Barcelone, plus qu’une ville

Deuxième ville d’Espagne et capitale de la Catalogne, Barcelone est la destination incontournable des amateurs de soleil et de culture. Elle propose tant à faire et à découvrir !
L’avenue piétonne de La Rambla descend de la Place de Catalogne jusqu’au vieux port. Les vendeurs de fleurs, les cafés, les restaurants, les kiosques et les camelots bordent cette promenade verte très fréquentée des touristes.
Certains bâtiments emblématiques se dressent ici comme le Théâtre del Liceu où sont donnés des opéras, des ballets et des concerts depuis 1847. Le Cercle del Liceu, club privé attenant, abrite de superbes peintures de Ramon Casas. Non loin, le marché de la Boqueria enchante les yeux avec ses étals aux multiples couleurs !
La Rambla s’achève sur la statue de Christophe Colomb, dont le doigt conquérant pointe le large. C’est ici que commence La Rambla del Mar, continuité naturelle de la première promenade.
Le quartier gothique, joyau de la capitale catalane, vibre d’une ambiance toute médiévale.
La Plaça del Rei accueille le Museu d’Historia de Barcelona, qui permet l’accès aux vestiges romains sous la place. Les comtes catalans occupèrent le Palau Reial Major, dont les murs cachent de belles pièces comme la Salo del Tinell. La chapelle Santa Agata se distingue par son magnifique retable. Le palais gothique Casa Clariana Padellas, lui, ne s’élevait pas ici initialement ; il fut démonté pierre par pierre de son lieu d’origine et reconstruit là en 1930.
Autre rendez-vous des amateurs d’histoire, le Museu d’Historia de Catalunya revient en détail sur les populations ayant occupé la région à travers les siècles. Son exposition permanente évoque l’homme de Tautavel (ère paléolithique), les occupations grecque, phénicienne et romaine, mais aussi l’avènement des comtes de Barcelone et leur statut sous la domination musulmane d’Al-Andalus.
Le musée maritime, lui, laisse stupéfait : au cœur de ses murs anciens, il abrite non seulement des instruments de navigation, des cartes, mais aussi des vaisseaux entiers !
Réalisé par le moderniste catalan Lluis Domenech i Montaner, le Palau de la Musica Catalana se classe au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Sa salle de concert est absolument sublime, chef d’œuvre où se côtoient vitraux, mosaïques, statues et motifs de fleurs dans le plus pur raffinement.
Barcelone met en avant Picasso, dont le musée dédié expose moult pièces de ses jeunes heures. Du côté de Montjuïc, la Fondation Miro recense plus de quatorze mille œuvres de l’artiste éponyme (toiles, croquis, dessins divers, sculptures, pièces de textile…).
Sur la même colline se dresse la forteresse de Montjuïc, longtemps utilisée comme prison militaire, et le Palais national occupé par le Musée national d’art.
Le Poble Espanyol, bâti à l’occasion de l’exposition universelle de 1929, reconstitue l’architecture typique des différentes régions d’Espagne.
Que serait enfin Barcelone sans sa culture vivante ? Les supporters du club de football FC Barcelona trouvent leur temple au Camp Nou, stade emblématique comprenant le musée du club. Archives, photos et vidéos permettent de plonger dans l’histoire du club mythique. La visite guidée permet de découvrir les secrets du stade, les vestiaires, les gradins, les studios de télévision et même de cheminer le long de sa pelouse !
Le bar à vins du 39 Ronda de Sant Antoni propose de s’initier à l’œnologie et de goûter aux cépages espagnols. Comme tout bon vin s’accompagne d’une tranche de jambon, rendez-vous à la Jamon Experience à la Rambla de les Flors : vous y apprendrez tout de la fabrication de ce met, et vous pourrez apprécier son animation de dégustation !
Avide de culture, sportif ou gourmet, qu’on se le dise : Barcelone met tout le monde d’accord.

À lire aussi
Gaudi, Casa Milà, Barcelona
Avril 2015
dans « Les incontournables »
Personne ne lui arrive à la Séville
Octobre 2015
dans « Les incontournables »