Voyager en Europe avec un budget serré

Avec l’arrivée des compagnies aériennes low cost, l’Europe est à portée d’ailes mais également à portée de toutes les bourses. Un vol pas cher en Europe est tout à fait accessible aux petits budgets. Voici nos astuces et nos conseils pour réduire vos dépenses.

Trouver le bon vol

Pour réserver un billet d’avion pas cher, c’est bien connu, il faut anticiper. Prenez-vous y longtemps à l’avance pour profiter des meilleurs tarifs, car ces derniers augmentent au fur et à mesure que l’avion se remplit. En Europe, vous avez la chance de disposer d’un panel incroyable de compagnies low-cost : Ryanair, EasyJet, Transavia, Vueling, Volotea, WizzAir, Eurowings, Flybe, Norwegian, Germanwings… La liste est longue ! On y pense moins, mais les aéroports desquels vous partez et atterrissez peuvent aussi vous faire gagner de précieux euros. Les compagnies qui officient dans les aéroports secondaires payent moins de frais et proposent donc des tarifs plus attractifs.

Sortir des sentiers battus

Plus la fréquentation touristique est importante, plus les prix grimpent. C’est pourquoi si vous choisissez des destinations peu en vogue ou moins connues, vous éviterez les inflations dues au tourisme de masse et profiterez d’un vol pas cher en Europe. Privilégiez également les pays au niveau de vie moins élevé que le vôtre, les dépenses quotidiennes y seront plus accessibles. La Hongrie, la Bulgarie, la Pologne ou encore la Slovaquie sont par exemple des pays aux paysages et au patrimoine immenses, idéaux pour des vacances pas chères. A l’inverse, évitez les grandes villes d’Europe occidentale ou d’Europe du Nord, où l’on pratique les prix les plus élevés du continent.

Être flexible

Si vous le pouvez, essayez de voyager en dehors des pics touristiques traditionnels. Soyez flexible sur la période de l’année. En Europe, juillet, août et les vacances scolaires correspondent à la haute saison. Privilégiez donc la mi-saison ou la basse saison. Les jours de la semaine : essayez d’effectuer vos déplacements en milieu de semaine. L’heure de la journée : on trouve souvent les meilleurs prix pour un vol pas cher en Europe en voyageant aux heures les moins pratiques, très tôt le matin ou très tard le soir.

Se loger pour rien ou peu

Il existe de nombreuses solutions pour trouver un logement sans rien dépenser ou presque.

  • Le couchsurfing : une pratique qui met en relation les voyageurs du monde. Une simple demande et vous pourrez être hébergé gratuitement auprès des membres de la communauté.
  • Le wwoofing : le concept est de loger et manger gratuitement chez un fermier ou un agriculteur, en échange de quelques heures de participation aux travaux de l’exploitation.
  • La location d’appartement : de nombreux sites mettent aujourd’hui en relation les particuliers pour se prêter son appartement, le plus connu étant Airbnb. Certes il faudra débourser quelques sous, mais bien moins que pour une chambre d’hôtel.
  • Les auberges de jeunesse : l’Europe dispose d’une offre très riche en auberges de jeunesse. Moins de confort, des prix souvent bien souvent imbattables et des rencontres à la clé !

Manger local

Préférez aux restaurants et aux chaines les cantines locales : bien moins clinquantes que les premiers, elles sont généralement repérables au fait qu’elles ne sont fréquentées que par les locaux, que les prix y sont moins élevés et que la carte reflète la nourriture typique des habitants. Plus vous mangerez local, moins l’addition sera élevée. Les plats internationaux (type pizza, pâtes, hamburgers) sont souvent aux mêmes prix à peu près partout car très prisés des touristes. Solutions encore moins onéreuses, la street-food et les courses sur le marché local !

Rechercher les activités gratuites

Pas toujours besoin de mettre la main au porte-monnaie pour accéder à des sites ou activités réputées. Pour chaque ville, il existe des activités à faire gratuitement. En Europe, on compte de nombreux joyaux religieux qui se visitent gratuitement, à commencer par la Basilique Saint-Pierre de Rome. Certains musées sont également gratuits à certaines heures ou périodes de l’année ou le 1er dimanche du mois. Et personne ne vous empêchera de flâner dans un parc ou un quartier, des promenades simples qui valent parfois tous les intérieurs et collections du monde.

À lire aussi
Quel aéroport choisir pour se rendre à Londres ?
Septembre 2018
dans « Avant de partir »