Poursuite de notre promenade à Lisbonne

Petite escale à Lisbonne où nous commençons par prendre de la hauteur avec l’ascenseur de Santa Justa !

Ouvert en 1902, cet ascenseur été conçu par Mesnier du Ponsard. Fortement inspiré des travaux de Gustave Eiffel, il déploie sa structure sur 45 mètres de hauteur et fait la liaison, grâce à un aqueduc en fer, avec Largo do Carmo. Le café en haut de la tour constitue une halte atypique et agréable, avec un beau point de vue sur la ville !

A côté de l’ascenseur se dresse le Couvent des Carmes. Détruite lors du séisme de 1755, l’église en ruines offre une vision romantique et paisible au cœur même de la capitale. Un petit musée archéologique expose divers objets issus de fouilles aux alentours, le tombeau de Ferdinand Ier et deux momies péruviennes.

Les rues voisines de Carmo et Garrett fourmillent de magasins de jeunes créateurs, mais aussi de boutiques vintage, de pâtisseries et de cafés. Le plus célèbre, fondé en 1905, porte le nom d’A Brasileira. En terrasse, la statue du poète Fernando Pessoa vous invite aimablement à rejoindre sa table !

La Cathédrale Sé Patriarcal de Lisboa mérite une petite visite. Fondée en 1147, elle comporte des vestiges anciens dans son cloître, datant entre autres de l’époque romaine.
Le Musée des arts antiques propose de remarquables collections de peintures, dessins, sculptures, ou encore pièces d’orfèvrerie. Il regroupe des tableaux d’artistes portugais, européens (hollandais, italiens…) et des objets du monde (porcelaine chinoise, japonaise, perse…).

Le Musée Berardo se concentre sur l’art moderne et expose des œuvres de René Magritte, Roy Lichtenstein, Andy Wharhol et Bil Viola, pour ne citer que les plus connus. Il est accessible gratuitement au public.

Au Musée Calouste Gulbenkian, on trouve des pièces d’art égyptien, islamique, des manuscrits enluminés, des toiles de grands noms comme Rubens, Rembrandt et Monet, ainsi que des réalisations du grand maître verrier et bijoutier René Lalique.

Incontournable, l’ancien couvent Madre de Deus abrite le Musée national de l’azulejo.
Cet art des carreaux de faïence peints à la main s’expose sur les murs où ils forment des tableaux à part entière. Le cadre du musée offre ses propres merveilles dont son église aux boiseries couvertes de feuille d’or !

Pour prendre un bol d’air, rien ne vaut une balade au Parc des Nations. Beau complexe alliant nature et structures modernes, il possède une superbe vue sur le Tage et sur le pont Vasco-de-Gama, le plus long d’Europe.

Pour se divertir, rendez-vous au Casino Lisboa avec ses trois étages de machines à sous, de tables de jeu, de bars et des restaurants.
L’Oceanario de Lisboa, toujours dans le Parc des Nations, compte parmi les plus grands aquariums au monde. On y découvre des spécimens des tous les océans !

Si vous souhaitez sortir de la capitale, Cascais constitue une escapade agréable. Cette station balnéaire propose des complexes touristiques et sportifs, un port de pêche et des plages où se pratiquent baignade et surf.
Autre balade sympathique, la ville de Sintra, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite plusieurs palais comme le superbe Palais de la Regaleira. Ne manquez pas la vue depuis le chemin de ronde du Château des Maures, qui surplombe toute la région depuis son pic !

Enfin, pour prendre un apéritif en fin de journée, Santo Amaro et ses docks rénovés sauront vous séduire. Avec ses bars, ses restaurants et ses boîtes de nuit, ce quartier fait partie des lieux branchés de Lisbonne.
Et s’il vous prend l’envie d’écouter du fado, ce chant typique de la ville, rendez-vous au Musée du Fado ou dans l’un des bars du quartier de l’Alfama !