Blog Bourse des Vols > Astuces et conseils > Choisir son logement de vacances

Choisir son logement de vacances

Dormir dans un bon logement en vacances, c’est comme la crème solaire à la plage : IN-DIS-PEN-SABLE ! Oui, mais, bien souvent, cette quête de l’hébergement idéal s’apparente à résoudre une équation à cinq inconnues. En comparant les situations géographiques, les prix, les formules et le confort dans cette jungle de logis, on a vite fait de s’y perdre ! Bien mieux qu’un GPS, voici un guide pour y voir plus clair, lever le pied, faire un break et se détendre dans un bon logement de vacances.

Choisir un hôtel pour le confort
Se prélasser dans un spa, savourer un petit déjeuner continental, dormir dans un lit King Size… Qui n’a jamais rêvé de dormir dans un hôtel 5 étoiles où tout n’est que luxe, calme et volupté ? Mais ces nids douillets ont un prix : plus de 150 € la nuit ! Si vous n’avez pas le compte en banque de Crésus, il faudra donc songer à faire quelques compromis. Demandez-vous si vous préférez disposer d’une chambre spacieuse ou d’un bon emplacement, d’une piscine plutôt que du Wi-Fi gratuit ou encore si le restaurant de l’hôtel a une grande importance. Une fois cette liste faite, ne tardez pas à comparer les offres. Plus vous réserverez tôt, plus vous bénéficierez du meilleur rapport qualité / prix.

image article-femme-a-la-piscine

Autre ambiance : l’auberge de jeunesse. C’est la combine des routards qui veulent se loger pas cher. Il y en a partout sur le globe et les prix sont plus attractifs que ceux des hôtels. Le concept ? Des dortoirs avec plusieurs lits par pièce, mais certaines auberges proposent aussi des chambres avec lit double. Idéal pour ne pas se ruiner en gardant son intimité.

Airbnb, la location de vacances authentiques
Ce n’est pas pour rien qu’Airbnb fait trembler le monde de l’hôtellerie ! Pratique, économique, authentique, le site de location entre particuliers a conquis la planète entière. Le principe ? On loue une chambre, un appartement, une maison pour une nuit ou des mois pour se sentir « comme à la maison ». Il y a en pour tous les goûts et tous les prix. Mais c’est bien connu : un voyageur averti en vaut deux. N’oubliez pas de regarder la note attribuée au logement et à lire les commentaires laissés par les autres membres. Si l’habitation parait impeccable sur les photos, les appréciations peuvent faire déchanter : manque de propreté, d’équipement, mauvaise situation… En cas de critiques répétées, passez votre chemin !

Dormir chez l’habitant pour les rencontres
Envie de vous glisser dans la peau d’Antoine de Maximy, le baroudeur de « J’irai dormir chez vous » ? Rien de tel que de dormir chez l’habitant pour une immersion totale ! En plus de faire de belles rencontres, vous prendrez réellement le pouls de la ville en profitant des bonnes adresses de vos hôtes à condition bien sûr de respecter les règles de la maison.

Les voyageurs au budget très serré peuvent tester le concept du coachsurfing : poser son sac à dos chez quelqu’un qu’on n’a jamais vu et dormir sur son canapé. La méthode peut faire pâlir les voyageurs soucieux de leur confort et de leur sécurité, mais elle fait un carton auprès des backpackers.

L’écolodge pour un séjour soucieux de l’environnement
Hier cabane en bois au charme désuet, l’écolodge est devenu le nouveau logement à la mode. Ce n’est pas forcément le plus économique, quoiqu’il se démocratise de plus en plus. Entre l’Eden luxueux et la yourte au confort sommaire, les voyageurs y trouveront leur compte. Cette expérience au vert, dans le respect total de la nature, laisse souvent des souvenirs impérissables.

image article-bungalows

Le camping pour des vacances économiques et conviviales
Qui n’a jamais mis ses tongs au moins une fois dans un camping ? Incontournables, ils sont la solution idéale pour passer des vacances conviviales entre amis ou en famille. Tout comme les hôtels, ils sont classés par un système d’étoiles allant de 1 à 4 en fonction de la taille des emplacements, des équipements sanitaires et de la sécurité. Certains campings proposent des supérettes, des bars, des piscines et une multitude d’autres services à des prix très raisonnables.

Les plus aventuriers préféreront sans doute planter leur tente en pleine nature. Le camping sauvage est totalement gratuit, mais totalement interdit dans de nombreux pays. Rien ne vous empêche de demander à un fermier de vous céder un bout de terrain pour la nuit et éviter ainsi de vous faire expulser par la police en pleine nuit.

image article-camping-canada-en-montagne

Partir en van pour savourer la liberté
Découvrir des paysages chaque jour différents, aller partout où bon vous semble, suivre son intuition… Un road trip en van offre une vraie bouffée de liberté ! Les inconvénients ? Il ne faut pas avoir peur de manger des kilomètres et de retrousser ses manches en cas de panne. Mais certains vous diront que cela rend justement l’expérience unique.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.