Blog Bourse des Vols > Focus > Objectif Sydney : Étape 3 au Laos

Objectif Sydney : Étape 3 au Laos

Pour se remettre de leurs émotions, Maxime et Anissa décident de prendre le bateau pour relier le Vietnam au Laos. Il est de temps de découvrir la troisième saison du voyage du couple dans notre série Objectif Sydney.

Sommaire

Épisode 1 : La traversée
Épisode 2 : Les chutes de Kuang Si
Épisode 3 : A bas la « noodle soup »


Épisode 1 : La traversée

Arrivés à Muang Khua après un parcours de 800 kilomètres à vélo, Maxime et Anissa profitent de leur traversée en bateau vers le Laos pour se reposer. A Nong Khiaw, ils admirent le paysage escarpé et partent en randonnée.

Bon à savoir :
Une croisière sur la Nam Ou : Selon la quantité de personnes embarquées, le trajet entre Muang Khua et Nong Khiaw peut rapidement tourner au cauchemar. Mais les personnes en recherche d’authenticité apprécieront les paysages magnifiques durant la longue traversée. Le bateau est un moyen de transport privilégié des locaux pour accéder à certains villages reculés situés sur les berges de la rivière.

Partir en randonnée : Nong Khiaw et ses environs sont très appréciés des visiteurs amateurs de randonnée. L’environnement très abrupt et escarpé immerge les marcheurs au coeur d’une nature sauvage et préservée. L’arrivée au sommet vaut tous ces efforts, lorsque vous faites face au panorama plongeant sur toute la vallée.

A lire aussi : 9 expériences à vivre au Laos


Épisode 2 : Les chutes de Kuang Si

A peine débarqués à Luang Prabang, Maxime et Anissa se précipitent aux cascades de Kuang Si pour un petit plongeon rafraîchissant.

Bon à savoir :
Luang Prabang : Il est facile de communiquer avec les habitants de Luang Prabang, la ville étant ouverte au tourisme. Paysages, temples, gastronomie… elle sait séduire ses visiteurs. C’est une riche ville historique classée à l’UNESCO avec une importante diversité architecturale. A ne pas manquer : les processions des moines et les marchés qui recèlent de spécialités locales.

Chutes de Kuang Si : Avec ses eaux turquoise, limpides et fraîches, les chutes de Kuang Si sont idéales pour se rafraîchir. Perdues au milieu de la jungle, les différentes cascades (jusqu’à 50 mètres) se succèdent dans un joyeux brouhaha. Profitez des arbres au-dessus de l’eau pour plonger dans les piscines naturelles. Situé à proximité, découvrez le camp de préservation d’ours d’Asie et ses ours protégés des braconniers.

A lire aussi : 8 activités pour les aventuriers au Laos


Épisode 3 : A bas la « noodle soup »

Après des heures à pédaler au Laos, Maxime et Anissa se retrouvent encore une fois à Luang Prabang. Ils pédalent ensuite jusqu’à Pak Beng où ils « se régalent » de « noodle soup » avant de relier la Thaïlande.

Bon à savoir :
Un paysage escarpé : Le Laos offre un paysage escarpé, avec de nombreux reliefs. Une grande partie du pays (le Nord) est montagneuse et seules 4 % des terres sont cultivables. Elles sont principalement localisées aux abords du fleuve Mékong. La situation forestière est catastrophique avec une déforestation qui va en s’amplifiant. Ainsi, les arbres arrachées ou coupés ne sont pas ou peu replantés.

La gastronomie du Laos : La cuisine laotienne est caractérisée par l’utilisation abondante d’herbes aromatiques (coriandre, menthe…) et d’épices (piment…). La soupe et le riz gluant cuit à la vapeur sont des incontournables. Le Laos compte de nombreuses ethnies qui possèdent chacune ses propres spécificités culinaires. Le plat le plus connu est le Lap ou Laap, une salade de viande ou de poisson pilé avec des condiments, du citron vert et des herbes aromatiques. Il est servi avec du riz gluant et des légumes crus.

A lire aussi : Traverser les frontières en Asie du Sud-Est

L’aventure au Laos prend fin. Maxime et Anissa nous embarquent dans un nouveau pays avec Objectif Sydney : Étape 4 en Thaïlande. Vous êtes prêts ?

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.