Succombez au California dreamin

Point d’arrivée de la mythique Route 66 qui traversait les États-Unis de part en part depuis Chicago, la Californie est une terre de soleil à longueur d’année, longée par cette autre route incontournable : la Pacific Coast Highway.

Egalementappelée Highway 1, la Pacific Coast Higway longe la côte californienne depuis San Francisco jusqu’au sud de l’État. Après avoir visité Sacramento, sa vieille ville tout droit sortie d’un western et les charmantes collines bordées de maisons victoriennes aux couleurs pastels de San Francisco, embarquez dans votre voiture et prenez la route.

Par la fenêtre, vous verrez défiler des plages dignes d’une carte postale, des lions de mer, des Californiens bodybuildés et même le Hearst Castle, villa extravagante de cent soixante-cinq pièces construite pour un magnat de la presse.

En chemin, vous traverserez la baie de Monterey et son fantastique aquarium d’étoiles de mer et de méduses. Autour de Big Sur, le paysage se fait sauvage dans un décor cher à Jack Kerouac et le désert n’est qu’à quelques pas.

Non loin, les cyprès bordent la plage de Carmel, petite ville romantique qui a séduit bien des artistes. Les allées ombragées et les toits de chaume donnent une note féerique à l’ensemble.
Enfin arrivé à Santa Monica, profitez du Pier et de sa fête foraine permanente, sur un joli ponton de bois s’avançant dans les eaux. Vous voilà prêts à affronter Los Angeles.

Succombez à l’easy livin’ californien au son des Beach Boys à plein volume sur l’autoradio ; voilà ce qui s’appelle des vacances.

À lire aussi
Los Angeles : comment organiser votre voyage
Juillet 2017
dans « Mes coups de coeur »
Carnet de voyage à Los Angeles
Juillet 2017
dans « Mes bons plans »