Amadeus à Boston

Le Centre pour les Arts de Boston vous attend du 25 novembre au 17 décembre pour vous raconter l’arrivée de Mozart sur la scène musicale de Vienne en 1781. A cette époque, Antonio Salieri est un célèbre compositeur, jaloux du succès du jeune Mozart et nourrissant des envies de vengeance. Cette pièce vous invite à découvrir ce pan quelque peu romancé de l’histoire de la musique et du musicien de génie.

boston-image-article

Que vous ayez ou non une appétence particulière pour la musique classique, vous avez déjà entendu des airs composés et écrits par Wolfgang Amadeus Mozart. Que ce soit son Requiem, sa Flûte enchantée ou ses nombreux concertos pour piano, symphonies ou sonates, Mozart a non seulement créé un nombre incalculable d’œuvres majeures mais il est l’un des plus grands maîtres de l’opéra.

Génie, virtuose, les qualificatifs ne manquent pas quand on parle de Mozart. A l’époque de la pièce, nous sommes à Vienne en 1781. Joseph II est l’empereur d’Autriche et Antonio Salieri est le compositeur le plus célèbre de la ville. Il vit très mal l’arrivée de Mozart et devient vite très jaloux de lui. A tel point qu’il se demande jusqu’où il pourrait aller pour préserver son monde et ses habitudes. Ira-t-il jusqu’à détruire l’homme qu’il juge responsable de l’effondrement de sa vie ?

Aujourd’hui, Mozart est considéré comme un monument de la musique et Salieri est un nom parmi tant d’autres, perdu au milieu des livres de musique. Dans Amadeus, Mozart incarne la figure du héros solitaire finalement victime d’une société assez aliénante. Une façon de découvrir ce génie de la musique d’une façon différente.

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.