Blog Bourse des Vols > TOP > 10 incontournables à faire à New Delhi

10 incontournables à faire à New Delhi

Le quartier de Little India à Paris ne vous suffit plus ? A l’aide de notre top 10 des incontournables à faire à New Delhi, partez à la découverte de cette célèbre ville du nord de l’Inde, aux patrimoines culturel et architectural singuliers. Bienvenue à New Delhi.

Découvrir l’artisanat et la gastronomie
L’Inde possède un artisanat et une gastronomie particulièrement riches comme en témoignent le marché en plein air Dilli Haat et l’Ina Market situés face à face. Vous retrouverez au Dilli Haat toute la culture et l’artisanat indiens à travers des vêtements, des objets mais aussi des aliments, réunis sur une soixantaine d’étals. Si vous souhaitez avoir davantage de choix dans le domaine de la gastronomie, faites un tour à l’Ina Market. La diversité et la qualité des produits, leur fraîcheur et leur prix, font de cet endroit le lieu de rendez-vous préféré des locaux mais aussi des expatriés. Ce marché est donc une valeur sûre notamment pour acheter les produits de la cuisine traditionnelle indienne tels que le chutney ou encore la pâte de curry.

marche-indien-image-article

Partir à la découverte du Gandhi Smriti
Birla House est le dernier lieu de résidence de Mahatma Gandhi et l’endroit où il fut assassiné par un fanatique indien le 30 janvier 1948. Cette demeure a été acquise par le gouvernement indien en 1971, puis transformée en Mémorial National du Père de la Nation et ouverte au public en 1973. Vous pourrez découvrir la pièce où il vivait et l’espace de prière où il rassemblait une grande congrégation chaque matin. C’est à cet endroit que les balles meurtrières ont touché Gandhi. L’atmosphère singulière du Mémorial est due aux aspects visuels qui perpétuent la mémoire et les nobles idéaux de cet homme exceptionnel. Vous trouverez exposés des photographies, des sculptures, des peintures, des fresques ou encore des reliques relatives aux moments que Gandhi a passé dans ce lieu.

gandhi-smriti-image-article

Prendre d’assaut le Fort Rouge
Ne manquez pas le Fort Rouge, traditionnellement appelé Lal Quila et situé dans le vieux Delhi. Il s’agit d’un édifice époustouflant construit le long du fleuve Yamunâ dont l’eau été utilisée pour la douve qui entoure la construction. Le fort rouge a été construit au XVIe siècle par l’Empereur moghol Shah Jahan et les travaux ont duré 9 ans, nécessitant une somme d’environ 10 millions de roupies. La couleur dominante et saisissante du fort provient du grès rouge utilisé pour bâtir ce lieu, une caractéristique significative qui influencera la dénomination de celui-ci. Ce chef-d’œuvre à l’architecture spectaculaire est l’un des sites les plus visités à Delhi. Ne passez pas à côté !

red-fort-image-article

Faire une étape spirituelle dans la Grande Mosquée Jama Masjid
Cette grande mosquée qui se situe dans le vieux Delhi est la plus grande d’Inde. Elle peut en effet accueillir 25 000 fidèles en son sein. Sa construction débute en 1644 et est ordonnée sous le règne de Shah Jahan qui lance également la construction du Taj Mahal et du Fort Rouge. Comme ce dernier, la mosquée est couverte de grès rouge. Elle possède 3 entrées, 4 tours et 2 minarets d’une hauteur de 40 mètres. Sur ceux-ci, les bandes de marbre blanc viennent contraster avec la dominance rouge que donne le grès. Si vous décidez de visiter les lieux, sachez que vous pouvez louer une djellaba à l’entrée nord.

jama-masjid-image-article

Retrouver un petit air de Paris à India Gate
Si la porte de l’Inde vous est familière, c’est parce qu’il s’agit de la réplique indienne de l’Arc de Triomphe de l’Étoile à Paris. Ce monument a été dessiné par l’architecte britannique Edwin Lutyens et achevé en 1921. Il s’agit d’un hommage aux 70 000 soldats indiens qui ont perdu la vie pendant les combats de la Première Guerre Mondiale, alors qu’ils se battaient pour l’armée anglaise. C’est également un hommage aux victimes de la troisième guerre qui opposa l’Angleterre à l’Afghanistan en 1919. Vous apercevrez au centre du monument la flamme du Soldat éternel, l’Amar Jawan Jyoti, brûler en mémoire des soldats tombés.

