Singapour, entre modernité et tradition

Faites-vous plaisir lors d'un séjour à Singapour, destination qui a ouvert ses frontières au 18 octobre. Découvrez une destination enchanteresse, où modernité et tradition cohabitent pacifiquement.

Vous aimez les gratte-ciels à perte de vue, l’architecture audacieuse et le brassage des cultures asiatiques ? Alors Singapour est faite pour vous ! Avec la réouverture des frontières effective depuis le 18 octobre, découvrez la « ville du Lion », une petite cité qui joue dans la cour des grands.

Avant votre départ, vérifiez les conditions d’entrée et mesures sanitaires en place sur le site du Ministère des Affaires Étrangères ou sur le site officiel de Singapour.

Se rendre à Singapour

Comptez 12h35 en vol direct pour relier Paris à l’aéroport Changi de Singapour. Vous devrez débourser 534 € en moyenne pour un billet d’avion aller-retour. Des vols avec escale(s) sont également organisés au départ de province (Nice, Toulouse, Bordeaux).

Singapour la gigantesque

Votre promenade commence sur les Champs-Élysées locaux, à Orchard Road. L’avenue la plus célèbre de Singapour est dédiée au commerce et au divertissement. Amateurs de shopping, réjouissez-vous, vous avez déniché votre paradis sur terre. Sur 2,5 kilomètres de long, vous trouverez des centres commerciaux (Plaza Singapura, Ngee Ann City, Ion Orchard), des boutiques de luxe, des restaurants, des cinémas et des théâtres. Ici, mode et modernisme sont les mots d’ordre. En descendant vers la baie, attardez-vous devant l’Esplanade, gigantesque complexe futuriste qui comprend un opéra et des salles de concert. La hauteur ne vous fait pas peur ? Alors filez jusqu’à Singapore Flyer et ses 165 m. Vue imprenable sur la baie garantie ! Impossible également de détourner les yeux du Musée des Arts et des Sciences, bâti en forme de lotus. Mais c’est vers Marina Bay Sands que vos pas vous porteront inexorablement. Cet hôtel étoilé compte parmi les monuments mythiques de Singapour avec ses trois gratte-ciels surmontés d’une terrasse en forme de bateau.

A la découverte des quartiers

Perdez-vous dans l’un des quartiers les plus vivants et bariolés de Singapour. Odeurs épicées, teintes chatoyantes, musique orientale… Pas de doute, vous voilà à Little India ! Vous repartirez les bras chargés de produits en tout genre (étoffes, bijoux, aromates) et surtout de spécialités tamoules. Prenez aussi le temps d’admirer les Temples Sri Veeramakaliamman ou encore Sri Srinivasa Perumal. Impossible de saisir l’atmosphère de la ville sans passer par Chinatown. Loin des skylines et des immeubles futuristes, les shop-houses, ces petites maisons colorées, fourmillent là où on trouvait autrefois des fumeries d’opium. L’extrémité nord du quartier concentre plusieurs points d’intérêts comme le Temple Sri Mariamman, le plus vieux de tout Singapour ou le Temple de Relique de la dent de Bouddha. Seuls les plus chanceux verront la dent en question le jour du nouvel an.

Entre ancien et moderne

Le Musée National de Singapour, logé dans une imposante bâtisse victorienne, retrace l’histoire de la cité-État. A voir également, le Musée Peranakan et le Musée des civilisations asiatiques. Curieux de découvrir une association surprenante ? Continuez jusqu’à l’embouchure de la rivière, vous tomberez nez à nez avec le Merlion. Mi-lion, mi-poisson, cette statue est l’emblème de Singapour. De là, le quartier de Marina Centre s’offre à vous. A gauche se dresse l’hôtel Raffles, dont l’architecture vous transportera au temps où Singapour était une colonie britannique. Vous marchez sur les pas des plus grands : Hemingway et Rydyard Kipling y ont séjourné. S’il vous prend des envies d’exotisme, laissez-vous tenter par un savoureux Singapore Sling au Long Bar. Ce cocktail à base de gin et fruits rouges est né ici !


Résolument moderne et fascinante, Singapour a plus d’une corde à son arc. Et pour une réelle bouffée d’oxygène, allez prendre l’air dans les espaces verts de la ville. De nouvelles aventures vous y attendent !

Bon à savoir

La « Vaccinated Travel Lane » (VTL) est entrée en vigueur  le 18 octobre pour les  voyageurs vaccinés en provenance de France qui désirent se rendre à Singapour à des fins touristiques ou d’affaires. Cette nouvelle mesure permet aux voyageurs complètement vaccinés contre le Covid-19 dans un pays ou une région de départ de la VTL de séjourner à Singapour.

Vous devrez auparavant faire une demande de laissez-passer pour voyageur vacciné (Vaccinated Travel Pass – VTP) entre 7 et 30 jours avant leur date d’entrée sur le territoire. Attention, le VTP est à usage unique. Les autorités posent néanmoins plusieurs conditions à la délivrance du précieux document :

  • Les voyageurs doivent être entièrement vaccinés (Pfizer-BioNTech/Comirnaty, Moderna ou  protocole EUL de l’OMS) dans un pays ou une région de départ de la VTL ou à Singapour. La vaccination est considérée comme complète 14 jours après la seconde injection.
  • Suite à la suppression de la quarantaine, les autorités imposent désormais aux voyageurs d’effectuer deux tests PCR. Un premier à effectuer dans les 48h précédant le départ et un second à l’arrivée à Singapour. Vous devrez attendre les résultats du test en isolement sur votre lieu d’hébergement.
  • Avant votre arrivée à Singapour, vous devez avoir séjourné au moins 14 dans un pays ou une région partenaire VTL.
  • Vous devrez obligatoirement voyager sur l’un des vols VTL désignés. Rendez-vous pour ce faire sur les sites Internet de Singapore Airlines et d’Air France/KLM Royal Dutch Airlines.
  • Vous pourrez voyager en compagnie d’enfants non-vaccinés de 12 ans et moins, à condition de remplir vous-même (ou l’éventuel accompagnateur) les conditions de la VTL. Les enfants seront exempts de quarantaine mais devront également effectuer deux tests PCR (si plus de deux ans). Ils devront de plus remplir les mêmes conditions de séjour dans un pays de la VTL durant les 14 jours précédents. Autre différence, les enfants n’auront pas besoin d’un Vaccinated Traveler Pass.
À lire aussi
Singapour se met au vert
Mars 2016
dans « Les incontournables »