Astuces pour économiser durant ses vacances

Voyager avec un budget serré implique de développer certaines stratégies. Nous vous en proposons quelques-unes, à vous de piocher dans notre listes d’astuces afin de trouver celles qui vous conviennent le mieux.

Voyager hors saison

Rien d’étonnant à cela, lorsque vous choisissez de partir en basse saison, vous obtenez un meilleur tarif par rapport à la haute (vacances scolaires, meilleure période pour découvrir votre destination…). Que ce soit pour vos billets d’avion ou bien pour votre logement, de nombreux services vous sont proposés à un très bon prix, afin de compenser la faible demande.

Rouler moins vite

Et oui, la destination n’est pas la seule à compter pendant vos vacances, le trajet aussi. Alors, roulez tranquillement, voire en deçà de la vitesse autorisée. En ayant une conduite économique, vous gagnez 4 € tous les 100 kilomètres. Autant les mettre dans vos loisirs une fois sur place !

Dormir chez l’habitant

Pendant les vacances, une des plus grosses sources de dépenses reste le logement. Alors, pourquoi ne pas réserver une chambre chez un local ? Séjourner chez l’habitant a plusieurs atouts : un tarif abordable comparé aux chaînes hôtelières, l’argent revient directement aux locaux et c’est le meilleur moyen de s’immerger dans la culture locale. Visitez des petits villages avec des initiatives locales, ça favorise l’échange et développe le tourisme solidaire.

Manger local

Pour ne pas trop dépenser en voyage, le mieux est encore de manger comme les locaux. Évitez les restaurants près des lieux touristiques : chers et parfois de qualité médiocre. Optez pour les street food, ces petits bouis-bouis qui ne payent, à première vue, pas de mine. Si les locaux y mangent en masse, c’est que ça doit être bon ! Et en plus de vous régaler pour pas cher, vous découvrez la vraie spécialité culinaire du pays.

Prendre les transports en commun

Bus, train, métro, tramway (voire même vos pieds, c’est gratuit !)… Empruntez un maximum les transports en commun (et il en existe des insolites !) si vous ne voulez pas vous ruiner. Renseignez-vous sur les pass journée/semaines/mois qui peuvent exister sur place. C’est toujours de bons moyens pour économiser surtout si vous devez souvent vous déplacer.

Penser aux prix de groupe

Vous partez en famille, en couple ou même en solo, pensez lors de vos visites de sites touristiques à demander aux autres voyageurs s’ils ne veulent pas payer leur entrée au tarif groupe (souvent moins cher que celles dites normales) avec vous ou à vous greffer à un groupe déjà existant, si c’est possible. Se rassembler pour moins payer, marche également pour vos déplacements : pensez aux offres de covoiturage ou bien à partager votre taxi.

Éviter les lieux trop touristiques

Tout le monde le sait, mais c’est bien de le rappeler : là où les touristes sont, les prix ont tendance à vite s’enflammer. Alors, évitez soigneusement tous ces sites d’attrape-touristes et privilégiez des itinéraires moins fréquentés. Vous évitez la foule pour gagner en authenticité. Tout bon !

Miser sur des activités gratuites

Randonnées en montagne, balades en forêt, bronzettes à la plage, promenades en vélo, pique-niques, expositions, musées, festivals, parcs, complexes sportifs… Il y en a pour tous les goûts, pour le même budget : gratuit ! N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’Office du Tourisme de votre destination.

Retirer de l’argent en une seule fois

Pour les retraits à l’étranger, faites bien attention à vos frais bancaires (selon les banques). Lorsque vous retirez de l’argent au distributeur, votre banque vous prélève automatiquement une certaine somme. Renseignez-vous auprès de votre banque pour connaître les conditions de retrait et négocier les tarifs. Vous pouvez également souscrire à une option payante : vaut mieux payer quelques euros de plus au début, qu’une somme colossale à la fin. Si cela n’est pas possible, retirez votre argent en une seule fois pour limiter les opérations, et ainsi les frais.

Surveiller le taux de change

Le taux d’inflation de la monnaie locale est à surveiller à la loupe. Crise économique, pénurie… elle peut alors devenir de la monnaie de singe. Lorsque vous échangez, choisissez également bien votre bureau de change. Un taux peut être intéressant, ou pas.

Négocier les prix

Plusieurs destinations se prêtent volontiers au jeu de la négociation. Pour certaines, c’est même devenu un sport national tant négocier fait partie du quotidien. Renseignez-vous avant de partir si la négociation est pratiquée ou totalement proscrite. De belles économies sont à prévoir !

À lire aussi
Réserver un billet d'avion pas cher
Septembre 2015
dans « Optimiser mon budget »
Organiser son voyage à l'étranger
Août 2017
dans « Avant de partir »