Cédez au chant de la sirène à Copenhague

Sur le port de Copenhague, la Petite Sirène, célèbre personnage d’Andersen, attire les voyageurs de tous horizons. Véritable gardienne de la ville, elle veille sur une cité au passé aussi riche que rayonnant. Et pour cause ! Centre politique, économique et culturel du pays, la capitale danoise regorge de pépites à découvrir au plus vite. Alors que la ville se prépare à accueillir le départ du Tour de France, partons à la découverte de la ville.

S’envoler pour Copenhague

Depuis Paris, comptez 1h55 en vol direct afin d’atteindre l’aéroport de Copenhague. Vous débourserez 120 € en moyenne pour un billet d’avion aller-retour. De vols sont aussi proposés au départ de province, Nice, Bordeaux, Lyon ou Toulouse.

Une ville royale

Copenhague est avant tout une ville royale ! Pour en prendre la mesure, rendez-vous dans le quartier de Frederiksstaden. Les avenues Bredgrade et Store Kongensgade rivalisent par l’élégance de leurs façades. En empruntant Frederiksgade, vous arriverez tout droit sur l’Amalienborg Slotsplads. Cette place octogonale accueille quatre palais néoclassiques, résidences d’hiver de la famille royale. Elle fut agencée au XVIIIe siècle, pour fêter le tricentenaire de la dynastie des Oldenborg. Au centre, trône la statue équestre de Frédéric V. Un peu plus au nord, possibilité d’une balade champêtre dans le parc de Kastellet. Cette forteresse édifiée par Christian IV pour la défense de la ville et de ses souverains compte parmi les mieux préservées d’Europe.

A la découverte des châteaux

Côté châteaux, Copenhague n’est pas en reste. Celui de Rosenborg vous plongera dans un conte de fée. Tout inspire la magnificence : les pièces somptueuses restées en leur état d’origine, les portraits des rois et reines, mais surtout les joyaux de la couronne. Autre château tout aussi impressionnant, celui de Christiansborg, sur l’île de Slotsholmen. Vous voilà au cœur politique du royaume, car l’édifice est le siège du Parlement danois (le Folketing), de la Cour suprême et du Ministère d’État. C’est également ici que la Reine reçoit les chefs d’État et donne ses audiences et réceptions. Le Château de Christiansborg a été reconstruit sur les ruines d’un château vieux de 800 ans. A ne pas manquer : les tapisseries du hall d’entrée, qui retracent des siècles d’histoire. Si vous en voulez encore plus, poussez la promenade jusqu’à Hilerod, une jolie ville à 35 kilomètres de Copenhague. Vous y découvrirez le Château de Frederiksborg, l’un des plus beaux de la Renaissance, et ses jardins enchanteurs.

Les arts à Copenhague

Copenhague peut aussi se targuer d’être une capitale artistique avec ses nombreux musées ! On ne déroge pas au Musée des Beaux-arts. Rubens, Rembrandt, Le Titien… Les plus grands y sont exposés. Pour voir des toiles françaises ou des antiquités égyptiennes, grecques et romaines, arpentez la Glyptothèque Ny Carlsberg. Si vous désirez en savoir plus sur l’histoire du Danemark, plus particulièrement les Vikings, allez de ce pas au Musée national. Copenhague compte quelques clochers emblématiques. Dans le quartier de Christianshavn, levez les yeux vers l’Église Notre-Sauveur avec sa flèche en spirale dorée et son clocher en colimaçon. Autre bâtisse de taille, Marmorkirken, dans le quartier de Frederiksstaden. Pas de séjour à Copenhague sans une visite à la Petite Sirène, tout droit tirée du conte d’Andersen ! Faites également un tour du côté de Rundetarn, la Tour Ronde en briques rouges. Et pour rencontrer les habitants de Copenhague, flânez sur la place de l’Hôtel de Ville, lieu de rendez-vous incontournable.

Fière de son passée et profondément moderne, la capitale danoise a décidément tout pour plaire ! Nos articles sur Copenhague vous ont-ils donné envie d’explorer la capitale du Danemark ?

Balade à Copenhague

Cédez au chant de la sirène à Copenhague

À lire aussi
Le Danemark, un pays enchanteur et royal
Février 2022
dans « C'est dans l'air »
Balade à Copenhague
Mai 2022
dans « C'est dans l'air »