Visite de Santiago Du Chili

Capitale du Chili souvent appelée Santiago du Chili, cette ville est le rassemblement de toute la culture, l’économie et la politique chilienne. Abritant un tiers de la population du pays, elle est en constante ébullition et vous ne pourrez pas vous y ennuyer. Il est temps de visiter Santiago du Chili.

Commencez votre visite par la Cathédrale métropolitaine de Santiago du Chili. Continuez ensuite votre promenade sur la Plaza de Armas. Profitez de sa proximité avec le Musée chilien d’art précolombien pour vous plonger au cœur de la culture et de l’art mapuche et aymara. Le Musée historique national attira également les passionnés d’histoire. Pour un peu plus de culture, arrêtez-vous au Théâtre municipal de Santiago aussi appelé Opéra national du Chili, centre de la musique classique.

Bon à savoir : le Musée chilien d’art précolombien est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Non loin de là, vous trouverez le Palacio de la Moneda, le siège de la présidence du Chili. C’est sans doute le bâtiment le plus remarquable construit sous la colonisation espagnole. Il fait partie intégrante de l’histoire du Chili et vous ne pourrez donc pas le manquer lors de votre visite.

Continuons la découverte de la ville à travers l’art. Baladez-vous dans le quartier Bellavista pour admirer des artistes de rues et le street art habillant les murs. Le street art possède d’ailleurs son musée dédié, le Musée à Ciel Ouvert de San Miguel. Celui-ci recèle de fresques murales toutes plus époustouflantes les unes que les autres. Après avoir passé la journée dans ce quartier, pourquoi ne pas y passer la soirée ? Il s’agit du quartier le plus animé et varié en terme de restaurants, bars et même de discothèques.

De nombreux parcs se trouvent aux abords de la rivière Mapocho et dans toute la ville. Choisissez entre le parc bicentenaire de Santiago, le parc Quinta Normal, le Parque Forestal ou encore le parc métropolitain de Santiago. Focus sur le Parque Forestal, immense parc urbain, que vous pourrez arpenter en une petite heure. Vous y croiserez pêle-mêle des édifices et statues, des musiciens, des danseurs et des joggeurs. Qu’attendez-vous pour faire un petit pique-nique dans l’herbe en profitant du soleil ?

Bon à savoir : le Musée national des beaux-arts se trouve dans le Parque Forestal.

La Cordillère des Andes est visible depuis de nombreux endroits de la ville. La Gran Torre Santiago, le plus haut gratte-ciel d’Amérique du Sud atteignant 300 mètres de haut, vous offrira un panoramique exceptionnel de toute la ville de Santiago. L’attraction touristique Sky Costanera, se trouve dans cette tour. Accessible avec un ticket, vous pourrez rejoindre les étages d’observation.

Bon à savoir : l’entrée est de 10 $ pour les 4-12 ans et de 15 $ pour les 13 ans et plus.

Un funiculaire vous permettra d’atteindre le sommet de la colline San Cristóbal de Santiago, d’une hauteur de 860 mètres, d’où vous aurez une vue imprenable sur la ville. Si vous êtes plus courageux, entreprenez la montée à pied ou à vélo, la vue ne sera que plus appréciée. Comme on dit « après l’effort le réconfort. » La colline Santa Lucia est un autre endroit à visiter à Santiago du Chili, d’où vous pourrez voir la Cordillère des Andes.

Qui dit découverte d’une culture dit découverte culinaire. De nombreux stands, restaurants et étables de fruits et légumes parsèment la ville, vous pourrez donc goûter à la cuisine chilienne lors de vos promenades. Qu’il s’agisse d’empanadas (chausson salé farci), de rollito de primavera (feuille de brick garnie de viande, choux et carottes), de pastel de choclo (gâteau de maïs) ou encore de completo (sorte de hot-dog accompagné de choux, tomates, mayonnaise et avocat), il y en aura pour tous les goûts. En cas de petite faim ou de coup de chaleur, savourez une glace chilienne. La plupart des glaciers la font eux-mêmes et proposent un large choix de saveurs.

Bon à savoir : Emporio la Rosa est réputé comme étant le meilleur glacier de la ville.

De part sa siuation à une heure et demie de l’océan Pacifique, vous trouverez un grand nombre de fruits de mers et poissons dans les menus des restaurants et sur les marchés. Les marchés occupent une place importante dans la vie des Santiagois. Le Mercado Central De Santiago est un immense marché aux poissons. Le Vega Central, le plus grand, propose fruits et légumes et s’étend sur plus de 60 000 mètres carrés. Vous pourrez y prendre un repas dans les différents stands de restaurations et rencontrer les marchands locaux.

Prêt à vous envoler pour partir visiter Santiago du Chili ?

En pratique

S’y rendre : plusieurs compagnies aériennes proposent des vols depuis la France.
Météo : à éviter en hiver en raison de la forte pollution.
Se déplacer : un important réseau de métro et de bus dessert la ville de Santiago.
Décalage horaire : il y a -6 heures de décalage entre Paris et Santiago.

À lire aussi
Le Chili du nord au sud
Janvier 2018
dans « Optimiser mon budget »