Un pays nommé Louisiane

Entre plantations, bayou et Mississippi, la Louisiane fait rêver beaucoup d’écrivains et de créateurs de séries.
L’atmosphère moite et festive des villes vous charmera autant que les bords du fleuve sur lequel a navigué le petit Huckleberry Finn.

La Louisiane est l’état américain le plus attaché à la musique, pour votre plus grand plaisir de mélomane averti. Jazz à la Nouvelle Orléans, blues à Bâton Rouge, musique cajun dans le Pays du même nom ou rockabilly à Shrevesport, vous aurez l’embarras du choix.

Les meilleurs clubs de jazz de la « Big Easy » se trouvent tous dans Frenchmen Street. La journée, vous aurez admiré les balcons en fer forgé d’inspiration espagnole du Vieux Quartier et les entrepôts reconvertis en galeries de l’Arts District.
En suivant la ligne de tramway au départ des quartiers chics de Garden District, vous aurez une pensée émue pour Tennessee Williams et son Stanley Kowalski.

Lafayette est la porte d’entrée vers le Pays Cajun. Avec un peu de chance, vous y entendrez un français fleuri.
En suivant la Great River Road, qui longe le Mississippi depuis Bâton Rouge, vous passerez devant les anciennes plantations, dont certaines ont été transformées en hôtel.

Visitez la Laura Plantation, une plantation créole où un guide cajun vous montrera une cabine où étaient enchaînés les esclaves la nuit. A l’Oak Alley Plantation, vous reconnaîtrez la grande bâtisse blanche à colonnes qui a servi à de nombreux tournages de films.
Offrez-vous un tour de bateau à aube, si typique et si tranquille. Les courageux iront nourrir les alligators à Natchitoches.

Faites attention à vous la nuit : vous pourriez croiser un des multiples fantômes qui hantent les rues et les bâtiments louisianais !

À lire aussi
L'histoire sans fin de la Nouvelle-Orléans
Octobre 2016
dans « Les incontournables »