Melbourne, on y retourne

Il fait bon vivre à Melbourne ! Selon le journal britannique The Economist, cette métropole australienne figurerait en première place des villes où la qualité de vie est la meilleure. A vous d’en faire l’expérience, au grès d’une balade au cœur de quartiers à la fois décontractés, agréables et animés.

Quoi de mieux qu’une balade au fil de l’eau pour découvrir la ville en douceur ? Melbourne est traversée par la Yarra River, un fleuve dont elle a su tirer parti. Les quartiers de Docklands et de Southbank, à l’ouest du centre-ville, se sont construits autour de ce cours d’eau. A Docklands, l’ancien quartier des docks réaménagé dans les années 2000, on a construit une promenade le long de la rivière (New Quay Promenade), qui ouvre sur une vue dégagée sur le cœur de Melbourne. Juste au sud, le quartier de Southbank se prête lui aussi à des après-midi de détente. Très animé, il comporte de nombreux restaurants et bars branchés mais est également émaillé d’œuvres d’art urbain, notamment de sculptures et de fresques. Le dimanche, un marché d’art et d’artisanat attire les foules.

L’art, justement, est plus qu’une institution à Melbourne. Il fait partie du quotidien des habitants, qui le voient s’inviter à chaque coin de rue. En effet, Melbourne compte parmi les villes dans lesquelles le street art est le plus répandu. Pour vous faire votre propre idée, rendez-vous sur Hosier Lane et Union Lane. Il s’agit sans doute des rues les plus colorées au monde ! Les immeubles, le trottoir, le mobilier urbain, tout ici est couvert de peintures, graffitis et dessins les plus originaux qui soient. En obtenant une autorisation de la mairie, les artistes d’un jour comme les professionnels peuvent apporter leur contribution.

Le quartier de Fitzroy, plus au nord, se veut tout aussi plaisant. On y trouve également des œuvres de street art, mais ce sont surtout les petites boutiques qui font la réputation du quartier. Les friperies, librairies et magasins de disques réunissent des étudiants, artistes en tout genre et touristes, venus chercher ici une ambiance bohème et vintage. Promenez-vous sur Brunswick Street, l’artère la plus vivante du quartier, sur Gertrude Street, pour ses cafés et restaurants conviviaux ou sur Johnson Street, pour découvrir un ancien couvent (Abbotsford Convent) converti en centre culturel. Le quartier compte aussi des maisons victoriennes.

Melbourne ne manque pas d’espaces pour se mettre au vert et n’a pas volé son surnom de « ville jardin d’Australie ». Le plus beau parc de la ville est incontestablement le Royal Botanic Garden. Il est ouvert tous les jours et dispose de 35 hectares. Ses pelouses parfaitement taillées, ses lacs et ses fontaines offrent un cadre idéal pour un pique-nique ou une promenade au calme. Les amis des plantes y trouveront leur bonheur : pas moins de 12 000 espèces végétales y sont répertoriées. D’autres parcs sont également très appréciables : Flagstaff Gardens (les plus anciens de Melbourne), Kings Domain ou encore Fitzroy Gardens.

Ne l’oublions pas, Melbourne est une ville côtière. L’océan est toujours à portée de main et promet de beaux moments d’évasion. A quelques dizaines de minutes du centre-ville, le quartier balnéaire Saint Kilda est l’un des plus fréquentés de Melbourne. Les habitants y viennent nombreux, les enfants pour s’amuser, la jeunesse pour boire un verre ou admirer le coucher de soleil sur la marina. A certaines heures, il est même possible de voir des manchots sur la jetée de St Kilda ! Pour piquer une tête, la plage de Brighton, un peu plus éloignée du centre-ville, est idéale avec son eau bleue et son sable fin. On tombe sous le charme de ses cabines de bois colorées.

Si vous voulez continuer sur cette lancée aquatique, pensez à l’Aquarium de Melbourne (installé sur Flinders Street). Il n’y a pas d’âge pour s’émerveiller devant la multitude des espèces marines qui vous seront présentées, du crocodile de mer aux manchots royaux en passant par les tortues, les requins et les poissons multicolores. Accompagné d’enfants, une autre sortie ludique peut être la visite du zoo de Melbourne, situé lui dans le quartier de Parkville. Il s’agit du plus ancien zoo du continent australien. Des espèces typiques de l’État de Victoria y vivent (notamment des ornithorynques, des koalas, des phoques et des manchots), mais également du monde entier.

S’il vous reste un peu de temps, le Luna Park pourra aussi vous apporter son lot de distractions. Implanté dans le quartier de St Kilda, il est l’un des lieux de divertissement les plus emblématiques de Melbourne. Ce parc d’attractions, en activité depuis plus de 100 ans, est un paradis pour les enfants, mais également pour les adultes. Vous n’aurez peut-être pas le temps de contempler la ville du haut des montagnes russes, mais les sensations fortes seront au rendez-vous !

Melbourne a tout d’une métropole de rang mondial mais a su garder une ambiance détendue et profondément ouverte. Attention, vous pourriez être tentés d’y rester…

À lire aussi
Faites le choix de Melbourne cet hiver
Novembre 2016
dans « Les incontournables »
Bondissez de bonheur en Australie
Décembre 2015
dans « Les incontournables »