dans le Palais de Buenavista. Il s’agit d’un espace consacré à la vie et à l’œuvre de l’artiste Pablo Picasso, originaire de la ville. L’installation du musée a été réalisée dans le but de conserver la mémoire du grand homme et de faire découvrir son œuvre à un large public. Le Musée Picasso présente environ 400 peintures, dessins et sculptures de l’artiste. Vous savez désormais que faire à Malaga.

6. L’Alcazaba

L’Alcazaba de Malaga est un véritable musée à ciel ouvert situé au cœur de la ville. Le site a été construit au XIème siècle et a été restauré au XIXème siècle par l’architecte Gustavo Torner. C’est un site où les visiteurs peuvent découvrir les vestiges de la vie médiévale et musulmane de Malaga. Aujourd’hui, les ruines de l’Alcazaba sont un site classé monument historique et sont un lieu de promenade et d’observation. Le site est situé au sommet d’une colline, à l’ouest de Malaga.

7. Le Marché central Atarazanas

Le Marché central Atarazanas de Malaga est un marché authentique et typique de la ville. Il s’agit d’un marché couvert construit en 1876 par l’architecte Miguel Conde. Il s’agit d’un espace très vivant où il y a toujours beaucoup de monde, attirés par les bars et les tapas. Les visiteurs peuvent y trouver des produits locaux, des souvenirs, des vêtements ou encore des accessoires.

8. La Calle Larios

Calle Larios est la rue la plus connue de Malaga. Elle est située au centre de la ville et a été baptisée en l’honneur du poète espagnol Ramón de Campoamor. La rue est très vivante et très fréquentée, car elle dessine le tracé entre la Plaza de los Naranjos et la Place d’Armes. La Calle Larios abrite de nombreux magasins, restaurants et bars. On y trouve aussi les boutiques des plus grands créateurs espagnols.

Et vous, qu’allez-vous faire à Malaga pendant votre séjour ?