india-gate-image-article

Découvrir l’architecture moderne du Temple du Lotus
Le Temple du Lotus est l’un des sites les plus populaires d’Inde, son architecture singulière composée de 27 pétales de fleurs qui forme un lotus géant ne pouvant que séduire. En vous approchant de l’édifice, vous serez sans doute surpris par l’immensité de ce temple et des 9 bassins qui l’entourent. Cet ensemble vient évidemment faire écho au lotus qui dans la nature, s’épanouit dans l’eau. Inauguré en 1986, ce temple est une maison d’adoration bahá’íes, une communauté accueillant toutes les religions. Ainsi, des milliers de personnes viennent chaque jour visiter, prier ou méditer dans ce lieu spectaculaire. Sachez également que ce temple est la dernière maison d’adoration bahá’íes à avoir été construite. Il en existe en effet 6 autres à travers le monde, toutes elles aussi dotées d’une architecture particulière.

lotus-temple-image-article

S’immerger dans l’histoire au National Museum et à la National Gallery of Modern Art
Si vous souhaitez faire la visite de musées à New Delhi, nous vous recommandons le National Museum. Ce musée vaut en effet le détour notamment pour sa collection archéologique, de statues et son art bouddhique. Amateurs d’histoire et d’histoire de l’art, vous serez comblés puisque le musée retrace l’ensemble des périodes de la culture et de l’histoire indiennes depuis la préhistoire et sur plus de 5 000 ans. La National Gallery of Modern Art vaut pour sa part une visite si vous souhaitez découvrir l’art moderne et contemporain d’Inde. Il abrite entre autres une incroyable collection de peintures couvrant le XIXe jusqu’à nos jours. Le bâtiment était à l’origine la résidence du Maharaja de Jaipur avant d’être reconverti en musée.

sun-god-surya-image-article

Avoir la tête dans les étoiles à l’Observatoire Jantar Mantar
L’observatoire Jantar Mantar, a été construit en 1724 par le Maharaja Jai Singh de Jaipur. C’est donc l’un des plus anciens observatoires au monde et surtout l’un des plus stupéfiants par sa taille et son architecture. Aujourd’hui encerclé par de grandes bâtisses qui rendent difficiles l’observation et l’étude du système solaire, c’est principalement un lieu de visites pour les touristes. Ne ratez donc pas cet édifice hors du commun qui peut se visiter sous l’égide d’un guide afin d’apprécier au mieux les cadrans et autres outils d’observation des planètes et des étoiles. L’endroit est également propice à la détente puisque l’observatoire est entouré d’un agréable jardin.

jantar-mantar-observatoire-image-article

Faire preuve de recueillement au Tombeau de Humayun
Si vous ne deviez choisir qu’un seul site à visiter, il s’agirait du tombeau de Humayun. Véritable splendeur de Delhi, c’est le dernier refuge de l’Empereur Moghol Humayun. Il vous rappellera peut-être plus un luxueux palace qu’un tombeau. C’est l’un des monuments Moghol les mieux conservés et le premier exemple de cette architecture dans le pays. Construit en 1565 par un architecte persan, il a servi d’inspiration au célèbre Taj Mahal un siècle plus tard et est inscrit depuis 1993 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ici aussi, vous remarquerez le grès rouge et le marbre blanc, si caractéristique aux monuments de la région.

tombeau-humayun-image-article

Prendre de la hauteur au Qutub Minar
Qutab Minar est un minaret de 73 mètres de hauteur. Cette tour a été construite en 1193 par le premier sultan de Delhi, Qutab-ud-din Aibak, à l’occasion de la victoire sur Prithviraj III qui marque la fin de la royauté hindoue. Elle devait également servir de minaret à la mosquée Quwwat-ul-Islam, aujourd’hui en ruines. La tour possède 5 étages bien distincts dont chacun est marqué par un balcon. Encore une fois, vous ne manquerez pas d’être ébahi par l’utilisation du grès rouge et du marbre blanc. Cet édifice a été bâti non pas par les musulmans mais par des hindous, particulièrement habiles à travailler la pierre. Si vous faites le tour du monument, vous apercevrez des versets du Coran et divers ornements gravés sur les versants.

qutub-minar-tower-image-article

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.