Blog Bourse des Vols > Focus > Édimbourg, le vrai visage de l’Écosse

Édimbourg, le vrai visage de l’Écosse

Édimbourg est réputée pour être l’une des plus belles villes du Royaume-Uni. Capitale de l’Écosse depuis le XVIe siècle, elle a su préserver des joyaux d’architecture et développer une identité bien à elle. Un brin pluvieuse certes, mais volontiers joviale, Édimbourg recèle de pépites à découvrir au plus vite !

edimbourg-image-article

Old Town – la Vieille ville – est le cœur historique d’Édimbourg. Classée à l’UNESCO, elle se caractérise par ses ruelles médiévales, ses passages voûtés, ses maisons en pierre et ses pavés au charme indéfinissable. On s’y promène comme dans un voyage dans le temps. Arrêt obligatoire à la cathédrale Saint-Gilles, construite au XIIe siècle, où John Knox pensa la Réforme de l’Église écossaise des années plus tard. Ne manquez pas la chapelle du Chardon, de style gothique. De la cathédrale, empruntez Royal Mile, la plus ancienne rue de la ville. Elle est bordée de belles demeures des XVIIe-XIXe siècles et de petites boutiques attrayantes.

edimbourg-royal-mile-image-article

Au bout de l’artère, se dresse fièrement le château d’Édimbourg. Perchée sur un pic volcanique, cette forteresse date du XIIe siècle a traversé les siècles avec brio. A voir : le Palais Royal, où vécut notamment Marie Stuart, les joyaux de la couronne, la pierre du destin (où furent couronnés de nombreux rois d’Écosse), la Grande salle et la chapelle Sainte-Marguerite, considérée comme le bâtiment le plus ancien d’Édimbourg.

Bon à savoir : le château d’Édimbourg est l’un des monuments les plus visités d’Écosse, et même du Royaume-Uni.

edimbourg-chateau-image-article

On change d’ambiance et d’époque dans le quartier de New Town, la ville nouvelle. Qu’on ne s’y méprenne pas, vous ne trouverez pas ici d’architecture contemporaine. Le quartier a été nommé ainsi pour son style typiquement géorgien et ses jolies maisons du XVIIIe siècle. On l’a construit pour désengorger la ville et proposer aux populations aisées des espaces plus spacieux. Les façades sont harmonieuses, l’ensemble respire l’élégance et c’est avec ravissement qu’on se promène dans ces rues régulières. Du côté de Charlotte Square, appréciez le vert des pelouses et sur George Street, les boutiques de créateurs. Cette partie de la ville est également classée à l’UNESCO.

edimbourg-new-town-image-article

Consacrez ensuite un peu de temps aux nombreux musées de la ville. Ville de culture, Édimbourg abrite des expositions aussi riches que fournies. Les amateurs d’art seront comblés ici. Rendez-vous à la National Gallery, dont la collection accueille les plus grands peintres, de Velázquez à Gauguin en passant par Rembrandt et Monet, à la Scottish National Portrait Gallery ou encore à celle d’Art Moderne. Pour les férus d’histoire, une visite du Musée de l’Écosse et du Royal Museum of Scotland s’impose. Et comme la culture écossaise est variée, sachez que pourrez également vous intéresser au whisky dans le musée dédié !

Bon à savoir : de nombreux musées sont accessibles gratuitement à Édimbourg. C’est par exemple le cas du Musée de l’Écosse ou de la Galerie Nationale.

edimbourg-scotland-national-gallery-image-article

En parlant de whisky, faut-il rappeler qu’une balade dans Édimbourg passe toujours par un pub ? Les Écossais sont réputés pour leur convivialité, allez donc en faire l’expérience autour d’un verre. Les quartiers de Grassmarket et Cowgate sont réputés pour leur bonne ambiance. Profitez-en également pour goûter aux spécialités locales. On ne déroge bien sûr pas à une assiette de haggis, le plat traditionnel écossais qui consiste en de la panse de brebis farcie ou au stovie, une sorte de hachis parmentier.
Pour un café, ne manquez pas The Elephant House (21 George IV Bridge), c’est là que J.K. Rowling composa les premières pages de son roman au succès planétaire, Harry Potter.

Bon à savoir : ne vous y méprenez pas, après Londres, Édimbourg est la ville qui compte le plus de restaurants étoilés par le guide Michelin ! Possibilité d’y faire de belles découvertes culinaires.

edimbourg-pub-whisky-image-article

Avant J. K. Rowling, bien des écrivains ont été inspirés par Édimbourg. Cité littéraire par excellence, elle rend hommage à chaque coin de rue aux plumes qui ont marqué son histoire. Une statue de Sherlock Holmes pour Conan Doyle (Twelve Picardly Place), le Scott Monument pour Walter Scott (Princes Street Gardens), Burns Monument pour le poète Robert Burns (sur Calton Hill), une statue pour Hume (Royal Mile)… et un musée pour tout le panthéon des auteurs nationaux, le Writer’s Museum. Édimbourg n’est pas devenue la première ville à recevoir le titre de City of Literature par l’UNESCO.

Sachez par ailleurs qu’Édimbourg compte un grand nombre de librairies anciennes et d’occasion. A Edinburgh Literary Pub Tour, vous pourrez même feuilleter les pages tout en sirotant une bière !

Bon à savoir : à l’extérieur du Writer’s Museum, dans la cour médiéval Makar’s, les dalles sont recouvertes par des citations des plus célèbres auteurs écossais de 600 dernières années !

edimbourg-writer-s-museum-image-article

Entre les musées, les sites historiques et les rues animées, on ne s’ennuie pas à Édimbourg. Et pour couronner le tout, la ville garde des airs de village avec sa nature omniprésente… Continuez la balade côté jardins !

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.