Prendre l’avion avec un enfant

Prendre l’avion avec un enfant en bas âge peut susciter un peu, voire beaucoup, de stress. Il suffit pourtant d’avoir les bonnes informations pour que tout se passe bien.
Comment s’organiser ? Quand ? Que prendre ? Autant de questions auxquelles nous apportons des réponses.

Avant tout, sachez que votre enfant doit posséder ses propres documents d’identité et qu’il est soumis aux mêmes réglementations qu’un adulte.

L’organisation du voyage

Chaque compagnie aérienne a sa politique au sujet de l’âge minimum pour faire voyager un nourrisson. En règle générale, bébé doit avoir au moins une semaine pour un voyage court courrier et trois semaines pour un long courrier.

Renseignez-vous pour savoir à partir de quel âge les enfants peuvent voyager sur la compagnie que vous pensez emprunter.
Lors de la réservation, vous pouvez demander à bénéficier d’un berceau ou d’un repas spécial pour votre enfant.

A l’aéroport

La grande majorité des aéroports possède des espaces réservés aux enfants. Ces espaces vont du simple local où les parents peuvent tranquillement changer les bébés, aux aires de jeux équipées de tout le nécessaire pour enfants.

Lors des contrôles de sécurité, vous aurez le droit de prendre en cabine de la nourriture pour bébé, notamment un biberon, seul liquide de plus de 100 ml accepté.
Si vous posséder une poussette il faut en règle générale la faire passer en soute. S’il s’agit d’une poussette canne, il est possible qu’elle soit autorisée en cabine. Beaucoup de compagnies autorisent également un siège auto et/ou un bagage en soute.

Au moment de l’embarquement, de nombreuses compagnies permettent aux personnes accompagnées de jeunes enfants d’embarquer en priorité.

Dans l’avion

A bord de l’avion, si votre enfant a moins de deux ans, il voyagera sur vos genoux, avec une ceinture adaptée, et paiera très souvent 10% du prix du billet. S’il a plus de deux ans, il aura un siège pour lui et paiera sa place comme les grands.

Lors du décollage et de l’atterrissage, afin d’atténuer les effets des changements de pression, donnez-lui quelque chose à boire ou à sucer. Assurez-vous aussi de lui avoir dégager les narines avant ces deux phases, surtout s’il est congestionné.
Pensez à prendre de quoi l’occuper durant le vol, en prévoyant des activités adaptés à son âge. Bien entendu doudou est à ne surtout pas oublier ce jour-là ! En cas d’angoisse ou de crise de larmes, il saura réconforter votre enfant.
Emportez également tout le nécessaire : lingettes, couches, vêtement de rechange, crème, eau etc. ayez tout ça avec vous.

À lire aussi
Les mineurs non accompagnés
Janvier 2018
dans « Avant de partir »