Blog Bourse des Vols > Astuces et conseils > Comment rentabiliser votre escale ?

Comment rentabiliser votre escale ?

Longue escale ? Profitez-en ! De nombreux aéroports regorgent d’activités. Si vous souhaitez sortir de l’aéroport, demandez lors de votre enregistrement la carte d’embarquement de votre prochain vol. Prenez en compte le temps de sortie de l’aéroport ainsi que le passage aux contrôles de sécurité.

rentabiliser-escale-lounge-image-article

Aéroport International de Vancouver, Vancouver, Canada : 2 heures
Vancouver offre un moment de relaxation entre deux vols. Baladez-vous le long du bassin végétal aménagé dans l’espace des vols intérieurs. Couvert de différentes plantes aquatiques, il longe plusieurs boutiques et restaurants et rejoint l’aquarium de l’aéroport. Quelques 5 000 créatures marines telles que des poissons tropicaux, requins et belugas y sont rassemblées. Au fil de votre visite, partez à la recherche des nombreuses statues et objets d’art des premières nations, peuples autochtones canadiens, dispersées tout le long de l’aérogare.

Pour une visite de Vancouver, prévoyez une halte de plus de 5 heures. La Canada Line rejoint le centre-ville en 30 minutes.

Aéroport Schiphold, Amsterdam, Pays-Bas : 3 heures
C’est à l’aéroport Schiphold que se trouve la plus grande bibliothèque d’Europe avec un total 1 200 ouvrages. Imaginée comme une vitrine de la culture néerlandaise, elle est destinée aux passagers en transit aux Pays-Bas afin qu’ils découvrent une nouvelle culture. Une façon agréable d’utiliser son temps libre et de se détendre dans les canapés. L’aérogare accueille aussi une petite portion de la collection du Risjksmuseum, célèbre musée d’Amsterdam, avec entre autres quelques portraits de Rembrandt et Vermeer. Le musée, gratuit, est ouvert tous les jours de 6h à 20h. Il se situe entre les portes E et F, après la zone de contrôle des passeports.

Envie de visiter le centre-ville ? Assurez-vous d’avoir 6 heures de libre. Le train de l’aéroport rejoint la gare principale d’Amsterdam en 30 minutes et vous permet de visiter les points phares de la capitale et ses canaux.

Aéroport international de Dubaï, Dubaï, Émirats Arabes Unis : 4 heures
Une escale à Dubaï ravira les adeptes du shopping. Avec une surface de 33 000 m², l’aéroport accueille le plus grand espace duty-free au monde. Les cosmétiques, prêt-à-porter de luxe, l’électronique ainsi que divers articles de divertissements y sont donc proposés à un prix bâtant toute concurrence. Terminez par un passage aux jardins zen de l’aéroport et profitez de son bassin à poissons.

rentabiliser-escale-dubai-image-article

Plus de 5 heures d’escale ? N’hésitez plus et rendez vous dans le centre-ville admirer le Burj Al Arab Hotel, la plus haute tour du monde jusqu’en 2007. Direction ensuite le Dubaï Mall où vous y trouverez toutes sortes d’activités : cinémas, patinoire, parcs d’attractions ainsi qu’un aquarium.

Aéroport de Singapour-Changi, Singapour : 1/2 journée
L’aéroport de Singapour offre de multiples façons d’apprécier son escale. Au sein de l’aérogare, profitez des 5 jardins tropicaux et de sa serre à papillons. Si l’envie vous prend, allez piquer une tête à la piscine ou relaxez-vous dans le jacuzzi situés sur le toit du Terminal 1. Vous trouverez dans le hall de l’aérogare plusieurs ordinateurs avec un accès Internet ainsi qu’une salle de cinéma et de jeux vidéos.

rentabiliser-escale-plantes-image-article

Votre escale est de 5 heures minimum et vous rêvez de découvrir Singapour ? L’aéroport propose une visite guidée gratuite de la ville d’une durée de deux heures. Vous êtes encadrés afin de rejoindre l’aéroport à temps pour votre prochaine destination. Selon votre heure d’arrivée, vous pourrez découvrir la capitale de jour ou de nuit afin d’en découvrir les lieux emblématiques. Les réservations se font à l’avance sur le site de l’aéroport.

Aéroport international d’Incheon, Séoul, Corée du Sud : 12 heures
L’immense aéroport de Séoul a tout pour vous ravir : ordinateurs à disposition, salles de cinémas (avec projections en coréen et en anglais), patinoire, minigolf. De plus, tout est mis en place pour découvrir les différentes facettes de la culture coréenne. Dès votre arrivée, vous serez accueillis par de la musique traditionnelle coréenne. Divers groupes jouent plusieurs fois par jour à différents endroits de l’aérogare. Le bureau ‘Transit’ propose une multitude d’activités en fonction de la durée de l’escale afin d’avoir un aperçu de la culture sud-coréenne. Plusieurs visites sont organisées, d’une durée de 2 à 6 heures. Au programme : essai de costumes traditionnels, découverte de la cuisine coréenne, visites guidées de la ville d’Incheon ou de Séoul. Tout est organisé pour vous permettre de revenir à temps pour votre prochain avion.

Aéroport de Reykjavik, Reykjavik, Islande : de 12h à 7 nuits
La compagnie aérienne Icelandair propose à tous les voyageurs transitant à Reykjavik la possibilité de rallonger leur escale, sans frais supplémentaires, pour un maximum de 7 nuits. Les activités aux alentours sont nombreuses : après l’atterrissage, direction le Blue Lagoon, puis Reykjavik. Profitez de la capitale pour visiter les lieux culturels. Au-delà de deux jours, vous pouvez vous aventurer au nord du pays et découvrir les charmes de l’Islande, ses sources chaudes, ses montagnes et vous offrir une croisière pour observer les baleines.

Bon à savoir : toutes ces destinations ne nécessitent pas de visa pour les ressortissants français. Alors qu’attendez-vous ?

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.