Bem-vindo a Sao Paulo

Avec ses 11 millions d’habitants, São Paulo est la première ville du Brésil et l’une des plus grandes métropoles d’Amérique latine. Une démesure qui a de quoi désarçonner ! Mais à ce gigantisme répondent une énergie sans faille, des pépites insoupçonnées et un patrimoine culturel foisonnant. São Paulo n’attend que vous !

Difficile de s’y retrouver dans une ville qui fait 15 fois la taille de Paris ! Concentrez-vous sur le cœur de la ville, qui regroupe les points d’intérêts les plus saillants. Au nord, le quartier de Santa Ifigenia se déploie autour de l’avenue Rio Branco. Faites un tour du côté de la Praça da Luz. Vous y trouverez la Pinacothèque de l’État de São Paulo, où sont exposées des peintures, photographies, sculptures et gravures des XIXe et XXe siècles. Un bon aperçu du riche patrimoine artistique de la ville. En face, la gare de la Luz, qui abritait le Musée de la langue portugaise, malheureusement entièrement détruit par un incendie en décembre 2015.

Empruntez ensuite l’avenue Prestes Maia pour rejoindre le cœur historique. En chemin, arrêtez-vous devant le monastère Sao Bento. Avec un peu de chance, vous pourrez y écouter un concert de chants grégoriens. Près de la rue Boa Vista voisine, c’est un São Paulo vertigineux qui vous attend ! La tour Altino Arantes compte parmi les plus fameux gratte-ciel du Brésil. Du haut de ses 36 étages, vous bénéficierez d’une vue imprenable sur la ville, sur un rayon de 40 kilomètres.

En continuant sur cette voie, vous aurez rendez-vous avec l’Histoire. Le Pateo do Collegio (la Cour du Collège) est le lieu de fondation de la ville. En effet, c’est là que des Jésuites portugais ont posé les premières pierres de São Paulo en 1554. Autre trace manifeste de la présence coloniale, la cathédrale de la Sé. De style néogothique, elle fait partie des monuments emblématiques de la cité. Face à elle, la statue de saint Paul rappelle l’origine du nom de la ville : São Paulo s’appelle ainsi car elle aurait vu le jour un 25 janvier, jour de la conversion de saint Paul.

Cosmopolite et accueillante, São Paulo est un véritable melting pot. Vous vous en rendez vite compte en continuant votre promenade vers le sud. De nombreux Italiens ont élu domicile dans le quartier de Bela Visa. A l’heure du déjeuner, vous n’aurez que l’embarras du choix, car les petits restaurants abondent. Plus impressionnant encore, Liberdade, de l’autre côté de l’avenida 23 de Maio. Vous voilà au cœur du quartier asiatique de Sao Paulo. « Little Tokyo », comme se plaisent à le surnommer les Paulistanos, accueille la plus grande communauté japonaise hors du Japon. A ne pas manquer, le marché qui s’y tient le dimanche, où produits chinois, coréens et thaïlandais sont également représentés. Ou rendez-vous au Temple bouddhiste de Zu lai.

Pas de séjour digne de ce nom à São Paulo sans un passage par la célèbre avenue Paulista, longue de trois kilomètres. Si São Paulo est souvent considérée comme la New York du sud, cette artère aux allures de Wall Street y est pour quelque chose. Ici, les arranha-céus (gratte-ciel) rivalisent de hauteur et de modernisme. Pas de doute, vous êtes bien dans le quartier des affaires.

Ce boulevard est également le plus animé de la ville. Le cœur de São Paulo bat ici, au rythme des grandes enseignes, des galeries d’art, des cinémas et des théâtres. Incontournable, le MASP (Musée d’art de São Paulo) réunit une collection d’œuvres occidentales et latino-américaines.

São Paulo n’est pas de tout repos. Pour échapper un peu à la foule, traversez Jardim Paulista, un quartier paisible. Vous aboutirez au parc Ibirapuera, véritable poumon vert de la ville et rendez-vous des habitants en quête de quiétude. Avec trois lacs, des centaines d’arbres et une surface de 1 500 km², Ibirapuera est le Central Park local. S’il vous prend des envies de culture, vous serez servis. Quatre musées sont logés à l’intérieur du parc : les Musées d’art moderne et contemporains (MAM et MAC), le Musée Afro-Brasil et l’Oca, qui abrite des expositions temporaires.

Terminez la promenade en sillonnant les secteurs ouest. A travers les rues de Pinheiros, faites l’expérience d’un quartier authentique, où le street art a envahi l’espace urbain. Passez entre les rues Gonçalo Alfonso et Medeiros Albuquerque pour admirer les plus célèbres graffitis de São Paulo, à « Beco do Batman » (l’allée de Batman). Un peu plus au nord, le quartier de Vila Madalena se veut jeune, novateur et regroupe bon nombre d’artistes et de designers.

Trépidante, Sao Paulo l’est de jour comme de nuit. La ville qui ne dort jamais est réputée pour l’effervescence de ses activités nocturnes. Si les botecos (petits bars et restaurants) ne vous suffisent plus, direction l’une des 2 000 discothèques de la ville pour vous déhancher sur un air de samba. Et pour terminer en beauté, allez admirer le pont suspendu Octavo Frias. Nul doute que ses illuminations sauront vous faire rêver au beau milieu de la nuit.

Conviviale et généreuse, São Paulo vous accueillera les bras ouverts !

À lire aussi
Brésil, suivez le rythme
Mai 2015
dans « Les incontournables »
Dansez avec Salvador de Bahia
Août 2015
dans « C'est dans l'air »