Déplacez-vous sans soucis à l’aéroport de Nice-Côte d’Azur, entre navettes électriques et tramway

Pionnier dans le développement écologique en France, l'aéroport Nice-Côte d’Azur ne cesse de proposer des moyens de transports soucieux de l'environnement. Petit point sur la situation.

En 2018, l’aéroport Nice-Côte d’Azur était le 3e aéroport le plus fréquenté de France… Et il ne compte pas s’arrêter là ! En misant sur un site accessible et soucieux des enjeux environnementaux, l’aéroport niçois entend dynamiser encore davantage son activité. On vous en dit plus.

L’aéroport de Nice : un site facilement accessible

Situé à seulement 7 km du centre-ville, l’aéroport Nice-Côte d’Azur est bien desservi. Deux lignes de tramway desservent les deux terminaux de l’aéroport au départ du centre-ville. Depuis le Terminal 2, comptez 30 minutes de trajet jusqu’à l’arrêt Jean Médecin, en plein cœur de Nice, et 25 minutes depuis le Terminal 1. La ligne 3 relie le Terminal 2 à Grand Arénas en 10 minutes, et en 5 minutes depuis le Terminal 1. Du côté des bus, vous pourrez emprunter la ligne 12 pour rejoindre le centre-ville. Depuis Magnan Promenade, il faudra compter entre 10 et 15 minutes pour atteindre l’arrêt Aéroport Promenade. Le prix du billet à l’unité pour le bus ou le tramway est de 1 ,50 €.

Deux lignes de tramway pour un aéroport

Si la première ligne de tramway a été mise en service en 2007, la municipalité n’a cessé de développer le réseau. Ainsi, en juin 2019, la ligne 2 du tramway a été inaugurée. Elle relie l’aéroport de Nice-Côte d’Azur à l’arrêt Jean Médecin, dans le centre-ville, en une demi-heure. A cet arrêt, les usagers peuvent retrouver la ligne 1 et poursuivre leur voyage dans les différents quartiers de la ville. Inaugurée le 14 décembre 2019, la ligne 2 est désormais prolongée jusqu’au port de Nice (Port Lympia). Comptez 30 min pour rejoindre l’aéroport, pour un service assuré de 4h45 à 1h du matin, avec un tram toutes les 4 minutes de 7h à 20h15. Lorsqu’elle n’est pas en service (tôt le matin et tard le soir), un service de bus, la ligne Direct Aéroport, assure la liaison (1, 50 €).

Le 13 novembre 2019, la ligne 3 du tramway a effectué son premier trajet. Elle relie les deux terminaux de l’aéroport à différents points stratégiques de Nice. Ainsi, il faut désormais 33 minutes pour relier le quartier Saint-Isidore au centre-ville, et 16 minutes pour relier le Terminal 2 à l’arrêt Stade, où joue l’équipe de football de la ville, l’OGCN. Si vous voyagez en semaine, le service est assuré de 4h23 à 0h45 avec un tram toutes les 9 minutes entre 7h et 20h.

Le billet simple pour le tramway bénéficie d’un tarif unique : 1, 50 €.

Un aéroport tourné vers l’écologie

L’aéroport s’est engagé à atteindre le seuil de zéro émission de CO2 d’ici 2030 et met tout en œuvre pour y parvenir. Ainsi, fin novembre 2019, l’aéroport a mis en circulation trois navettes gratuites et 100 % électriques reliant non seulement les terminaux entre eux mais aussi les terminaux au parking de l’aéroport. Les voyageurs peuvent rejoindre lesdits terminaux via le tramway. Le transfert est gratuit et le tramway circule selon le même système électrique mis en place sur les navettes aéroportuaires. Rappelons que l’aéroport Nice-Côte d’Azur a été le premier en France à obtenir en 2016 la certification de niveau 3+, la plus élevée du programme Airport Carbon Accreditation, reconnaissant sa neutralité carbone.

Grâce à ces infrastructures et aux moyens mis en place pour réduire sa consommation de CO2, certains voyageurs pourraient être tentés de privilégier un vol depuis l’aéroport niçois !

À lire aussi
Aéroport de Beauvais : tous les moyens pour s'y rendre
Juin 2019
dans « Avant de partir »
Aéroport de Roissy, où se garer ?
Novembre 2018
dans « Avant de partir »